Aller au contenu

AtommyK

Alfistes actifs
  • Compteur de contenus

    480
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de AtommyK

  • Rang
    Selective
  • Date de naissance 28/04/1981

Contact Methods

  • Website URL
    http://www.sport-bikes.fr

Previous Fields

  • Localisation
    45
  • Voiture
    Alfa Stelvio 2.2 JTD

Visiteurs récents du profil

1 343 visualisations du profil
  1. AtommyK

    Stelvio 160cv

    Le mien est en 190. Mais bon, crac, boum, zou et on en parle plus... 😁
  2. Lol... Un "Photoshop 2 min" comme j'appelle ça.
  3. Sorry @vdue, j'avais pas vu ton mot... MVK y était bien la veille... et je suis arrivé la veille. J'étais en effet en Aragon, Max était au Bol. Mais c'est déjà loin tout ça... lol Ça a donné quoi ton Bol d'Argent ? Pour revenir à ce qui intéresse tout le monde ici (les bagnoles), même si je pleure une Giuia SW (j'aurais pas hésité une seconde...), je la kiffe, cette grosse ! Surtout rabaissée et en 28 pouces... 🤘
  4. Aaaaaaah, si seulement ils nous avaient fait une Giulia SW avec un V6 atmo de 300 bourrins... 🥺
  5. Bestiale. Et du coup, belle (pour moi). Bon, j’ai d’autres critères pour les femmes... 😅
  6. Ce serait bien l'ex-Giulia de @Schtroumf bleu du coup ! 😊
  7. AtommyK

    Rappels

    Idem ! Mais je n’ai pas noté de dysfonctionnement de la jauge, dont les estimations me semblent réalistes... On verra ça.
  8. Dans une caisse qui marche et à l’attaque (par exemple en RSQ3 dans le col de Saint-Cergue), l’usage des palettes me semble indispensable pour faire ce que tu veux du châssis (placement, dérive, gestion du frein moteur...). La gestion auto, même en mode sport, incite à rester sur la retenue, je trouve : les réactions de la voiture sont moins prévisibles. Quant à la boîte manuelle, ça a bien entendu son charme. Mais une bonne boîte auto avec des palettes, c’est quand même quelque chose. Comme le système upshift / downshift en moto, qui permet de se passer du levier d’embrayage : addictif !
  9. Alors la Mustang, c’est marrant, mais je pense que je m’en lasserais vite. Le V8 5.0 de 480 bourrins fait un très joli bruit, sans verser dans le too much. Sans les assistances, quand tu claques le panard au fond, t’as intérêt à être enjoué du cerceau ou à circuler au beau milieu d’un parking vide pour pas éclater l’un des trains roulants sur un trottoir ! C’est vivant du train arrière, c’est sûr. Après, on subit quand même vachement le poids et je me suis pas senti en totale confiance. Les énormes freins remplissent largement leur office, mais la caisse, dans ses mouvements, te donne cette sensation que tu n’es pas le seul maître à bord. C’est pas pour rien si le Mustang est un cheval sauvage, j’imagine. Côté conso, si j’en crois son proprio, 9 litres sur autoroute et 15 en mixte. Ce qui me semble assez raisonnable finalement compte tenu de l’écurie. Et la finition comme l’équipement sont plutôt pas mal, mieux que ce à quoi je m’attendais. Les sièges m’ont semblé top. Bref, un joujou marrant, une bonne usine à brûler du pétrole dans le délire ricain, mais pour ce budget, je viserais sans aucune hésitation tout autre chose (Elise, 4C...). La Mini, c’est en stand-by pour l’instant : j’ai eu pas mal de soucis pro à gérer, pas mal de déplacements et j’entre dans une phase de production intense. Chaque chose en son temps, mais je continue à surveiller les annonces. 😉
  10. @vdue, qui t’a dit que je l’ai raté, le Maverick ?!? 😇 BDE2BB46-FFAA-431A-A531-4D5A423D1841.MP4 Moi aussi j’ai fait vroumvroum (beaaaaaaaucoup moins vite que lui...) ! 71CE33D9-8CE0-4688-ACFF-FE7801DFF480.MOV Et aujourd’hui, j’ai fait glouglou ! 🤣
  11. Merci les gars ! Elle est bien cool ton ex @no.one ! Busso, Mini, moto (si je me souviens bien) : ça nous fait pas mal de goûts en commun... lol En parlant de moto, je pars pour deux jours de piste à Alès avec les lecteurs du mag ! Elle va faire du bien cette petite récré ! Et en attendant de revenir par ici, une petite photo pour vous prouver que je ne laisse rien au hasard ! 😂
  12. Salut à tous et merci pour le Stelvio ! @no.one, je surveille Lecoincoin comme le lait sur le feu... 😂 J'ai l'impression qu'il y a vraiment de tout, de la poubelle HS à prix d'or au bijou entièrement refait toujours à prix d'or en passant par de la Mini utilisée au quotidien, pas parfaite mais saine et à un tarif honnête. C'est plutôt cette dernière catégorie que je vise. Je dois en voir une pas trop loin de chez moi (celle-là pour tout dire : https://www.leboncoin.fr/voitures/1648932550.htm/) le week-end du 15. Si elle est aussi saine (plancher, châssis...) que me l'a certifié le garage auquel il fait référence dans l'annonce, je pense craquer. Le prix te semble-t-il correct ? Et y aurait-il vraiment des points révélateurs très précis à checker tout particulièrement ? De manière générale, je vise une 1000 (plus facile à entretenir / optimiser que la 1300) que j'aimerais passer en Stage 1 + Weller Steel 12 pouces (pour changer des Minilite), sans non plus taper trop large (pas envie de découper les ailes... lol). J'adore les 10 pouces mais il faut changer les freins donc bon... Bref, déjà, trouver une auto saine. 🙂 Dans tous les cas, ce sera avec plaisir que je te demanderai des conseils si je passe à l'acte. Merci de ta proposition. @ + !
  13. Allez, je me lance à vous narrer mes impressions sur "cet abominable SUV qui ne peut que servir à renflouer les caisses de FCA" (ça, c'est en substance ce que j'ai lu dans le topic du... Stelvio). Faut bien que je l'admette : j'avais moi aussi de gros a priori sur ces SUV. Trop hauts, trop lourds, trop gros, trop moches, trop patauds, propices au roulis, au tangage, à la famine dans le monde et à tout ce qui peut agacer un être plus ou moins passionné d'automobile. Bref, j'aimais pas. En fait, j'aime toujours pas les SUV. C'est simplement que ce Stelvio, comme j'ai pu le lire un peu partout avant de me décider pour cet acte de barbarie consistant à signer une LOA de deux ans pour un 2.2 JTD MY2019 190 Super, en Q2, blanc société, affublé de roulettes en 17" elles-mêmes chaussées des pneus de la Rover lunaire (ça, c'est ce que m'a sorti mon beau père, tout fier devant sa 508 break GT elle aussi flambant neuve), ne se comporte pas comme un SUV (oui, ça fait une phrase bien trop longue, je suis d'accord...). Après 5000 km sur des routes sans saveur, j'ai eu l'occasion de l'emmener récemment dans les monts du Jura et, pour la première fois, de la pousser un peu dans ses retranchements. Même sans les suspensions pilotées, même en Quatrac 4 saisons (mais en 19" : j'ai pas su éviter de croiser le regard des 17" bien longtemps...), même sans les palettes au volant, même avec un berlingot qui fait gring, ben j'ai pris un sacré pied ! C'est agile, précis, ça vire à plat, ça freine bien, la boîte ZF8 est un pur régal et la propulsion est clairement addictive. Finies les vilaines remontées de couple dans le volant en conduite sportive : on sent au contraire le train arrière se caler à la remise des gaz et ça plaît forcément au motard que je suis. Les modes N et D sont plutôt bien calibrés à mon goût : le N permet de couvrir une large plage d'utilisation, de la flânerie à la conduite "sportivo-coulée" ; le D répond bien en mode arsouille, avec une direction plus freinée, un accélérateur plus "vif" et une boîte qui s'affole un peu plus sans sombrer dans la caricature. Mais je ne l'utilise vraiment que sur quelques km, quand j'ai envie de rigoler un peu (souvent seul dans la voiture). Je n'ai pas encore eu l'utilité du mode A, parfaitement anémique en conditions estivales. On verra ça dans la poudre cet hiver. Bref, tout ceci est réellement bluffant pour une auto appartenant à la catégorie des SUV. Et j'imagine pas la boucherie que ça doit être en version Quadrifoglio ! Mais évidemment, c'est pas une voiture de course. Et si j'ai surtout roulé pépère à son volant, c'est précisément parce que je l'utilise comme véhicule utilitaire et familial. Notre tour de Bretagne à quatre dans la voiture fut ainsi un réel plaisir. Il y a de la place (dans l'habitacle comme dans le coffre), c'est silencieux, confortable et j'ai pu entrer dans les cours chaotiques (locations, gîtes & co) sans suer à grosses gouttes à l'idée d'arracher mon collecteur d'échappement... Mine de rien, ça détend ! L'intérieur est (à mon goût) très réussi. Le volant est agréable au toucher et à la prise en main en plus d'être esthétique. L'intégration et l'ergonomie (avec la roulette façon BM / Merco) de l'infotainment sont top. Les compteurs à aiguille achèvent un mixe de modernité et de classicisme qui me sied bien. Par exemple, le poste de pilotage façon avion (full digital, écran de l'infotainment déporté de la console centrale...) de la 508 GT mentionné plus haut, j'accroche pas du tout. L'ensemble m'apparaît plutôt qualitatif - bien plus que dans mon ex Giulietta. Pour être récemment monté dans une Jag XE, Alfa a clairement pas du tout, du tout, du tout à rougir sur la finition... Pourtant, rien de fou dans mon exemplaire, avec ses sièges en tissu et son intérieur noir on ne peut plus basique. Évidemment, il y a des défauts : j'ai le petit écran et il est trop petit (surtout pour la caméra de recul, par conséquent totalement inutile) ; le start & stop, si tu oublies de le désengager, te coupe le moteur au premier stop, moteur froid, après 100m (une purge, ce truc...) ; les sièges de base manquent de maintien latéral (rien à voir avec ceux de la GT...) et la sonorité du berlingot devrait être interdite, surtout pour un mec qui sort d'un Busso. Il manque aussi un peu de watts – côté sensations, car il y en a largement suffisamment pour affronter sereinement toutes les situations. Je songe à une reprog (190 > 220 ch / 380 > 530 Nm), surtout pour le gain de couple. Mais comme j'ai des envies d'Austin Mini en ce moment, je me dis que je vais peut-être plutôt consacrer ce budget sensations à une petite prépa marrante sur ce joujou si j'en trouve un exemplaire correct. A voir. Dans tous les cas, je ne regrette pas d'avoir opté pour cet engin, une vraie familiale moderne, pratique, confortable, dynamique qui, sans pêcher dans les excès, conserve une âme d'Alfa, même dans cette gamme de véhicule pourtant loin des racines de la marque. Voici quelques photos avec ses nouvelles baskets. Comme d'hab', ce gris sort plus foncé en photo qu'en vrai. J'essaierai de prendre de vraies photos quand on ne sera plus en restriction d'eau chez nous et que j'aurais ainsi été en mesure de laver convenablement la belle. @ + ! 🙂
  14. Tiens, j'y pense, je ne sais pas si @vdue ou un(e) autre est calé(e) sur le sujet, mais j'ai la possibilité d'assouvir un rêve d'enfance en achetant une Austin Mini 1000 de 1990 en a priori bel état pour 4000 € ! Je dois aller la voir cette semaine, et évidemment, je vais bien checker la rouuuuuuuuille... la maladie sur ces p'tits engins. Le proprio m'a certifié qu'elle était saine sur ce point, et que son seul vrai défaut est la seconde qui saute de temps à autre (probablement la synchro un poil fatiguée). De ce que j'en sais, sur une Mini, une caisse saine vaut bien plus qu'une mécanique au poil, car la première est bien plus difficile à rénover que la seconde. Mais si quelqu'un s'y connait vraiment en Mini, je suis preneur de tout conseil. L'idée serait de la garder et de la booster un peu (les pièces pour améliorer ce bloc semblent légions, plus que pour le 1300) histoire d'en faire un p'tit joujou extra pour le week-end... le tout avant qu'on ait plus de pétrole ! 🙂 Edit : oublions pour cette Mini, le vendeur m'a fait un bon faux plan des familles ! lol Mais c'est pas grave, je vais continuer à surveiller, rien ne presse.
  15. Argh, je vais encore pas avoir le temps de rédiger un topo aujourd'hui... mais je vous oublie pas ! Dans l'ensemble et après 7500 km, sachez déjà que j'en suis ravi ! 🙂 Le GROS bémol, c'est la sonorité évidemment : je me suis mal habitué avec le V6... 🤣 Mais pour le reste, c'est vraiment bluffant pour un SUV. Je vous raconte ça bientôt, promis !
×
×
  • Créer...