Aller au contenu

ArcDeVerre

Alfistes actifs
  • Compteur de contenus

    992
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de ArcDeVerre

  • Date de naissance le 10 Septembre

Previous Fields

  • Localisation
    Chateauroux (indre)
  • Voiture
    Alfa Giulietta 2.0JTDm 140 ch, Selective+

Visiteurs récents du profil

5 963 visualisations du profil

ArcDeVerre's Achievements

Newbie Alfiste

Newbie Alfiste (1/15)

  1. Bien pour moi, les "cons" ou j'ai acheter ma voiture m'ont donné le n° de Alfa France pour se débarrasser du client gêneur. je peux dire qu'il se sont débarrassé du client gêneur DÉFINITIVEMENT. Tans pis pour la Giulietta TCT. Alfa France devait me rappeler, mais j'attends toujours !!! Je les relancerais la semaine prochaine.
  2. Bonsoir. Je vous informe de la réponse de ALFA FRANCE. Pour eux, ils ne peuvent rien pour moi car j'ai plus de 15 000 kms. Effectivement, j'en ai 19 000. Mais je suppose que si j'en avais eu 14 000 ils m'auraient dit qu'ils ne pouvaient rien car j'avais plus de 12 000!!!! Ils me demandent de prendre contact avec PIRELLI . Comme c'était un message sur mon répondeur, je pense téléphoner à Alfa France pour mettre les points sur les i. Je vais leur rappeler que ce n'est pas moi qui à acheté les pneus qui équipe mon Alfa. Que je suis un client Alfa et non pas PIRELLI. Ceci n'est que le début de la réclamation que je vais leur faire. Je vais peaufiner un petit texte qui devrait être le reflet de mon très grand mécontentement. Je vous tiendrais informé des suites de ce problème.
  3. Un homme se réveille aux Portes du Paradis devant St-Pierre qui lui dit : - MICHEL , tu es mort dans ton sommeil. MICHEL complètement abasourdi lui répond : - J’suis mort ? J’peux pas être mort! J’aime trop la vie! J’veux retourner sur terre! St-Pierre lui répond : - La seule manière que tu as d’y retourner , c’est sous la forme d’une poule. MICHEL dit : - Du moment que c’est dans une ferme près de ma maison , je suis d’accord. Aussitôt dit aussitôt fait , MICHEL se retrouve couvert de plumes en grattant et en donnant des coups de bec dans le sol. Un coq s’approche de lui : - Alors c’est toi la nouvelle poule? Comment s’est passée ta première journée ? MICHEL dit a la poule : - Pas mal, mais j’ai un truc bizarre dans mon ventre comme si j’allais exploser. Le coq lui explique : - Tu ovules, dis moi, t’as jamais pondu d’œufs? Relaxe , laisse-toi aller , tout cela est normal. MICHEL écouta la suggestion du coq , et quelques moments inconfortables plus tard : voila un œuf! MICHEL était plein d’émotions suite à sa première expérience de maternité. Il pondit bientôt un deuxième œuf , il éprouvait une joie sensationnelle. Comme il se préparait à pondre encore un troisième œuf , il a ressenti une grande claque derrière la tête, et entendit sa femme crier : - Réveille toi MICHEL, t’es en train de chier dans le lit !
  4. DSK et le Pape meurent le même jour. Par une malencontreuse erreur d'aiguillage, DSK est envoyé au Paradis alors que le Pape est expédié en Enfer. Le Pape, dès son arrivée, tente d'expliquer la situation à Satan qui vérifie dans la paperasse céleste et constate qu'il y a effectivement eu erreur. Cependant, il dit au Pape que l'erreur ne pourra être corrigée que le lendemain. Le lendemain, effectivement, Satan dit au Pape qu'il peut monter au Paradis. Sur son chemin, le Pape croise DSK qui descend en Enfer, et les deux discutent un peu. Le Pape dit: - Je suis désolé de ce qui vous arrive. - Pas de problème, répond DSK. -Vous savez Monsieur DSK, j'ai vraiment hâte d'arriver au Paradis... - Et pourquoi cela ? - Parce que durant toute ma vie, j'ai rêvé de rencontrer la Vierge Marie ! - Hmmm, dans ce cas, il fallait y aller hier...
  5. Une femme furieuse appelle son mari sur son portable : -Alors, vieux soûlard, où es-tu encore ? Il lui répond calmement : - Te souviens-tu de cette bijouterie où, il y a très longtemps, tu avais repéré une superbe bague sertie de diamants. Tu en étais tombée amoureuse et je t'avais dit : « Un jour elle sera à toi ». A cette époque je n'avais pas assez d'argent pour te l'offrir. La femme émue, presque en sanglotant lui dit : -Oh oui, mon amour, je me souviens. - Eh bien, je suis dans le bistrot, juste à côté ! ! ! !
  6. Bonjour à tous. Je voudrais savoir si vous avez eu des problèmes d'usure intérieur des pneus à arrière. L'usure générant un bruit vers 50km/h. La voiture n'ayant pas encore ses 20 000 kms, je trouve que l'usure est prématurée. Si vous rencontrez ce problème, merci de mettre : -la marque des pneus -Le modèle -la taille -Le Kilométrage parcouru. Je suis en relation avec Fiat France afin de trouver une solution à ce problème.
  7. Dans une classe de 5ème année, le professeur demande aux élèves de venir à tour de rôle devant le groupe pour expliquer le travail de leur mère. Il y a toutes sortes de réponses typiques comme infirmière, vendeuse... David, étrangement silencieux dans le fond de la classe, semblait éviter le regard du professeur. Celui-ci ne se laisse pas berner et lui demande expressément de parler du métier de sa mère. Après plusieurs secondes d'hésitation, David se lève, soupire ... et il explique : "Ma mère est danseuse érotique dans un cabaret. Elle enlève tous ses vêtements devant des hommes . Quelques fois, elle s'isole avec un monsieur dans une espèce de confessionnal, et elle se laisse faire toutes sortes de choses sexuelles pour de l'argent"... Le professeur, complètement assommé par ces révélations, envoie sur le champ les autres élèves en récréation à l'extérieur, garde le petit David et lui demande : "David, est-ce que c'est bien vrai pour ta mère ?" "Bien sûr que non !... Elle travaille aux impôts, mais j'allais quand même pas avouer ça devant tout le monde !
  8. Lucienne, 60 ans, prostituée depuis plus de 20 ans, est perdue dans toutes ces histoires de changement de taux de tva. Alors, pour s y retrouver, elle téléphone à son comptable et lui demande: "-dites moi, par exemple, pour la pipe, c'est 5,5% ou19,6% ?" Ce à quoi le comptable lui répond: "-Si vous avalez, c'est 5,5% car c'est considéré comme de la restauration rapide!"
  9. Qu'est-ce qu'y dit ? Sur la route des vacances, un couple de personnes âgées s'arrête à une station de services. Le pompiste arrive et demande : - Bonjour. Je vous fais le plein? - Oui allez-y, répond le vieux monsieur. La vieille dame demande alors : - Qu'est-ce qu'y dit ? - Y DEMANDAIT SI ON VOULAIT FAIRE LE PLEIN, répond le vieux en criant. Le pompiste demande : - Alors, vous allez où comme ça ? - On va passer les vacances à Saint Tropez, dans la villa de notre fils, répond le vieux. La vieille dame demande alors : - Qu'est-ce qu'y dit ? - Y DEMANDAIT OU ON ALLAIT. JE LUI AI DIT QU'ON ALLAIT À SAINT TROPEZ. Le pompiste : - Vous avez de la chance. Vous allez avoir du beau temps pour les 15 jours qui viennent - Qu'est-ce qu'y dit ? - Y DIT QU'Y FERA BEAU LA-BAS. Le pompiste : - Et où habitez vous quand vous n'êtes pas en vacances ? - On habite Brie-Comte-Robert, répond le vieux - Ah ouais ?! J'ai connu une fille de Brie-Comte-Robert un jour. Elle ne pouvait pas s'arrêter de parler, et en plus elle était nulle au lit. Vraiment, c'était pas une affaire ! La vieille : - Qu'est-ce qu'y dit ? - Y DIT QU'Y TE CONNAIS BIEN !
  10. Lors d'un entretien d'embauche; Le responsable des ressources humaines demande au postulant !! ça vous ferait quel effet d'être placé sous les ordres d'une femme?? Rien ! je me sentirais comme chez moi !
  11. Blague ????? A la caisse d'un super marché une vieille femme choisit un sac en plastique pour ranger ses achats. La caissière lui a alors reproché de ne pas se mettre à « l'écologie » et lui dit : "Votre génération ne comprend tout simplement pas le mouvement écologique. Seuls les jeunes vont payer pour la vieille génération qui a gaspillé toutes les ressources! " La vieille femme s'est excusée auprès de la caissière et a expliqué : " Je suis désolée, nous n'avions pas de mouvement écologique dans mon temps." Alors qu'elle quittait le magasin, la mine déconfite, la caissière en rajouta : " Ce sont des gens comme vous qui ont ruiné toutes les ressources à notre dépens. C'est vrai, vous ne considériez absolument pas la protection de l'environnement dans votre temps! " La vieille dame admît qu'à l'époque, On retournait les bouteilles de lait, les bouteilles de Coke et de bière au magasin. Le magasin les renvoyait à l'usine pour être lavées, stérilisées et remplies à nouveau; on utilisait les mêmes bouteilles à plusieurs reprises. À cette époque, les bouteilles étaient réellement recyclées, mais on ne connaissait pas le mouvement écologique. De mon temps, On montait l'escalier à pied : on n'avait pas d'escaliers roulants dans tous les magasins ou dans les bureaux. On marchait jusqu'à l'épicerie du coin aussi. On ne prenait pas sa voiture à chaque fois qu'il fallait se déplacer de deux rues. Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologique. À l'époque, On lavait les couches de bébé; on ne connaissait pas les couches jetables. On faisait sécher les vêtements dehors sur une corde à linge; pas dans un machine avalant 3000watts à l'heure. On utilisait l'énergie éolienne et solaire pour vraiment sécher les vêtements. À l'époque, on recyclait systématiquement les vêtements qui passaient d'un frère ou d'une soeur à l'autre. C'est vrai ! on ne connaissait pas le mouvement écologique À l'époque, on n'avait qu'une TV ou une radio dans la maison; pas une télé dans chaque chambre. Et la télévision avait un petit écran de la taille d'une boîte de pizza, pas un écran de la taille de l'État du Texas. Dans la cuisine, on s'activait pour fouetter les préparations culinaires et pour préparer les repas; on ne disposait pas de tous ces gadgets électriques spécialisés pour tout préparer sans efforts et qui bouffent des watts autant qu'EDF en produit. Quand on emballait des éléments fragiles à envoyer par la poste, on utilisait comme rembourrage du papier journal ou de la ouate, dans des boites ayant déjà servies, pas des bulles en mousse de polystyrène ou en plastique. À l'époque, on utilisait l'huile de coude pour tondre le gazon; on n'avait pas de tondeuses à essence autopropulsées ou auto portées. À l'époque, on travaillait physiquement; on n'avait pas besoin d'aller dans un club de gym pour courir sur des tapis roulants qui fonctionnent à l'électricité. Mais, vous avez raison : on ne connaissait pas le mouvement écologique. À l'époque, On buvait de l'eau à la fontaine quand on avait soif; on n'utilisait pas de tasses ou de bouteilles en plastique à jeter à chaque fois qu'on voulait prendre de l'eau. On remplissait les stylos plumes dans une bouteille d'encre au lieu d'acheter un nouveau stylo; on remplaçait les lames de rasoir au lieu de jeter le rasoir après chaque rasage. Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologique. À l'époque, Les gens prenaient le bus, le métro et les enfants prenaient leur vélo pour se rendre à l'école au lieu d'utiliser la voiture familiale et maman comme un service de taxi de 24 heures sur 24. À l'époque, les enfants gardaient le même cartable durant plusieurs années, les cahiers continuaient d'une année sur l'autre, les crayons de couleurs, gommes, taille crayon et autres accessoires duraient tant qu'ils pouvaient, pas un cartable tous les ans et des cahiers jeter fin juin, de nouveaux crayons et gommes avec un nouveau slogan à chaque rentrée. Mais, c'est vrai, on ne connaissait pas le mouvement écologique. On avait une prise de courant par pièce, pas une bande multiprises pour alimenter toute la panoplie des accessoires électriques indispensables aux jeunes d'aujourd'hui. ALORS NE VIENS PAS ME FAIRE CHIER AVEC TON MOUVEMENT ÉCOLOGIQUE
  12. Un grand malheur est arrivé à l'Abbaye, et j'ai la terrible mission de vous en faire part. Mardi soir, pendant que l'abbé Nédictine donnait le salut, l'abbé Quille tomba dans les bras du père Iscope. Les révérends père, en perdant l'abbé Quille, perdaient leur seul soutien. Un seul restait joyeux, le père Fide. Quand à l'abbé Tise, il n'y comprenait rien. Il aurait bien voulu que le saint Plet lui parle, car lui au moins ,l'aurait aidé à comprendre. On alla chercher le père Manganate et le père Itoine, les deux médecins de l'abbaye. Ils pensaient ranimer le malheureux, mais leurs efforts furent vains. Le lendemain fut donc célébré son enterrement. Chacun fut appelé à l'abbaye par les célèbres cloches, sonnées par le père Sonnage. La messe fut dite sur sur une musique de l'abbé Thoven. Le père Oquet fut chargé du sermon, et comme il n'y avait pas de chaise,il monta sur les épaules du père Choir. A la fin de l'homélie,le père Cepteur fit la quête et remit les dons à l'abbé N pé. Après la messe une grande discussion s'engagea: l'abbé Canne, et l'abbé Trave voulaient passer par les champs, et le père Clus s'y opposait. L'abbé Casse en était enchanté. Le père san avec sa tête de Turc ne voulait rien entendre. Le père vers, et le père Nicieux semaient le doute dans les esprits. Finalement on décida que,comme à l'accoutumée, l'abbé Taillière serait chargée du corps du défunt. Devant la tombe creusée par le père Forateur,en l'absence du père Missionnaire, l'abbé Nédiction donna l'absolution. Le père Venche, et l'abbé Gonia fleurirent la tombe et on la recouvrit d'une pierre tombale préparée par l'abbé Tonneuse. Sur le chemin du retour, le spectacle était déchirant. Le père Pendiculaire était plié en deux de douleurs. L'abbé Vitré était plein de larmes. La mère Cédes, invitée pour l'occasion, fermait la marche en compagnie du frère du père Igord. En dernier le père Du fut retrouvé. A l'arrivée le père Sil, et l'abbé Chamel préparèrent le repas tout en consultant les livres du saint Doux. Le père Nod, et le père Colator servirent à boire et chacun put se remettre de ses émotions. Signé : l'abbé Bici
  13. Un gars va voir son médecin et lui dit que sa très jolie femme ne veut plus faire l'amour avec lui depuis plus de 6 mois. Le doc lui répond qu'il n'a qu'à envoyer sa femme et qu'il aura un entretien avec elle. Alors la jeune femme consulte le médecin, qui lui demande ce qui ne tourne pas rond, et pourquoi elle n'est plus inspirée pour faire l'amour avec son mari. Et la femme raconte: - Tous les matins depuis 6 mois, je prends le taxi pour aller travailler. Mais j'ai pas d'argent alors le chauffeur de taxi me dit : 'Vous allez payer aujourd'hui ou bien quoi?...', et moi je lui réponds que je vais prendre le 'Ou bien quoi...' Ensuite j'arrive au travail, mais naturellement, je suis en retard. Alors le patron me dit 'Je consigne le retard ou bien quoi?...', et moi je lui réponds que je vais prendre le 'Ou bien quoi...' Le soir, pour rentrer chez moi, je reprends le taxi. Et le chauffeur me dit en arrivant 'Vous allez payer ou bien quoi?...' et je reprends le 'Ou bien quoi...' Alors vous voyez docteur, quand je suis chez moi, le soir, je suis trop fatiguée et je n'ai vraiment plus le goût à faire des galipettes avec mon mari! Pendant quelques secondes, le docteur a l'air songeur, puis il dit: - Alors, on va expliquer tout ça à votre mari, ou bien quoi?...
  14. - Une nouvelle prostituée vient juste de passer une heure avec son tout premier client. Lorsqu'elle revient, les "vétérantes" se rassemblent autour d'elle pour lui demander comment ça s'est passé, pour avoir les détails. - Bien, dit la nouvelle, c'était un beau grand matelot musclé. - Qu'est-ce qu'il voulait faire? demandent les autres filles, toujours curieuses de connaître les fantasmes bizarres du client. - Je lui ai demandé de payer d'avance, comme vous me l'aviez dit. Je lui ai dit qu'une baise, c'était 100 euro, mais il m'a dit qu'il n'en voulait pas autant. Alors je lui ai dit qu'une pipe, c'était 50 euro, mais il m'a dit que c'était trop. Alors je lui ai demandé combien il avait et il m'a dit qu'il avait 20 euro. Alors je lui ai dit que pour 20 euro, je pouvais lui faire un service manuel. Il a accepté. - Et puis, demandent les autres filles, qu'est-ce qui s'est passé ? - Ben, il a sorti son "engin". J'ai mis une main dessus, puis l'autre main au-dessus de la première, puis la première main au-dessus de la deuxième. C'était énoooorme! - Oh mon Dieu, c'est incroyable!! Et qu'est-ce que tu as fait ?! - Je lui ai prêté 80 euro.
×
×
  • Créer...