Aller au contenu

Modano

Alfistes actifs
  • Compteur de contenus

    67
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de Modano

Previous Fields

  • Localisation
    Hérault
  • Voiture
    Alfa 156 SW 2.4 jtd 20V

Visiteurs récents du profil

Le bloc de visiteurs récents est désactivé et il n’est pas visible pour les autres utilisateurs.

Modano's Achievements

  1. Merci à tous pour vos commentaires 🙂 Je pense qu'acheter un Diesel Critair 3 chez moi est pas vraiment une bonne idée...Ma 156 pourra rouler jusqu'en 2024, la 159 pourrait jusqu'en 2025 (sauf si les dernières sont encore en 2?) Je change rarement de véhicule, mais à changer, en 2022 (voire 2023), autant viser plus loin, donc au pire un diesel Critair 2 ou mieux, une essence 1/2. Evidemment, mon vrai rêve, c'est une Giulia (je ne m'y suis jamais penché, lles prix sont encore trop haut ) La 159 TBI m'a toujours plu également, certainement un bon ration qualité/performance/agrément (oui, je recherche toujours ca dans une voiture :D) La Giulietta ne m'attire pas et je ne suis pas étonné de tes retours.
  2. Merci de ton retour. De ce que je lis la TBI a également cette boite 6 M32 qui a un souci d'usure prématurée (mais qui est réparable par des spécialistes "à frais raisonnables". Tu as eu le souci ?
  3. Modano

    Décision 156 2.4jtdm ?

    Oui .. je me sens pas de le faire seul avec un simple tuto sur le net. Mon expérience reste limitée à quelques tâches simples (vidanges, filtres, et bricoles comme cette durite d’embrayage , contacteur de feu, pompe lave glace , etc…) je vais faire ma première distri sur un lampredi cet été (lancia beta) mais amortisseurs seuls ça me fait peur. Et je ne peux pas l’immobiliser trop longtemps. Mais c’est ça qui fait piquer : via un garage même petit c’est super Cher en pièces et mo
  4. Modano

    Décision 156 2.4jtdm ?

    C’est vrai que je continue de scruter les bonnes affaires ou de proches. ça peut prendre beaucoup de temps (et je suis exigeant) ..Bon déjà si je veux garder j’ai les 4 amortos a changer (contre visite ) , c’était prévu mais c’est désormais obligatoire 😅
  5. Bonjour 🙂 Je vais changer de travail et je serais amené à faire un peu plus de trajets Maison > Travail (et qui plus est, plus longs et avec plus de ville, on va dire 80 km/j dont 20 de ville , 2 ou 3 fois par semaine). Aujourd'hui je n'y allais qu'une fois par semaine, et 30+5 de ville (mais déjà des bouchons). Se pose donc la question de garder ma 156 qui m'a fait quelques misères durant ma possession. C'est une 2.4jtdm 20V de 2004, 250 000 kms. D'origine, il y a l'embrayage (j'ai eu une frayeur mais ce n'était "qu'une" durite que j'ai réparé), le démarreur, les injecteurs... Le turbo a 3 ans, les durites quelques mois. Distri récente, alternateur changé, EGR récent (et peu obstrué). Vidange et filtres toujours faits en temps et en heure. Je n'ai jamais eu de grosse galère (sauf turbo et cette durite d'embrayage immobilisante), mais pleins de bricoles (moyeu et roulements, pompe de lave glace, durites de turbo, ampoule xenon,cardans à durée de vie ridicule), assez finalement nombreux au vu du kilométrage (un petit 30 000 kms en 4 ans). Là j'ai un couinement sur probablement les tendeurs de la courroie d'accessoire. Alfa n'avait plus de quoi se les procurer et a changé la courroie sans eux, et j'ai une durite de clim percée (en frottant au feu, encore une galère à trouver et j'en souffre :p) A prévoir, idéalement : 4 amortisseurs, silent bloc moteurs et tout ce qui est train avant (passer aux silent block en polyuréthane ?) qui est vraiment fatigué. La voiture claque beaucoup, pompe énormément et tire, il faut aussi ralentir aux dos d'ane et viser une trajectoire sans trous (ref Iwata et sa 159 :D) A part cela... elle démarre au quart de tour et me régale toujours autant (quel moteur), l'intérieur ne bouge pas, et la voiture me convient parfaitement. (le toit se dévernit par contre :() Parmi les problèmes connus que je n'ai pas (encore) eu : à priori aucun problème coté pompe à huile, le capteur PMH a été changé il y a au moins 10 ans, et je n'ai pas de signes spécifiques de problèmes de boite ou autre. Franchement, si on prend la partie plaisir de conduite, moteur etc, je la garde immédiatement. Maintenant j'ai peur de mettre un peu d'argent pour remettre en état les trains avants et me retrouver encore avec un problème et encore et surtout me retrouver immobilisé à chaque fois. Et le vrai gros problème, ca va être encore les pièces et la difficulté de trouver des gens qui savent s'en occuper correctement (rien que passer aux silent bloc polyuréthane, je ne vois absolument pas où faire ca). Mais d'un autre coté, je n'ai pas un gros budget pour acheter (4-5 k?) et j'aurais nécessairement une voiture ancienne, avec son lot de problèmes...et probablement beaucoup moins agréable et puissante. En revanche, crit'air 4 oblige, en 2024 je ne pourrais plus utiliser l'Alfa (ce qui implique une essence si j'achète, car si j'achète je veux évidemment pas avoir une Crit'Air 4). Mais 2024 ce n'est pas de suite, et d'ici là, ma situation aura évolué. Désolé pour le pavé et le partage à coeur ouvert de ce dilemne 🙂 mais j'aimerais vos avis ?
  6. Merci Iwata tu mets le doigt sur exactement ce que j'appréhende... et tu es bien placé pour comparer.. et à ce compte (je vais faire un topic dans le sous forum dédié), je pense qu'il vaut mieux faire "durer" la 156, ca serait même financiérement plus rentable
  7. Bonjour, je vais devoir probablement changer de véhicule car mon nouveau travail m'imposera plus de route et de présentiel, et ma 156 2.4 jtdm 175 (que j'adore) arrive en fin de vie (ou alors avec pas mal de frais : embrayage d'origine 250kkms, trains roulants fatigués, clim HS, tendeurs courroies accessoires HS). Aujourd'hui je fais peu de trajets (et beaucoup d'autoroute), mais demain ce sera autoroute + 30 minute de ville plusieurs fois par semaine. De plus, la mise en place de ZFE m'empechera de l'utiliser en 2024. Ma 156 a eu des soucis comme beaucoup de voitures, mais j'avoue que je trouve que j'en ai eu beaucoup, et combinés à la rareté des pièces sur ce modèle, cela m'inquiète un peu pour mes futurs trajets. Je n'ai rien de grave en soi mais beaucoup de problèmes plus ou moins immobilisants (turbo, durite d'embrayage que j'ai du faire réparer car totalement spécifique et introuvable, durite de clim, spécifique et introuvable, des cardans qui s'usent en moins de 100 000 kms, des durites de turbo, un moyeu, plus des bricoles : ampoule xenon, lave glace, un relais sous dimensionné qu'avait mis un précédent proprio ....:D) Par contre, j'adore cette voiture, et le 2.4 jtdm 175 est ce qui m'a toujours redonné foi en elle. Naturellement, j'ai commencé à voir chez Alfa, entre deux ages, et la 159 2.4 jtdm 200/210 peut constituer une suite logique, mais je ne veux pas me retrouver avec une appréhension pour prendre la route comme c'est désormais le cas. Ce qui m'a beaucoup posé souci sur la 156, c'est l'ultra spécificité des pièces du jtd 175 (le moteur se retrouve sur 166 Thesis, mais les pièces accessoires sont spécifiques), combiné donc à la rareté du modèle et l'age. Je pense que pour la 159 2.4 jtdm on aurait beaucoup moins de soucis de ce coté , je me trompe ? Ensuite vous confirmez que : - les 2.4 n'ont pas de M32 ? - Les swirls du 2.4 sont moins problématiques que ceux du 1.9, ou supprimables ? - L'accessibilité est meilleure que la 156 (notamment pour les filtres : air, huile ... et le courant) ? - Les trains roulants (cardans, triangles, silents blocs etc...) sont plus solides que la 156 ? - Crit'Air 3 ? Je suppose aussi que le comportement sera différent, la 156 étant plus légère et plus agile peut etre ? Mais j'ai toujours entendu du bien du comportement des 159. Quelles seraient les tares graves que j'ai loupées ? Je pense viser un modèle avec embrayage et VM changés, car dans mon budget et les kilométrages, je pense que ca évitera des gros frais. Edit : je me souviens aussi qu'il y a parfois des problèmes de pompe à huile (et d'ailleurs sur la 156 aussi) Merci à vous 🙂
  8. Ca parait difficile d’imaginer que ces pièces se soient baladés dans le circuit d’huile, dans les échangeurs etc… elles restent grandes et bloqueraient vite non ?… si quelque chose à cassé , ça serait juste avant le filtre (mais tu verras si tu trouves une pièce qui pourrait correspondre) … Il est possible que qqun (enfant ?) ait mis les pièces dans le filtre avant la précédente vidange …
  9. Et voilà ! un raccord remis, une purge (vis sur la butée d’embrayage) et c’est reparti ! ils ont fait du super boulot, merci a Deun et à tout le monde pour ce sauvetage 👍🏼
  10. J'ai reçu mon raccord 🙂 Par un membre du réseau BrakeEquipe (HYDRO 3000 à Narbonne), brasure. Test en pression à 172 bar 🙂 Je vous tiens au courant !
  11. Merci 🙂 c’est sous la batterie, à côté du connecteur de feu de recul. ‘il y en a un peu sur les durite turbo et admissions en effet et oui sacrée fuite j’ai été étonné aussi !!
  12. Et la vidéo lors du débrayage IMG_5833.MOV
  13. Ça y est j’ai pu enlever le raccord. En effet pas trop difficile , juste libérer la plaque support de batterie. Le jet de liquide est impressionnant dès qu’on effleure la pédale… reste à trouver un réparateur dans le coin !
  14. Merci de ta réponse. j’ai bien fait comme tu as dit … hélas les résultats sont peu encourageants 55187530 TUYAU FLEXIBLE y’a des pièces comme ça , quand les résultats Google se cantonnent à trois aggregateurs russes, 0 photo et pas d’annonce .. tu sens que c’est mal barré 😅
  15. PS : et d'ailleurs, je suppose qu'il faut prévoir de boucher l'arrivée de liquide pour pas que ca finisse par vider le bocal..
×
×
  • Créer...