Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'pression'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Tout pour les nouveaux membres d'ARO
    • Passage obligé des Nouveaux Membres
  • Le Club ARO : Showroom & Rassos
    • Showroom Alfa Romeo Online
    • Rassemblement Annuel ARO les 8, 9 et 10 Juin 2019
    • Rassemblements et Meetings
  • Alfa Romeo : La Marque & les Modèles
    • La Marque
    • Les modèles Alfa
  • Technique et Mécanique Générale Alfa Romeo-Online
    • Mécanique Générale
    • Carosserie & Entretien
    • Electricité & Audio
    • Accessoires & Jantes
  • Communauté Alfa Romeo-Online
    • La Brasserie
    • L'Univers Automobile
    • L'Univers du 2 Roues
    • Concessionnaires et Garagistes
    • Photos & Voyages
    • La Loi et le Code de la Route
    • Informatique et Internet
  • Groupe FIAT
    • Actualité Sportive du Groupe
    • Abarth
    • FIAT
    • Lancia
    • Maserati & Ferrari
  • Petites Annonces Alfa Romeo-Online
    • Achats Alfa Romeo
    • Ventes
  • Les partenaires d'Alfa Romeo-Online
    • Offres réservées aux membres actifs

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


AIM


MSN


Website URL


ICQ


Yahoo


Jabber


Skype


Localisation


Voiture

2 résultats trouvés

  1. Bonjour à tous, Voici un court tutoriel sur "comment décrasser le capteur de pression de suralimentation" de votre voiture. Celui-ci est également valable pour le JTD, je n'ai rien vu de différent avec le moteur de ma 156. QUESTION : pourquoi diable se salir les mains pour ce capteur ? REPONSE : parce que nos diesels qui puent disposent d'une vanne EGR dont l'utilité est de pourrir tous les composants qui l'entourent. Pour ceux qui ont une cheminée à la maison, dites-vous que son conduit est plus propre que votre collecteur d'admission. Ben ouais. Ca calme, hein ? Certains prétendent qu'elle permet de moins polluer, en regardant votre capteur vous serez convaincus du contraire. QUESTION : il sert à quoi ce capteur tout pourri ? REPONSE : Le capteur de pression de suralimentation, autrement désigné sonde de pression d'air admis, a pour rôle d'indiquer au calculateur la pression de suralimentation présente dans le circuit d'air. Grâce au signal qu'il émet, la commande électronique du moteur est en mesure de calculer une valeur d'admission pour la pression d'admission. Il permet non seulement d'effectuer les ajustements nécessaires au bon rendement du moteur, mais aussi de préserver la mécanique. Il est constitué d'une pastille en silicium et d'une fine membrane micromécanique sur laquelle se trouvent des capteurs piézo-résistifs. La membrane se déforme sous la pression de l'air, une déformation qui modifie la résistance des capteurs. Ces informations sont ensuite transmises au calculateur par l'intermédiaire de connexions électriques. =>Définition Oscaro. Bref, s'il va mal, votre voiture aussi. Et elle peut même se mettre à vous régaler de joyeusetés telle une mise en sécurité du moteur alors que vous êtes en plein dépassement d'un lent. Avec les conséquences que l'on imagine, soit le lent en question et sa marmaille qui se moquent de votre tas de ferraille italien décidément insolent et présomptueux. Ce procédé est rapide, 10 minutes si le capteur n'est pas trop sale ou si vous le changez, un peu plus si vous vous demandez s'il reste un capteur sous la suie et la calamine. MISE EN GARDE : NI LE FORUM NI MOI-MÊME NE SAURIONS ETRE TENUS POUR RESPONSABLES SI VOUS FAITES UNE MAUVAISE MANIP (Démonter le turbo plutôt que le capteur, par exemple). Alors, pour débuter, il vous faut une Alfa 159 équipée d'un JTDM (ou d'un GT, etc..) : Bien entendu, il vaut mieux prendre prendre la votre. Vous ouvrez la portière conducteur, et côté gauche de l'habitacle, sous la boîte à fusibles, vous trouverez une manette rouge sur laquelle il faudra tirer pour ouvrir le capot. Vous pouvez également ouvrir ce dernier avec un pied de biche ou une barre à mine, en faisant attention à la peinture. Une fois le capot ouvert, vous verrez ceci : Oui, c'est un moteur. Les ingénieurs doivent bien justifier de leur salaire. _NB : c'est normal si la couleur de la carrosserie est différente, c'est ma voiture. Ca fonctionnera malgré tout sur la votre. Vous devez donc enlever le cache moteur, tenu par 3 vis de 10. Vous aurez besoin d'une clé à tube (de 10, suivez, bordel!), ou d'un outil tel que celui-ci : Son nom technique est "cliquet avec une rallonge et une douille....de 10" j'ai dit "on suit", mer*e ! Une fois le cache déposé, derrière le moteur (côté pare-brise, donc, pas sous le coffre), vous apercevez le capteur de pression de suralimentation (pas de panique si vous ne trouvez pas de marque ovale rouge, je l'ai rajoutée) : Vous devrez faire levier sous le cavalier jaune, afin de libérer la connectique (vous pouvez même faire les foufous et l'enlever complètement) : Le capteur est maintenu par une vis Torx. Je n'ai pas noté la taille de l'empreinte, je vous conseille donc d'acheter un kit de 30 clés en promo à 156,90€ dans toutes les bonnes GSB afin de ne pas prendre de risques. Une fois cette vis enlevée, il n'y a plus qu'à tirer, et sortir le capteur : Et là, c'est la crise cardiaque, l'horreur, l'incrédulité, le désarroi, le désespoir, le hurlement en direction de la lune sous la foudre "POURQUOIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII ??????????" quand vous voyez la tronche du capteur : Bon, à ce stade, le moindre doute que vous auriez pu nourrir quant à la capacité du diesel et de la vanne EGR à pourrir tout ce que qu'ils touchent s'évapore (à la différence de ce tas de crasse ignoble qui colle au capteur). Après une séance de 30 minutes de nettoyage avec du nettoyant pour freins et du white spirit, le résultat est moyen : Sur la 156, j'arrivais à l'avoir impeccable, mais là je devrai en commander un autre, je crois. Pour les intéressés (personnellement je considère que c'est un consommable) : https://www.oscaro.com/capteur-pression-de-suralimentation-bosch-0-281-006-028-2466355-3945-p Une fois le capteur nettoyé ou changé, il reste plus qu'à remonter en sens inverse (capteur, vis, connectique, protection) et vous devez donc revenir à ce stade : Mais avec votre couleur de carrosserie, pas la mienne, hein. Maintenant que ma vanne EGR est neutralisée, je ne devrais plus connaître ce problème, mais ça fait tout de même peur. A vous de jouer !
  2. Salut, Je vous explique mon soucis, si quelqu'un peut m'éclairer ca serai cool. Alors, j'ai une Alfa 166 Ph2 (2004) 2.4 Jtd 175ch. Elle a été reprog le semaine dernière à 210ch . Probléme : 1ere fois (3 jours après reprog) : J'accélère un peu, et là en 4eme coupure net a 4000tr/min. Le moteur s'arrette, bande d'arret d'urgence, j'attends 10 sec, elle redemarre, voyant moteur allume, et mode degrade (bride a 2500tr/min), mais pas de fumée. Entre temps je la passe au kts : Defaut -> " Capteur pression distributeur essence, valeur hors plage ". J'efface le defaut. (Alfa ne sait pas me dire qu'elle pièce est concretement en defaut) 2eme fois : (le lendemain du passage kts) Meme musique sauf que là, meme en laissant la nuit complete le calculo tranquil, le defaut (et le voyant) est toujours là, un vrai tracteur... Bien sur mon reprogrammateur la reprit en garantie 2 fois, la carto est parfaite m'a t-il assuré, et il l'a passé sur sa valise, et il me dit que c'est la sonde lambda. Moi je veux bien sauf que il n'y en a pas selon Alfa... Bref je piétine, j'ai de la puissance à revendre, mais je suis bridé a 2500 tr/min, et le pire c'est que personne ne peut identifier le problème. Faire toutes les sondes 1 par 1 ( débimetre, egr, pression suralim, pression admission) fastidieu, et surtout honerreu ! La laissé chez Alfa une semaine, Aie Aie Aie. Pour infos elle a 184 000 kms. Egr changé a 135 000 kms. Si quelq'un à une idée, qu'il m'en fasse part. Merci.
×
×
  • Créer...