Félicitations, de la part de tout le Forum, à Abracam vainqueur du concours photo du mois de Mars 2017 : "Votre Alfa à l'abri".

Arbracam.jpg.ccd9b3463c74337e213bb72b1d29843f.jpg

 

INSCRIPTIONS POUR LE RASSEMBLEMENT NATIONAL : ENCORE DES PLACES DISPONIBLES, DÉPÊCHEZ-VOUS !
Boula

Présentation et Motorisations

63 messages dans ce sujet

Presentation:

156_new_2_big.jpg

Alfa156Sportwagon2004_33_lg.jpg

La Brochure de la gamme 156 est telechargeable ici pour la version berline et ici pour la version SportWagon, les deux brochures sont au format PDF. Vous y trouverez tous les niveaux d'equipements et options selon les differentes finitions.

Motorisations:

ESSENCE

1.6 TWIN SPARK 16v

Cylindrée de 1598 cm3

Quatres Cylindres en ligne

Puissance 120ch (88kW) à 6200 Trs/Min

Couple 146 Nm à 4200 Trs/Min

Consommations:

8.2 l/100 Km en cycle mixte,

11.4 l/100 Km en cycle urbain,

et 6.4 l/100 Km en cycle extra urbain.

1.8 TWIN SPARK 16v

Cylindrée de 1747 cm3

Quatres Cylindres en ligne

Puissance 140ch (103kW) à 6500 Trs/Min

Couple 163 Nm à 3900 Trs/Min

Consommations:

8.5 l/100 Km en cycle mixte,

12.1 l/100 Km en cycle urbain,

et 6.4 l/100 Km en cycle extra urbain.

2.0 JTS

Cylindrée de 1970 cm3

Quatres Cylindres en ligne

Puissance 165ch (121kW) à 6400 Trs/Min

Couple 206 Nm à 3250 Trs/Min

Consommations:

8.6 l/100 Km en cycle mixte,

12.2 l/100 Km en cycle urbain,

et 6.6 l/100 Km en cycle extra urbain

2.5 V6 24v

Cylindrée de 2492 cm3

Six Cylindres en V à 60°

Puissance 192ch (141kW) à 6300 Trs/Min

Couple 218 Nm à 5000 Trs/Min

Consommations:

11.9 l/100 Km en cycle mixte,

17.5 l/100 Km en cycle urbain,

et 8.6 l/100 Km en cycle extra urbain.

DIESEL

1.9 JTD 115

Cylindrée de 1910 cm3.

Quatre cylindres en ligne.

Puissance 115 ch (85 kW) à 4000 Tr/Min

Couple 275 Nm à 2000 Tr/Min.

Consommations :

5,8 l/100 km en cycle mixte

7,8 l/100 km en cycle urbain

4,7 l/100 km en cycle extra urbain.

1.9 JTD 126

Cylindrée de 1910 cm3.

Quatre cylindres en ligne.

Puissance 126 ch (93 kW) à 4000 Tr/Min,

couple 305 Nm à 2000 Tr/Min.

Consommations :

5,9 l/100 km en cycle mixte,

8,0 l/100 km en cycle urbain,

4,7 l/100 km en cycle extra urbain.

1.9 JTD 140 16v

Cylindrée de 1910 cm3.

Quatre cylindres en ligne.

16 soupapes.

Puissance 140 ch (103 kW) à 4000 Tr/Min,

couple 305 Nm à 2000 Tr/Min.

Consommations :

5,9 l/100 km en cycle mixte,

8,0 l/100 km en cycle urbain,

4,7 l/100 km en cycle extra urbain.

1.9 JTD 150 16v

Cylindrée de 1910 cm3.

Quatre cylindres en ligne.

16 soupapes.

Puissance 150 ch (110 kW) à 4000 Tr/Min,

couple 305 Nm à 2000 Tr/Min.

Consommations :

5,9 l/100 km en cycle mixte,

8,0 l/100 km en cycle urbain,

4,7 l/100 km en cycle extra urbain.

2.4 JTD 175 20v

Cylindrée de 2397 cm3.

Cinq cylindres en ligne.

20 soupapes

Puissance 175 ch (129 kW) à 4000 Tr/min,

couple 385 Nm à 2000 tr/min.

Consommations :

6,6 l/100 km en cycle mixte,

8,8 l/100 km en cycle urbain,

5,3 l/100 km en cycleextra urbain

Moteur turbo diesel puissant, il développe 175 ch à 4000 tours/minute, et sa valeur de couple est élevée (39,3 kgm à 2000 tours/minute). Ses performances exceptionnelles sont également dues à l’augmentation de la pression du système d’injection directe (portée de 1350 à 1400 bars) et au nouveau turbocompresseur.

Les quatre soupapes par cylindre sont actionnées par des poussoirs au moyen de deux arbres à came en tête.

Le 2.4 JTD 175 20 soupapes est un "5 cylindres en ligne" avec un alésage de 82 et une course de 90,4 millimètres.

Le système Common Rail du nouveau moteur utilise deux nouvelles techniques de contrôle automatique du dosage du gazole injecté, ce qui permet une réduction du niveau sonore et des vibrations.

Données Alfa Romeo France.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah, cette bonne "vieille" 156 ! Elle n'a pas prise une ride (même pas les phases 1 et 2)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un petit écorché de la 156 sportwagon. B)

156_Sportwagon_cut.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

J'ai une 156 SW 2.5 V6, gris métal, cuir rouge, jantes à trous (téléphone) :wub:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bienvenu Stan, content pour toi, parle nous ici de ta belle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Manque le JTD 150 dans les motorisations ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Boula, je me suis permis de rajouter le 150, comme j'ai les infos techniques ...

A+

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

En complément d'information, on pourrait préciser concernant les moteurs diesels :

Le moteur 115, est un moteur unijet

les 126 et 140 sont des Multijet de 1ère génération

les 150 et 175 sont des multijet de 2ème génération

L'amélioration du système MJet de deuxième génération, tiens à l'augmentation importante du nombre de micro injections en plus des 2 injections principales du système de première génération.

La même quantité de gasoil est injecté dans un cycle (même consommation) mais ce gasoil est injecté en micros injections afin d'obtenir une combustion plus souple (moins de bruit et de vibrations).

Grace à cette meilleure combustion, les emissions polluantes sont également réduite de 6-7 %, et la puissance augmente de 6-7 %. (140->150)

Tous ceci combiné améliore bien évidement l'agrément de la voiture.

Le secret des moteurs multijets tient dans l'unité de control (Bosch) qui gère les micro-ouverture et les micro-fermeture des injecteurs électriques qui peuvent être très proches.

Outre ce procédé technique, c'est la combinaison sur un cycle entrez micro injection et les 2 injections principales qui est optimisée en fonction du régime moteur pour améliorer drastiquement les performances à tous les régimes

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
:thx: pour ce complement d'info bien interessant !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ne serait il point interessant de parler des procedes gpl qu'on peut greffer sur nos belles ?

une sw v6 en gpl :wub:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Fiabilité :

Malgré ses huit ans, la 156 n’a pas pris de coup de vieux, ni au niveau de sa ligne, ni au niveau de ses prestations routières. Avec le 1.9 JTD 140 ch qui se distingue par un rapport performances/consommation/agrément quasiment imbattable, la belle italienne rajeunit plutôt. La "Voiture de l'Année 1998" et première Alfa Romeo à recevoir ce titre s'est suffisamment bien vendue en neuf pour assurer une présence assez répandue sur le marché de l'occasion. Il n'est donc pas difficile de trouver aisément un exemplaire en excellent état de présentation comme de fonctionnement.

La fiabilité globale, sans être exceptionnelle, est honorable pour la catégorie, ce qui n'est pas peu dire pour une Alfa Romeo, marque traditionnellement affublée d'une réputation peu flatteuse. Les 156 ne sont pas pour autant exemptées de défaillances. Sur l'ensemble des moteurs JTD, on a recensé quelques problèmes de pompe d'injection sur les premiers modèles, occasionnant des fuites et des pannes. Les 1.9 JTD sont plus affectés, avec de rares cas de rupture de la courroie de distribution ou de la courroie d'accessoires, ainsi que de possibles fuites de la rampe commune. En essence, les moteurs 1.8 et 2.0 souffrent d'un ralenti très instable. Tous les blocs 4-cylindres des millésimes 1998 à 2000 ont souffert d'une distribution bruyante, causée par le système de commande variable des arbres à cames. Le problème est résolu en usine depuis février 1999 ; pour les modèles antérieurs, il existait un remède en après-vente, mais les 156 n'en ont pas toutes bénéficié. Sur les organes mécaniques annexes, les capteurs d'ABS ont été remplacés à l'automne 1998, dans le cadre d'un rappel, à cause de dysfonctionnements. On note également des défaillances d'accélérateur électronique sur les modèles V6, entraînant parfois l'impossibilité momentanée de dépasser un certain régime moteur. Les soucis les plus sérieux concernent la boîte Selespeed, souffrant de dysfonctionnements chroniques (levier imprécis et rapports s'enclenchant difficilement en mode séquentiel, à-coups de transmission dus au manque de douceur de l'embrayage robotisé) pour les modèles produits entre mars 1999 (date de commercialisation) et début 2000. Au final, un bilan fiabilité mitigé, mais qui reste globalement satisfaisant. La 156 est tout de même la première Alfa Romeo à pouvoir s'enorgueillir d'une fiabilité convenable.

Rappels :

156 avant septembre 1998 : remplacement des roulements sur l'assistance de direction

156 1.8 et 2.0 fin 1998 : ralenti très instable

156 JTD avant 2000 : informations imprécises sur la jauge de carburant

156 GTA entre février et juillet 2002 : risque de fuite de carburant provoquée par un collier de serrage mal positionné et mal serré entre le tube d’alimentation et la rampe d’injecteurs.

156 GTA entre novembre 2002 et janvier 2003 : risque de desserrage des renforts de suspension avant.

Vieillissement :

Distribution bruyante

Capteurs d'ABS défaillants

Silent-blocs fébriles

boîte Selespeed souffrant de dysfonctionnements chroniques

télécommande de verrouillage défaillante

nombreux cas de casse de la courroie de distribution

Contrôle technique :

Taux de contre visite : 11,01 %

Entretien :

Budget entretien par an : 700 €

Pièces détachées :

- Filtre à air : 16,76 €

- Filtre à huile : 15,47 €

- Jeu de 4 plaquettes de frein : 90,29 €

Source: caradisiac

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour messieurs les alfistes

Je voulais savoir à quoi reconnait-on les cylindrées des moteurs de la 156 ?

c'est à dire que lorsque je vois sous le capot à quoi reconnait on le 1,6 du 1,8 du 2.0 TS ?

Tous ont inscrits Alfa Romeo 16 V

Merci pour votre réponses

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

Dans mon garage Alfa ils m ont dit que la seul différence entre le jtd126 et jtd150 était la puce informatique et que autrement les 2 moteurs étaient semblabes ???

Est ce vrai?

Merci

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est juste une question de réglage de la cartographie, cela permet de gagner un CV et de ne pas perdre trop de puissance !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

2 cv fiscaux (on passe de 9 à 7)

La boîte reste à 6V et le couple à 32 mkg

La puissance s'écrase + vite sur la 126, mais après 3500 tpm seulement.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il manque les dimensions de ces belles.

Modifié par usb

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Très interessant le résumé de gillesgta, c'est peut-être ça mon "sifflement"; la distribution bruyante :blink:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour,

J'ai une 156 JTD 140 Distinctive de 2003 noir métal et cuir fauve.

Aucun soucis avec,que du plaisir mais je vais devoir bientôt la quitter car j'ai eu le coup de foudre pour la 159

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci Boula B)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bonjour je posede une 156 JTD 150cv 2002 110 000km pack luxe

j ai fai installer un programme pour la puissance qui la ramene a environ 210cv

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vous pouvez m'en dire un peu plus sur ce programme? iconplease

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

210 CV sur chaque roue j'espère ! Soit 420 cv au total :bigrir:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites