Aller au contenu

A-coups + "dégazage" entre 2000 et 3000 tours minutes


Tim68

Recommended Posts

Hello,

 

j'ai un petite soucis sur ma 156, lors d'accélérations modérées j'ai des petits a-coups très courts avec un petit bruit d'air côté turbo. Ça me le fait dès que la voiture est chaude, en 1ère, 2nde et 3e uniquement j'ai l'impression.

 

Je penche sur l'électrovanne n75 ou sur un grippage de géométrie variable, voire un turbo encrassé mais dans ce cas, pourquoi ça ne me le fait que quand le moteur est chaud? Et plus bizarre le petit bruit de dégazage au même moment, est-ce que c'est simplement l'air qui se barre niveau wesgate? C'est assez bizarre car assez régulier au niveau de quand ça se déclenche en fonction des tours/min... Je vais aller sous la voiture demain pour regarder, mais si vous avez déjà d'autres idées ça pourrait m'aider.

 

🙏

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonjour,

avant d'incriminer quoi que ce soit il faut faire des tests et essais 

N75 ( commande de géométrie variable ) fonctionne en dépression si hs = voyant allumé

contrôle des durites de commande de la géométrie variable ou Wastegâte

test de la capsule de commande de la géométrie variable ou Wastegâte

contrôle des durites de sur alimentation

contrôle de la pression de sur alimentation

 

 

 

cordialement

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour ta réponse !

 

J'ai pas de voyant ni rien sur l'ODB donc je vais regarder tout en passant en dessous, comme c'est pas tout le temps c'est vrai que c'est étonnant.

 

Mais je pense qu'effectivement, la géométrie variable doit un peu bug, ce qui fait que j'ai la wastegate qui vire de l'air pour pallier à une surpression...

 

Mais bon, je vais regarder demain, en tout cas j'ai plus de pistes donc on va explo tout ça ! 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bon mon galetto 1260 est hs donc plus de cable pour MES... 😭

 

Les durites de commande géométrie variable semblent ok, n75 ok aussi, suralimentation ok et durites aussi. 

J'avais pas mal d'huile (ou vapeurs d'huile retombées c'était plutôt très liquide) dans la durite du bas (que j'ai changée en passant, elle était ultra vieille). 

J'ai joué avec la géométrie variable pour la décoincer mais elle semblait plutôt ok à la main. 

 

Le problème est pas réglé pour le moment... étant donné que c'est moteur chaud je me demande si c'est pas en lien avec les recyclages des gaz d'échappement mais l'egr est neuve, le capteur de pression ok et j'avais tout nettoyé avec le boitier papillon... 

 

Jvais continuer à plancher dessus! 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bon je crois avoir trouvé le soucis. 

 

Mon boitier papillon est hs - ou du moins la commande. Il reste en position ouvert et ne s'actionne plus, ce qui est plutôt chiant.... 

 

Quant à savoir ce qui est en cause, j'en sais trop rien le relai semble fonctionner (ce qui fait que je n'ai pas de voyant allumé ni d'indication sur l'odb)... 

 

Je vais tester les durites d'air (mais chiant parce qu'elles sont pas flexibles) et l'electrovanne ainsi que vérifier si c'est pas la membrane qui serait en tort... 

 

En attendant, j'ai débranché l'egr (qui est close du coup) et ça fonctionne bien mieux, plus d'a-coups et autres désagréments. 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bon du coup, j'ai commandé la pièce, le "convertisseur de pression soupape magnétique", en gros la n75 qui commande la vanne papillon, je vous dirais si ça a réglé mon soucis quand je l'aurais remise!

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • il y a 11 month...

Salut,

J'ai exactement le même problème, et j'en suis au même point que toi !

Changés : Débitmètre, Vanne EGR, Capteur de suralimentation turbo, N75 de commande turbo (wastegate), durite inférieure de turbo qui commençait à être rongée par les vibrations de la voiture.

J'ai longuement bougé manuellement la tige de géométrie variable.

J'ai raccourci une petite durite de la N18 (N75?) celle qui commande la vanne papillon, car elle était percée.

 

Toujours le soucis .. 

Il ne me semble plus observer de durites percées.

Le problème disparait si je débranche le débitmètre ou la vanne EGR.

 

As tu résolu de ton côté ?

 

Sacha

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Honnêtement je roule à l'EGR débranchée tout le temps, je la rebrancherai au prochain ct. 

 

Si ça me soule trop, je la ferai reprogrammer car quand tu reprog, ils te font un egr-close donc elle reste fermée tout le temps tout en étant connectée donc pas de voyant moteur. 

 

Je sais pas s'il y a un radiateur d'EGR (recycleur de gaz d'échappement) sur ce moteur mais je soupçonne ptet ça si jamais, ce serait ma dernière piste.

 

On se tiens au jus si jamais on trouve 😅

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • il y a 2 weeks...

Hello !

Quelques news : entre le turbo et la vanne egr il y a bien un échangeur thermique, relié au circuit de refroidissement. Voici une photo à l'intérieur.

J'arrive pas à voir si c'est vraiment bouché mais en sachant que ma vanne egr était complètement bouchée quand je l'ai nettoyée, je suspecte ce truc là de plus laisser passer les gaz correctement.

 

Pour en avoir le coeur net je vais essayer de faire un test sans le démonter (en pression )car c'est vraiment pas accessible facilement et faut purger tout le liquide de refroidissement pour l'enlever ... 

 

Sacha

 

image.jpeg.cf7e246976192611407a9e8d68440571.jpeg

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Bon, finalement c'était pas ça.

J'ai tout démonté et nettoyé. J'ai vérifié l'état du calorstat aussi.

 

Dernier espoir : je vais changer ma sonde lambda de catalyseur car lorsque je la débranchais je ne voyais aucun changement moteur.

J'ai peu d'espoir mais on sait jamais.

Après ça, je débranche l'EGR si ç

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • il y a 3 weeks...

Salut,

après des mois à chercher à résoudre le problème, c'est enfin résolu.

Bon par contre, je n'ai pas compris ce qui était vraiment en faute ...

 

Lorsque j'ai commencé à avoir le soucis j'ai nettoyé la vanne EGR puis, comme il n'y avait pas de différence, j'ai changé la vanne EGR complètement avec une neuve.

Puis, comme pas de changement, j'ai effectué toutes les vérifs et changements que j'ai cité ci-dessus (débitmètre, capteur de suralimentation, n75, etc...). J'ai également nettoyé et vérifié l'admission, le papillon etc... (j'en profite pour dire au passage que le papillon n'est pas censé se fermer, c'est du tout ou rien : soit il reste ouvert, soit il se ferme au moment d'éteindre le moteur).

 

Finalement, comme j'avais désormais deux vannes EGR, j'ai testé quelques trucs électroniquement

- tension aux bornes du connecteur qui doit être de 10.5V lorsque la voiture est au point mort.

- résistance au bornes des vannes EGR qui doit être de quelques dizaines d'Ohms

- J'ai fait rouler la voiture pour qu'elle soit chaude et être sûr que l'EGR est enclenchée

- Moteur éteint, j'ai débranché le connecteur de la nouvelle vanne EGR qui est vissée sur mon admission, pour connecter l'ancienne vanne EGR uniquement via l'électronique

- J'ai demandé à quelqu'un d'accélérer au point mort pour que je puisse regarde le comportement de cette vanne. A l'oeil nu, elle s'ouvrait ! (on parle bien de l'ancienne vanne, l'autre du coup reste en position fermée et shunte le circuit EGR)

- J'ai accroché rapidement cette ancienne vanne EGR avec du gros scotch, j'ai refermé le capot et je suis allé faire un tour

 

Et là , surprise : pas de problème !!

Donc, le calculateur voit bien une bonne EGR électroniquement, et le circuit étant fermé au niveau de la vanne EGR, ce n'est pas un problème mécanique ou pneumatique etc...

 

En revenant chez moi, je décide d'intervertir les vannes EGR, et donc de repasser à l'ancienne.

MIRACLE, je n'ai plus le soucis. Mon ancienne vanne EGR fonctionne à merveille.

 

Résumé

- La nouvelle vanne EGR était défectueuse en sortie, attention à ce que vous achetez. C'était pas un premier prix mais c'était pas la marque d'origine

- Ce problème est très probablement un problème électronique

- Je n'ai pas réussi à comprendre à partir de quel moment le problème a vraiment été résolu, puisque j'ai changé beaucoup de pièces. J'espère qu'il n'y avait pas deux problèmes en parallèle.

 

Bon courage

Sacha

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Alors un conseil (fait sur ma bravo JTD et 159 JTD) : 1 plaque en inox découpée à la forme du joint de la vanne EGR et un peu de pâte à joint. Plus d’encrassement, fonctionnement optimal du moteur, plus la peine de changer les vannes… que des avantages 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...