Aller au contenu

24 Heures du Mans


Phil36

Recommended Posts

  • Administrateur

24 Heures du Mans : Pour son retour, Ferrari remporte sa 10eme victoire avec la numéro 51

Endurance - 24 Heures du Mans : Pour son retour, Ferrari remporte sa 10eme victoire avec la numéro 51

 

Malgré une ultime frayeur, la Ferrari numéro 51 a remporté la centième édition des 24 Heures du Mans, cinquante-huit ans après son dernier succès dans la Sarthe et pour le retour de la Scuderia au Mans. La Toyota numéro 8, qui avait longtemps talonné son rival, a vu ses espoirs de victoire s'envoler après que le Japonais Harakaa a perdu le contrôle de la voiture. Le tenant du titre termine néanmoins 2eme.

Retour gagnant pour la Scuderia. Près de soixante ans (58 ans, très exactement) après sa dernière victoire sur le légendaire circuit sarthois, Ferrari a renoué avec le succès aux 24 Heures du Mans et signé du même coup son dixième succès dans l'épreuve, ce dimanche dans la Sarthe à l'occasion de l'édition du centenaire. Jusqu'au bout, la lutte qui avait animé le rendez-vous depuis le départ, donné samedi par la superstar de NBA LeBron James, entre cette Scuderia qui faisait son retour au Mans et Toyota a laissé penser que la victoire se jouerait à l'issue d'un final démentiel entre les deux voitures, pratiquement au coude à coude. Malheureusement pour Toyota, il a décidé de lancer en piste Japonais Ryo Harakawa alors que le contexte appelait probablement davantage à laisser Sébastien Buemi (quatre victoires au Mans) ou le Néo-Zélandais Brendon Hartley, beaucoup plus expérimentés que le troisième membre de l'équipage, au volant encore quelques tours. Surtout que l'avance de Ferrari, avec alors l'Italien Antonio Giovinazzi en piste, venait alors tout juste de repasser les dix secondes. Un scénario parfait pour Toyota, qui se prenait encore à rêver de conserver son titre quand Harakawa a envoyé la Toyota numéro 8 dans le mur.

 

Aurélien Canot, Media365, publié le dimanche 11 juin 2023 à 16h04

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Félicitations à Ferrari 😍

Une superbe édition pleines de rebondissements et de suspense

 

Lodein

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Je n’étais pas chez moi ce week end mais je regarde les replays, que de suspense et de rebondissements cette année !!!

 

C’est autre chose que des F1 quand même 👍👍👍

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Très belle course !

A noter pour les fous de Nascar ( comme moi ) la magnifique prestation de la Chevrolet Camaro engagée par le GARAGE 56 de la Hendrick Motorsport .

Les pilotes :

Jimmie Johnson ...Sept champion en Nascar .

Jenson Button ....Champion F1 en 2009

Mick Rockenfeller ...Vainqueur au Mans en 2010

Cerise sur le gateau , une serie limitée de la Camaro Le Mans va être produite .

1594987-la-chevrolet-camaro-le-2-juin-2023-au-mans.jpg.e89d8f7691d4e9f662d92f2d5f7e4e8e.jpg

 

Pour les fans , les détails techniques complets ici :

https://endurancemag.fr/nascar-le-mans-garage-56/

Modifié par gil64
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Quelle belle course, cette année elle aura été riche en rebondissement. Il y en a des choses a dire

 

Très beau plateau en hypercars, une bataille de folie entre Ferrari et Toyota, Cadillac tout juste derrière qui aurait pu se mêler a ce duel sans les soucis qui ont rencontrer. Les Peugeot qui ont toutes les deux tenue 24h sans abandon, un progrès de fiabilité a noter. Déception de Porsche, 4 voitures, jamais vraiment dans les bons coups, hors mis la privée qui a fait quelques tour en tête. Van Wall, avec ou sans Villeneuve, la fiabilité et la perfo ne sont pas encore là. Glickenhaus avec un peu de réussite arrive a placer leurs 2 voitures 5e et 6e

A voire l'année prochaine avec Lamborghini, BMW et Alpine qui s'ajouterons au plateau déjà bien fourni. A voir si Isotta Fraschini sera aussi de la partie. et peut être que Acura franchira le pas pour rejoindre le WEC

 

Coté LMP2, comme chaque année, c'est ultra serrée jusqu'au bout. le spectacle y ait présent

Coté GTE, un peu déçu par le nombre d'abandon ce qui a limité les duels pour les places clés

Gros big up pour la Chevrolet camaro ZL1 Nascar, sans son soucis de transmission, elle aurait fini bien plus haut au classement, devant les GTE. J'espère que cette expérience va permettre de voir des changements dans le championnat Nascar.

 

Petit bémol sur les safety car, l'idée de regrouper les voitures est intéressante, mais a mon sens beaucoup trop longue a mettre en place. C'est idéal sur les circuit plus court (24h Daytona s'y prête a merveille) car bien plus court que les 13km de la Sarthe.

 

Hâte d'être a l'année prochaine et peut être voir d'autre team privé en hypercars, et l'entrée en vigueurs des GT3 qui est ouvert à bien plus de constructeur que le GTE

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

×
×
  • Créer...