Aller au contenu
Nofioul

[Tuto] : Changement De Lunette Arrière Sur Barchetta.

Recommended Posts

Changement de lunette arrière sur Barchetta.

L’ancienne lunette arrière de Pikachu étant coupée par le temps et le soleil, j’en ai donc commandée une autre ici :

http://www.boutiqueducabriolet.com/capote-fiat-barchetta-cabriolet/6969-lunette-arriere-adaptable-pour-capote-fiat-barchetta-cabriolet.html

Voilà le chantier :

La nouvelle lunette :

Cette dernière est livrée avec un rouleau de double-face, un agrafe, un curseur de fermeture Eclair et une spatule à joints.

La notice de montage est téléchargeable sur le site du vendeur mais mérite largement d’être complétée, d’où ce topic.

Première opération, la pose de deouble-face sur le lunette neuve.

Bien prendre soin de faire en sorte que le double-face soit collé uniformément, sans bulle d’air, surtout dans les angles. Bien appuyer avec l’ongle.

On attaque le démontage de l’ancienne lunette. Tout d’abord, on ouvre la capote par l’avant juste de manière à détendre l’ensemble.

Faire sauter l’agrafe d’arrêt du zip avec un tournevis plat.

Ce même tournevis va nous servir à ouvrir le zip tout le tour de la lunette.

Dans le cas présent, la capote ayant été recollée, l’ouverture de zip est coincée par la colle à mi-hauteur. Pour un accès plus facile, on soulève la capote par l’arrière.

Ensuite ça se corse un peu. Ne pas pousser la lunette comme dit dans la notice de montage mais soulever le joint tout le tour avec un tournevis en poussant vers l’intérieur. Attention, le double-face d’origine est très costaud et s’il y a eu rajout de colle, il faut y aller délicatement, sinon risque de déchirure de la capote.

Gros nettoyage à l’acétone des traces de colle. L’ancien double-face, part par lambeaux et peu faire des « boulettes » qu’il faut impérativement enlever, ainsi que vérifier que rien ne reste dans les dents du zip de la capote.

Il nous faut maintenant poser le curseur. Il doit être vers l’intérieur bien entendu et doit partir vers la gauche.

L’accès est très difficile depuis l’intérieur, tout gêne, les sièges et particulièrement les appuie-têtes qui ne s’enlèvent pas. Le travail de la mise en place du zip requiert la configuration suivante : Embaucher un nain disposant d’un bras gauche de 50 cms et d’un bras droit de 1.50 m… La météo apocalyptique d’aujourd’hui ne nous a pas permis de sortir la voiture à la lumière du jour. Nous avons donc décidé de remettre la fin de l’opération à demain. Attention au zip qui peut dérailler. Si ça coince, vérifier l’alignement des dents et passer une goutte d’huile fine, type huile de machine à coudre. Je vous conseille de faire l’opération à deux afin de centrer convenablement la lunette par rapport à la capote.

Suite pour demain…

Modifié par commandatore

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

en attente de la suite...

ça commence très bien! du beau boulot précautionneux

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi je trouve ton tournevis jaune et vert très fun

par contre ! tu pourrais l'entretenir un peu mieux ! il y a un peu de noirceur dessus ..... :glare:

:laugh:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Good job ! çà se fête d'un cardhu / coca, non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je n'ai pas avancé aujourd'hui. La météo pourrie qui oblige travailler dans la pénombre n'est pas encourageante. Peut-être demain soir pour la suite et la fin de l'aventure.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est clair que le temps est vraiment pourri.... Bon courage demain.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Voilà un topic qui me plait beaucoup beaucoup!!!!!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vivement la suite!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca va venir et vous apprendrez ainsi qu'il ne faut pas se fier à la notice de montage. Une belle galère...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Suite et fin…

Le centrage de la lunette ne me convenait pas et j’ai compris pourquoi. Si l’on ferme par la gauche comme indiqué sur la notice, on a pas assez de course avec le début du zip de la lunette pour le faire coïncider avec le zip de la capote. J’ai donc décidé de ziper par la droite en bloquant les premières mailles avec de la Super Glue (Loctite) et l’agrafe d’origine.

Le souci majeur est le passage des « virages ». La capote étant naturellement plus détendue que le plexi et on se trouve ainsi avec « plus » de dents sur la toile que sur la lunette. A force de forcer comme un bourrin, le curseur s’écarte et ne rapproche plus les dents. Celles-ci sautent sans arrêt. On resserre donc le curseur à la pince, on avance de 3 cms et on recule de 2…. Sympa… Après de multiples péripéties, on arrive enfin au dernier virage et là pas moyen. Ca ne passera pas !

Pour couronner le tout, le curseur à cassé, il faut tout finir à la pince !

Les vieilles histoires de l’infirmière du bar m’ont rappelé ici l’utilité d’un lubrifiant très efficace pour les fermetures Eclair en plastique dites « à spirale », le beurre ! On va donc beurrer ce virage et avancer le curseur tout doucement en zigzagant légèrement, de manière à ce qu’il « avale » toutes les dents. Ca finit par passer mais les mailles sont un poil de travers, ceci dit, elles sont prises ! Ouf !

Astuce : comme ce dernier angle est quasiment inaccessible depuis l’habitacle, on soulève la capote par l’arrière, on avance le curseur tout en le maintenant à plat avec l’autre main par dessous. De plus, cela a le mérite de détendre l’ensemble.

Le zip est fermé, je laisse le curseur en place et je colle les mailles. Dans le kit de montage, deux arrêts sont livrés, mais incompatibles avec ce type de fermeture à moins de vouloir percer la capote !

Comme dans l’Ouest, nous n’avons que deux saisons (automne et hiver) et qu’en ce moment nous sommes en automne, nous avons pris la décision de chauffer l’ensemble pour assouplir le transparent, qui est aussi raide que la justice de Corée du Nord. On bascule la capote vers l’avant sans la verrouiller.

On enlève également la protection du double-face.

A présent, il faut faire entrer le bord de la capote dans le joint et appuyer tout le long afin de faire coller le double-face. Si comme sur notre voiture, votre capote a des micro-coupures par endroit sur le bord, ou que le double-face s’est fait la jacquette (notamment dans les angles) on y injecte un peu de néoprène. Le rouleau de double-face fourni peu faire deux lunettes, mais une fois le zip fermé, on ne peut plus le changer, donc attention à le ménager pendant le montage.

Une petite spatule est fournie dans le kit, mais on peut utiliser un crochet à glace fin (pour ceux qui savent monter des pare-brises à l’ancienne, ils sauront ce que c’est) ou tout simplement un manche de cuiller. Pas de truc tranchant ou pointu évidemment.

Voilà, c’est terminé. Il reste quelques finitions sur le joint, un bon petit nettoyage et attendre 1 à 2 jours avant de décapoter. Dans mon cas, je ne verrouille pas immédiatement la capote, préférant attendre que la lunette se tende un peu.

A l’avenir, on prendra soin de bien faire faire le pli à la lunette en décapotant et on évitera surtout de la manipuler quand il fait trop frais. Un produit pour entretenir le plastique et l’assouplir existe chez BMW pour les cabrios Z3 qui ont exactement le même montage. A voir s’il n’existe pas un produit similaire en centre auto. Ca existe sûrement mais je n’y connais rien dans tous ces produits.

Modifié par Nofioul

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bien joué !

Je ressortirai ton tuto le jour où je devrai changer la mienne.

Il existe un produit pour raviver cette lunette, c'est "plastclear" de chez Restom en vente dans les centres auto.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Comme Alfista: Ha ! oui ! Quand même ! C'est un sacré boulot ! ! ! Tu es patient comme gars, ou plutôt nerveux ? Moi, j'aurai envoyé valser tout le bazar, tellement çà m'aurait énervé ! ! ! ....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C'est super clean :bigrir:

Maintenant tu peux rouler aussi facilement en marche arrière qu'en marche avant ! c'est top

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci de l'info Sury. ;)

@ Draxjoe: Je suis d'un naturel sanguin, impatient, ronchon et j'envoie chier les gens assez facilement. Par contre, là, il s'agit d'une voiture et en l’occurrence de Pikachu. Alouette en a besoin et on ne pouvait pas se permettre de la laisser comme ça. De plus, va trouver un mécano pour te faire ça. Ils auraient changé toute la capote et rien que chez Fiat, c'est 1 000 € de main d'oeuvre. + une capote complète.

Même si j'ai toujours mes soucis de santé (j'ai failli tourner de l'oeil deux fois pendant le montage le WE dernier), j'ai essayé de me souvenir de quelques astuces apprises quand je bossais chez HEULIEZ BUS, où je montais au plan, les inérieurs de bus, dont les pare-brises et vitrages. Par contre, dans ce genre de sport, rien ne vaut la patience d'un gars comme Papa_marco qui avait passé un sacré bout de temps à régler les vitres de Pikachu.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Beau boulot, Nofioul!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

wow

pas mal...

j'ai pas tout compris, mais çà c'est normal, cependant un bon exemple de débrouillardise

est-il possible d'avoir une photo avant/après?

bravo tout de même

EDIT: merde je suis con, j'avais oublié la toute première photo avec le scotch gris... :blush:

je remarque une sorte d'ondulation, de pliure sur le haut à droite...c'est pas tendu? ça va s'étirer et prendre forme je suppose

Modifié par kbass

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ca, c'est un défaut de la capote, qui a mon avis avait été mal fixée auparavant (la capote a déjà été changée il y a quelques années), idem en bas à droite, où justement j'en ai bien chié.

Le gros devrait se remettre en place avec le temps. Si seulement il avait fait une température normale et non 12 ° C, les éléments auraient été plus facile à manipuler. Ceux qui veulent s'y atteler sur leur Barchetta ou leur 916, je leur conseille de faire la manip dans le pays de Kbass en plein mois d'août, là au moins, c'e sera plus mou.... :laugh:

Modifié par Nofioul

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

merci pour ces précisions

et je confirme que part chez moi, en plein mois d'Août, tout est mou...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:unedent:

Ici, mis à part les deux été 1976 et 2003, ça reste à 30 ° C maxi. Une bonne température pour ce genre d'opération...

Prochaines opérations à venir: la vidange et le changement de filtre du Virago ainsi que les serrures de Pénélope qui ne ferment plus + un topic spécial comment salir une Mito sur les routes de campagne quand la route normale pour aller au boulot est une nouvelle fois barrée pour des travaux qui ont lieu tous les ans, juste pour le plaisir de foutre du fric en l'air. :glare:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour le topic Nofioul, c'est très intéréssant.

Le jour ou avec Curve nous devrons remplacer la capote du Spider ce sera un boulot différent mais avec, je pense, quelques similitudes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je pense que ce sera différend et que même sur deux Barchetta identiques, le mode opératoire ne sera pas forcément le même, sur des capotes qui n'ont pas le même âge par exemple . Mon tuto n'est aussi qu'une manière de faire qui est mienne et il y a sûrement de meilleurs bricoleurs qui auraient fait mieux. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Par contre, dans ce genre de sport, rien ne vaut la patience d'un gars comme Papa_marco qui avait passé un sacré bout de temps à régler les vitres de Pikachu.

Il t'a marqué ce réglage de lunette didonc.

En tous cas joile boulot pour la lunette arrière.

Modifié par Papa_Marco

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

N'hésite pas à passer. Peut-être pas aujourd'hui, il faut que je tonde la pelouse qui fait 12.50 m de haut. Enfin, à moins qu'il ne se mette à flotter.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites



  • Contenu similaire

    • Par petitpuma
      On trouve un endroit plat et on cale la voiture (ne pas oublier le frein a main).
       
      On met sur chandelles et on démonte les roues.

       
      Voici la bête:

       
      On s'installe et on réuni le materiel:

      Clé de 17 pour les vis de roue, clé BTR de 7 pour les vis de l'étrier, un petit marteau pour aider au déblocage des vis, un tourne vis plat pour faire "levier", graisse et gants.
       
      Maintenant on s'y met:
      A l'aide du tourne vis, enlever l'agraffe, en commençant par un coté.
       
      Aucune difficulté.
       
      On déconnecte le connecteur du témoin d'usure.

       
      On retire les 2 caches de vis d'étriers,ils sont justent emboités:
       
       
      Avec la clé BTR de 7, et le marteau, on débloque les vis et on les retire:

       
       
       
      Ensuite, suivant l'état d'usure des disques, l'étrier se retire. (si besoin retirer maintenant la plaquette opposée au piston , pour libérer de l'espace et retirer l'étrier facilement.
       
       
      On ouvre le bouchon du bocal de liquide de frein:

       
      Apres avoir retiré la plaquette inverse au piston, on va s'occuper a repousser entièrement le piston dans son logement , en se servant de l'ancienne plaquette qu'on aura laissé en place.
      Caler l'étrier en faisant attention a ne rien abimer (flexible de frein, soufflet du piston) puis pousser fortement le piston en arrière grace a la plaquette comme prise: Il faut y mettre un effort constant et avoir de la patience, le temps que le liquide soit repoussé vers le bocal.

       
      Piston rentrer entièrement:

       
      On dégage la plaquette, elle est seulement coincée dans le piston:

       
      On remonte:
       
       
       
       
      Une fois les plaquettes en places, on remonte l'ensemble sur le disque:


      On nettoie les 2 vis et on les graisse avant le remontage:

       
      On vis en bloquant bien, puis on oubli pas de remettre les 2 caches plastique en place:
       
       
      On remet le connecteur en place:

       
      On remonte l'agraffe, en commençant par un coté:

       
      Puis l'autre, au besoin on peut faire "levier" dessus grace au tourne vis pour aider a sa mise en place:

       
      L'ensemble remonté:

       
      Au niveau du bocal, le niveau de liquide a surement remonté, voir débordé un peu. On enleve le surplus avec une seringue, et on nettoie ce qui a débordé.
       
      Il ne reste plus qu'a remonter les roue et enlever les chandelles...

       
      Et c'est terminé:

       
      J'espère que ce tuto sera utile pour tout ceux qui souhaiterai faire cette manip seul.

    • Par alfa-V6
      Bonjour à tous!
       
      Après quelques recherche sur le forum, je me suis étonné de l'absence de Tuto pour le remplacement de ce fameux mécanisme qui est assez capricieux!
       
      Je vais essayer de palier à ce manque en vous expliquant, photos à l'appui, comment j'ai procédé.
       
      Entre le démontage de la garniture, la dépose de l'ensemble du mécanisme et les opérations de remontage du tout, il faut compter entre 45mn et 1h de travail.
       
      Pour commencer, il vous faut:
       
      -Une Alfa Romeo 156 avec un lève-vitre arrière HS (le mien c'est le câble qui avez cassé après 20 ans de bons et loyaux services)
      -Un mécanisme neuf (ou reconditionné)

      -Un tournevis cruciforme
      -Une clé ou une douille de 10
      -Des gants si vous voulez éviter de vous écorcher les mimines
      -Des doigts fins
       
       
      Je ne ferai pas l'affront @Commandatore de refaire son super tuto de démontage des garnitures des portes arrières de la 156. Que la votre soit une berline ou un SW, les opérations sont exactement les mêmes. Voici le tuto:
       
       
       
       
      Une fois que vous avez enlevé la garniture vous avez ça:
       

       
      Alors oui, je suis un goret et je n'ai pas décollé le film aussi proprement que dans le tuto…
      Vous remarquerez que je n'ai pas décollé la partie supérieure afin de pouvoir le remettre en place facilement. Il sera maintenu par la pression de la garniture de porte une fois celle-ci remise en place.
       
      On commence par déposer le cache en plastique (en haut à droite de la photo) en enlevant les 4 vis cruciforme qui le maintiennent et en déclipsant délicatement les 4 pattes. On le laisse tomber au fond de la porte:
       

       
      Etape IMPORTANTE: Il faut maintenant rebrancher l'interrupteur et descendre la vitre à fond et réenlever l'interrupteur.
       
      On débranche le connecteur du moteur électrique:
       

       
      On déclipse la vitre du chariot mobile. Et c'est la que les gants et/ou les doigts fins sont pratiques!
      C'est une sorte de Circlip en pastique qui vient bloquer la vitre sur le chariot mobile.
      L'astuce est de passer par l'ouverture dégagée lors de la dépose du cache plastique, mais aussi pour gagner en souplesse de manœuvre, de dévisser légèrement les 2 écrous du rail central:
       

       
      Une fois la vitre désolidarisée du chariot, on la remonte à la main et avec un peu de chance elle tiendra seule en position haute.
       
      On passe à la dépose du mécanisme en dévissant les écrous de 10 (2 pour le rail central et 3 pour la partie moteur électrique):
       

       
      Maintenant bon courage pour sortir le tout par l'ouverture en bas à droite sur la photo. Les gants seront encore utiles pour éviter de s'écorcher sur les bords tranchants de tôle:
       

       
      FELICITATIONS! Vous n'avez plus qu'à procéder dans le sens inverse!
       
      Astuce n°2: J'ai graissé à la graisse blanche au téflon les câbles et la partie du rail où se déplace le chariot avant de remonter le nouveau mécanisme. Vous pouvez aussi mettre un petit peu de lubrifiant sur les guides latéraux de la vitre.
       
       
    • Par jack1716
      Ma 159 m'avait été vendue avec le pare-choc avant repeint, cependant derrière la calandre il y a normalement du noir mat. J'ai donc remédié au problème et je vous propose ce petit tuto.
      Temps: 2 heures environ (dépose-pose et masquage) hors temps de séchage.
      Outils et fournitures: embout Torx 30, clé allen 6, tournevis cruciforme, clé de 8, scotch de masquage, peinture spécial auto , papier à poncer grain 800
      Voila le chantier, attention au linguet d'ouverture du capot lors de la phase de dépose du PC:

      On enlève les 4 vis torx

      Puis dessous on enlève les vis avec la clé de 8 et la clé allen de 6

      Dans les ailes on enlève les vis de 8 et cruciformes du pare boue


      Dessous le pare choc, on dépose les vis torx de 30 (côté extérieur, car l'autre sert à tenir la plaque de protection)

      Maintenant on passe au dégraffage du pare-choc. Pour cela il suffit de tirer en commençant par le côté roue.


      Il faut faire attention au linguet qui sert à l'ouverture du capot

       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       
       













×
×
  • Créer...