Aller au contenu

Le Topic Des Blagues


 Share

Recommended Posts

  • Réponses 7,5k
  • Created
  • Dernière réponse

Top Posters In This Topic

  • il y a 2 weeks...
  • il y a 2 weeks...
  • il y a 2 weeks...
  • Administrateur

Conte très branché

Il était une fois, un électricien qui voulut brancher une femme qu’il trouvait lumineuse. Hélas pour lui, celle-ci chercha tout de suite à éteindre ses ardeurs.

- J’suis déjà prise ! annonça-t-elle.

- Je m'en fiche ! lui dit-il, je ne suis pas du secteur. On pourrait se voir en alternatif ?

- Si tu continues à me mettre sous tension avec autant d’intensité, je pars en courant.

Et elle se retourna pour s’éloigner. Reprenant le fil conducteur de son approche, il chercha à l’allumer : Mais pourquoi faites-vous de la résistance ?

N'aimez-vous pas les Ohm ?  

Elle lui fit Volt face. A ce moment-là il y avait de l’électricité dans l’air !

- Watt ? T’Ampère pas une !

- C’est que je ne vous trouve point Led ! s’exclama l’électricien.

Son style ampoulé sembla calmer la femme.

- C’est gentil. Mais dis-moi, tous ces jeux de mots, c’est pour briller ?

- C’est pour flatter votre intelligence ! J’adorerai étreindre une lumière de votre genre.

(L’électricien imaginait sans doute déjà les va-et-vient.)

- Tu me prends pour une call girl de Lux ! ? Je te dis que je suis déjà prise et éprise !

Elle était sur le point de péter les plombs à cause de cette méprise multiple.

C’est alors qu’arriva le galant de la belle, un macho monté sur pile électrique, qui joua parfaitement son rôle d’interrupteur de conversation en collant une châtaigne au prétendant (ça douille !).

Et c’est ainsi que l’électricien, qui se prenait pour une lumière mais n’était guère brillant, dut accepter de la mettre en veilleuse.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Administrateur

Mariage juif....excellent !!!

 

> Moshé fréquente Sarah, la fille du rabbin Jacob, et veut se marier avec elle.

>   Pour ce faire, il a besoin de l'autorisation du père.

> En allant faire sa demande officielle chez le père de la jeune fille, le rabbin lui explique :
>   Vois-tu, mon garçon, nous sommes juifs et nous avons une façon particulière de faire les choses.
>   Si tu veux te marier avec ma fille tu dois d'abord passer une petite épreuve.
>   Prends cette orange et reviens demain.
>   Le gars sort de là extrêmement surpris.

> Le lendemain il revient voir le rabbin.
> Très bien, dit le père, qu'as-tu fait de l'orange ?
>   Je l'ai mangée, j'avais faim.
> Le rabbin réplique:
> - Très mal !
>   Tu vois, chez-nous, on épluche l'orange et avec la peau nous faisons une délicieuse liqueur.
>   Nous coupons ensuite l'orange en deux, donnons la moitié aux pauvres et l'autre moitié nous la répartissons dans la famille.
> La moitié des pépins nous les vendons au marché, l'autre moitié nous les gardons pour semer.

 

> Tu vois comme nous sommes ?
 

> Bon, je vais te donner une autre opportunité. Prends ce saucisson et reviens demain.
>   Moshé part, un peu en rogne, et revient le lendemain.
>   - Alors, Moshé, qu'as-tu fait du saucisson ?.
> Avec la ficelle, j'ai fait des lacets pour mes chaussures, avec le petit métal gravé j'ai fait un pendentif pour Sarah, j'ai coupé le saucisson à moitié, j'ai donné la moitié aux pauvres et l'autre moitié je l'ai répartie dans la famille.
>   - Très bien ! " s'extasie le rabbin " et...qu'as-tu as fait de la peau ?
>   Avec la peau j'ai fait un préservatif, j'ai tiré un coup avec votre fille et je vous apporte le contenu pour faire un yaourt

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Share


×
×
  • Créer...