Aller au contenu

Le Topic Des Blagues


 Share

Recommended Posts

  • Réponses 7,5k
  • Created
  • Dernière réponse

Top Posters In This Topic

Déjà que le QI de certains est pas trés haut alors si en plus ils appliquent cette technique pour s'améliorer on a gagné.

Oups, vite, une émoticone pour les susceptibles: :unedent:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Administrateur

Quelle astuce !

Un mec rencontre une fille magnifique avec des seins magnifiques

dans la rue. Il s'approche d'elle et lui dit :

-Est-ce que pour 1000 € vous accepteriez que je vous morde les seins ?...

La femme outrée le rejette et continue sa route...

Le mec fait le tour du pâté de maison de façon à retomber sur elle :

-Est-ce que pour 10000 € vous accepteriez de vous faire mordre les seins ?...

Même réaction, elle le rejette...

Il s'arrange pour la rencontrer une 3eme fois :

-Est-ce que pour 100000 €, vous accepteriez que je vous morde les seins...

La femme, devant l'insistance et la somme coquette, réfléchit et lui

donne son accord...

Il l'emmène alors à l'abri des regards

et elle enlève ses vêtements et son soutien-gorge.

L'homme n'en revient pas,

il n'a jamais vu d'aussi beaux seins et il commence à les toucher,

les lécher, les malaxer, met la tête dedans...

Au bout d'un quart d'heure, la femme lui demande :

-Mais ?... Vous les mordez pas ?...

Et l'homme :

-Houla ! Non ! C'est trop cher... :unedent:

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le petit Paul joue au train électrique sur le tapis du salon pendant que sa maman vaque à son repassage...

La maman entend : "Gare de Lille...Gare des imbéciles ... 2min d'arrêt..."

La maman : "Paul s'il te plaît surveille ton langage, sinon je t'envoie dans ta chambre..." Le petit Paul continue à jouer...

"Gare d'Angers... gare des pédés... 2min d'arrêt..."

La maman : "Paul cesse d'être grossier sinon tu vas dans ta chambre..."

Quelques minutes passent et le petit Paul : " Gare d'Avignon ... gare des cons... 3min d'arrêt..."

Le petit Paul n'a pas le temps de finir sa phrase, il prend une paire de gifles, sa maman l'envoie dans sa chambre.

Le petit Paul pleure, hurle, trépigne rien n'y fait...

Le temps passe, la maman termine son repassage, tout en pensant qu'elle a peut être été un peu sévère avec Paul. Elle finit par aller le rechercher, et le petit Paul peut reprendre son jeu...

Le petit Paul recommence à jouer et après quelques minutes la maman entend : "Gare Montparnasse ... deux heures de retard à cause d'une connasse..."

Aux portes du paradis, un nouvel arrivant commence son récit:

- Cela faisait un certain temps que je soupçonnais ma femme d’avoir une relation extra conjugale. Je suis donc rentre chez moi à l’improviste et évidemment, je l'ai trouvé complètement nue sur le lit. J’ai immédiatement fouillé l'appartement pour trouver le coupable. En vain. Et puis, je me suis souvenu qu'habitant le 15ème étage d'une tour, nous disposions d'un petit balcon. J'ai donc ouvert la porte-fenêtre et c'est la que j'ai vu cet homme suspendu dans le vide et s'agrippant à la rambarde du balcon. Je lui ai piétiné les mains pour qu'il tombe, mais il tenait bon. Alors je suis parti chercher un marteau. A grands coups sur chaque main, il a fini par lâcher prise. Mais un arbre a amorti sa chute. Voyant qu 'il bougeait encore, j'ai attrapé le réfrigérateur de la cuisine et je l'ai fait basculer sur cet individu. L 'effort a été si violent que j'ai succombé à une crise cardiaque. Et donc me voilà.

- Ah bon ! Répond St Pierre passionné.

- C 'est bon vous êtes admis au paradis.Un second homme se présente peu après et commence à raconter l'histoire de sa mort a St Pierre:

- Voyez-vous, débute-t-il, j'étais en train de repeindre mon balcon au 17eme étage d'une tour. Mon tabouret a vacillé et j'ai basculé dans le vide. Mais j'ai eu la possibilité de me rattraper à un balcon, deux étages plus bas. Je pensais être sauvé quand le propriétaire de ce balcon a commencé à me piétiner les mains puis à me casser les doigts à coups de marteau. Il était fou furieux que je m’accroche à son balcon. Et pire, lorsque j'ai lâche prise, comme je ne suis pas mort tout de suite, il m'a balancé son frigo sur la tête pour m’achever.St Pierre :

- Oui, j'ai entendu parler de cette histoire, vous pouvez entrer au paradis.Un troisième homme arrive et entame, lui aussi, son récit à St Pierre:

- Franchement, je ne sais pas comment c'est arrivé ! J’étais caché à poil dans un frigo et me voilà !!!

Modifié par cavalera
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Un prisonnier d'un pénitencier très dur discute avec un nouveau:

- Moi, j'ai pris 10 ans pour escroquerie, et toi ?

- 20 ans pour secourisme.

- Arrête, tu déconnes, personne n'a jamais pris 20 ans pour secourisme, même pas un an !

- Si, si : ma belle-mère saignait du nez, alors je lui ai fait un garrot autour du cou pour arrêter l'hémorragie.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Une belle-mère décide de savoir si ses trois gendres l'aiment ou au moins l'apprécient... Le lendemain en se promenant au bord du fleuve avec son premier gendre, elle glisse dans l'eau et commence a se noyer, le gendre sans hésitation plonge et sauve sa belle-mère. Le lendemain, devant la maison, il trouve une voiture neuve, une petite Peugeot 206 avec un mot sur le pare brise:

- Merci de la part de ta belle-mère qui t'aime.

Elle entreprend le même scénario avec le deuxième gendre, celui ci plonge et sauve sa belle-mère. Lui aussi reçoit une voiture, une petite Peugeot 206 avec un mot sur le pare brise:

- Merci de la part de ta belle-mère qui t'aime.

Même scénario avec le troisième gendre, elle glisse dans l'eau et commence à se noyer et lui regarde sa belle-mère se noyer en se disant:

- Depuis le temps que j'attendais ça.

Le lendemain, il voit une Alfa8c toute neuve devant sa maison avec un petit mot:

- Merci de la part de ton beau-père qui t'aime .

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

C'est 2 Belges (pardons les Belges...) qui retournent aux sports d'hiver.

-On aimerait bien le même prof de ski que l'an dernier. On se souvient plus de son nom mais on croit bien qu'il avait 2 anus.

-2 anus mais cela n'existe pas messieurs !

-Si si, la preuve : chaque fois que l'on croisait un autre prof de ski sur les pistes il lui disait ceci : salut, ça va mieux avec tes deux trous-du-c**...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Share


×
×
  • Créer...