Aller au contenu

Balade en Alsace et Rhénanie du Nord


Lodein

Recommended Posts

J'avais oublié de faire un post sur ce voyage effectué en juillet 2021 au sortir du Covid, mais le fait de retourner à Beaune récemment m'ont inciter à le faire...

Sur la route de mon Alsace natale, nous faisons une halte à Beaune célèbre pour ses hospices, mais avant d'aller les visiter, faisons un petit tour dans la ville.

Le beffroi qui date du XIIIème et XIVème siècle et qui culmine à 41 m

20210707_190326 v.jpg

 

La maison du colombier qui date du XVIème siècle

20210707_184733 v.jpg

 

L'Hôpital de la Sainte-Trinité dit Hospice de la Charité fondé en 1635 sur les bases du maison du XVème siècle

20210707_190444 v.jpg

 

20210707_190536 v.jpg

 

Le couvent des sœurs Ursulines d’Autun qui date du XVIIème siècle et qui est maintenant l’hôtel de ville depuis 1793

20210707_190747 v.jpg

 

20210707_190822 v.jpg

 

La porte Saint Nicolas qui date de 1770

20210707_191135 v.jpg

 

Les remparts construits pendant la guerre de trente ans (1637)

20210707_212814 v.jpg

 

Le musée du vin Installé dans l’hôtel des ducs de Bourgogne qui date du XIVème siècle

20210707_210926 v.jpg

 

20210707_210958 v.jpg

 

20210707_211129 v.jpg

 

La Basilique Notre Dame de Beaune qui date du XIIème siècle

La façade

20210707_211318 v.jpg

 

Le chevet de la Basilique

20210707_190135 v.jpg

 

Allez on entre

20210707_184931 v.jpg

 

20210707_185147 v.jpg

 

20210707_185203 v.jpg

 

20210707_185230 v.jpg

 

La tenture de la vie de la vierge qui date du XVème siècle

20210707_185321 v.jpg

 

20210707_185357 v.jpg

 

La galerie du cloître

20210707_185530 v.jpg

 

Vue du jardin

20210707_185645 v.jpg

 

20210707_185705 v.jpg

 

A suivre...

Lodein

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

...Suite

Allons découvrir maintenant L’hôtel-Dieu de Beaune ou hospices de Beaune

De prime abord, rien de magique

20210707_211826 v.jpg

 

20210707_211956 v.jpg

 

Mais quand on rentre dans la cour

20210707_175337 v.jpg

 

20210707_175542 v.jpg

 

Comme évoqué sur la porte d'entrée, la construction des hospices de Beaune a débuté en 1443 pour finir en 1457. Il est à noter qu'il a continué à fonctionner jusque dans les années 1960. Lors de notre passage, une salle était utilisée pour la vaccination contre la Covid 19...

 

Les Hospices de Beaune ont été fondés au XVe siècle par le chancelier des ducs de Bourgogne Nicolas Rolin et son épouse Guigone de Salins.

 

La vente de leurs cuvées de prestige, depuis 1794 sous forme d'enchères, le troisième dimanche de novembre, a permis de faire fonctionner ces Hospices, et est encore utilisée pour le fonctionnement des anciens hospices mais aussi de nouvelles institutions hospitalières civiles et laïques. En effet les Hospices de Beaune sont propriétaire d'un domaine viticole de 60 hectares situé en côte de Beaune et en côte de Nuits, dont la plupart des parcelles sont situées dans des zones d'appellation premiers crus et grands crus d'exceptions, ceci grâce à des dons et des héritages de riches seigneurs bourguignons depuis 1471.

 

Allez, on entre dans la grande salle des "pôvres" (50m de long par 14m de large et 16m de haut)

20210707_180101 v.jpg

 

20210707_180715 v.jpg

 

20210707_180027 v.jpg

 

20210707_180313 v.jpg

 

Le superbe carrelage avec les monogrammes du couple fondateur et la devise de Nicolas Rolin "Seule *" qui signifie que Guigogne était la seule dame de ses pensées

20210707_180239 v.jpg

 

20210707_180256 v.jpg

 

20210707_180248 v.jpg

 

Au fond de la grande salle se trouve la Chapelle

20210707_180515 v.jpg

 

20210707_180549 v.jpg

 

20210707_180515 v.jpg

Où repose Guigone de Salins

20210707_180544 v.jpg

 

On ressort par ce très beau couloir couvert

20210707_180729 v.jpg

 

pour arriver à la salle Saint Hugues destinée à des malades plus aisés

20210707_180819 v.jpg

 

Où se trouve de remarquables peintures d'Isaac Moillon représentant différents miracles du Christ ainsi que Saint Hugues

20210707_181042 v.jpg

 

20210707_181107 v.jpg

 

20210707_181124 v.jpg

 

20210707_180828 v.jpg

 

A suivre...

Lodein

 

20210707_180557 v.jpg

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

...Suite

On continue la visite par la cuisine

20210707_181456 v.jpg

 

20210707_181626 v.jpg

 

Elle a fonctionné avec un équipement moderne jusqu'en 1985 et a été remise dans sa configuration du début du XXème siècle

 

On passe maintenant dans la pharmacie où l'on préparait les potions

20210707_181950 v.jpg

 

Juste à coté se trouve l'officine avec 130 pots de faïence datant de 1782

20210707_182142 v.jpg

 

20210707_182213 v.jpg

 

20210707_182240 v.jpg

 

La salle suivante dite salle Saint Louis contient de beaux coffres gothiques, statues et tapisserie du XVème et XVIème siècle

20210707_182648 v.jpg

 

20210707_182711 v.jpg

 

20210707_183000 v.jpg

 

20210707_182507 v.jpg

 

20210707_183127 v.jpg

 

20210707_182631 v.jpg

 

mais aussi des tastevins et tonneaux rappelant la vente des vins des Hospices de Beaune

20210707_183202 v.jpg

 

20210707_183228 v.jpg

 

20210707_183248 v.jpg

 

On passe maintenant dans la dernière salle où l'on découvre un autre coffre du XVème siècle, et une tenture avec la devise de Nicolas : Seulle * ici avec 2 L

20210707_183540 v.jpg

 

Mais aussi la tapisserie aux mille fleurs qui date du XVIème siècle

20210707_183550 v.jpg

 

Mais surtout le Polyptyque du jugement dernier datant du XVème siècle et présenté en deux parties

Celle ci avec en particulier Nicolas Rolin et Guigogne De Salin

20210707_183600 v.jpg

 

et celle ci

20210707_183528 v.jpg

 

Plus en détail

20210707_183840 v.jpg

 

20210707_183849 v.jpg

 

20210707_183902 v.jpg

 

Ce polyptyque du jugement dernier était installé sur le maître-autel de la chapelle mais n'était ouvert à la vue des malades que les dimanches et jours de fêtes.

Voilà, la visite de l'Hospice de Beaune et de Beaune est terminée.

 

A suivre...

Lodein

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 ...Suite

 

Nous poursuivons notre voyage par Colmar qui sera notre camp de base en Alsace.

Balade dans les petites rues avec leurs maisons typiques

20210708_170610 v.jpg

 

20210708_170823 v.jpg

 

20210708_170902 v.jpg

 

20210708_171407 v.jpg

 

20210708_181645 v.jpg

 

20210708_182439 v.jpg

 

20210708_200509 v.jpg

 

Une des maisons les plus célèbres, La maison des têtes, édifiée en 1609 et qui comporte 105 masques grotesques

20210708_181344 v.jpg

 

20210708_181400 v.jpg

 

20210708_181409 v.jpg

 

La même de nuit

20210708_215443 v.jpg

 

Cette balade nous amène place Unterlinden où se trouve l'ancien couvent Unterlinden construit entre 1262 et 1269 et qui abrite aujourd'hui le musée Unterlinden consacré à l'art Rhénan

Sa façade Nord

20210708_172322 v.jpg

 

Sa façade Est

20210708_172041 v.jpg

 

Mais nous y trouvons aussi les anciens bains municipaux qui datent du début du XXème siècle

20210708_172215 c.jpg

 

et le théâtre municipal construit entre 1847 et 1849

20210708_172627 v.jpg

 

Nous continuons notre balade pour arriver à la place de l'ancienne Douane où se trouve la fontaine Schwendi dont la statue en bronze date de 1898

20210708_191151 v.jpg

 

20210708_191126 v.jpg

 

On ne pouvait pas finir cette première partie de balade dans la ville sans une cigogne...

20210709_095049 v.jpg

 

A suivre...

Lodein

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Ah la bourgogne et l’Alsace, deux belles régions que j’affectionne beaucoup, cette hiver j’ai fait découvrir le haut Rhin et les marche de Noël à mes filles et mes beaux parents qui ne connaissaient pas 🙂.

 

Superbe reportage photo en tout cas, comme d’habitude 👌

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

...Suite

On continue la balade à travers Colmar, et nous voici Place Rapp

20210709_095516 v.jpg

 

où se trouve la statue de Général Rapp réalisé en 1854 par Bartholdi

20210709_095455 v.jpg

 

En continuant nous arrivons place du champs de mars où se trouve une autre oeuvre de Bartholdi datant de 1864, le monument à l'Amiral Bruat

20210709_095734 v.jpg

 

Au bout du champ de Mars se trouve la préfecture du Haut Rhin

20210709_095954 v.jpg

 

20210709_100003 v.jpg

Celle ci date de la deuxième moitié du XVIIIème siècle

 

Un peu plus loin se trouve la cour d'appel de Colmar construite entre 1902 et 1906

20210709_100710 v.jpg

 

20210709_100844 v.jpg

 

20210709_101000 v.jpg

 

qui est à proximité du château d'eau et qui date lui de la fin du XIXème. Il mesure 54m

20210709_101108 v.jpg

 

20210709_101224 v.jpg

 

Un peu plus loin nous trouvons le lycée Bartholdi qui se trouve dans l'ancien prieuré Saint Pierre datant du XVIIIème siècle. En effet Auguste Bartholdi est né à Colmar en 1834

20210709_101811 v.jpg

 

Une statue de Bartholdi datant de 1894 et représentant Gustave-Adolphe Hirn ( industriel et physicien français né prés de Colmar)

20210709_101940 v.jpg

 

On revient dans le centre de Colmar, pour apercevoir la Collégiale Saint Martin, mais nous y reviendrons

20210709_111252 v.jpg

 

Comme vous pouvez l'apercevoir Colmar est traversé par la rivière Lauch (Nous y reviendrons aussi...)

20210709_215059 v.jpg

 

qui nous amène au marché couvert conçu en 1865

20210709_214959 v.jpg

 

Un peu plus loin se trouve le corps de garde datant de 1575

20210708_214259 v.jpg

 

20210708_214353 v.jpg

 

20210708_214450 v.jpg

 

on finit cette balade de Colmar par l’hôtel de ville qui date de 1779

20210708_220028 v.jpg

 

20210708_215950 v.jpg

 

A suivre...

Lodein

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...