Aller au contenu
JaiSi

Le Radar qui va énerver encore plus !

Recommended Posts

sinon y a les anti radar le valentine 3000 pour la detection et j ai trouver 2 autres systeme un flasheur de plaques aux usa

et bien sur les plaques qui se cachent puisque il faut devenir filou a ce jeu je suis pas mal

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Attention à ce type de pratiques illégales...  ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, le forum ne peut et ne doit pas encourager ce type de pratique.

 

Chacun fait en son âme et conscience, mais en évitant de faire la promotion d'un article en particulier.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je viens de me faire flasher par un radar de chantier en rentrant d'Angers, à ~64 km/h (GPS) pour 70 km/h et ce n'est pas la première fois, comme quoi la technique, c'est beau mais cela ne marche pas à chaque fois...

 

Lodein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sinon, la bonne vieille peinture de chantier en bombe, c'est top. Je dis ça, je dis rien, hein...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Sur les plaques bien sur! Car la dégradation des biens publics est interdite. ;)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je ne cautionne pas cette "prévention" mais:

 

Résultat de recherche d'images pour "plaque amende dégradation radars"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Just don't get caught! 😄 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

69298201_2297930303649897_8147560644208492544_n.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

On va encore morfler ! 

Même en étant respectueux du code de la route, ça devient pénible. On a plus l'œil sur le compteur et les bas côté que sur la route. Ça devient assez stressant... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Moi j'aime bien le design de la bête. C'est modern et élégant à la fois.

 

:jesors:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tu le verrais bien dans ton salon ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je manque un peu de hauteur sous plafond et il risque de flasher quelques non respect des distances de sécurité, de dépassement par la droite et d'usage du téléphone. :unedent:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:lol2:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Un nouveau type de radar a fait son apparition ce lundi 11 novembre à Marseille. Il contrôle la pollution de votre véhicule. 

Après le radar de vitesse fixe, embarqué ou tronçon, le radar de feu rouge, de passage à niveau ou encore le radar pédagogique. Voici le radar de pollution ! En fait, il ne s'agit pas d'un radar qui a pour but de vous "punir" : vous ne risquez donc pas d'amende si vous passez devant. Ce nouveau radar a pour but de contrôler les émissions des véhicules.

Il sera testé à Marseille jusqu'à la fin de la semaine et a été installé par Atmosud, une association de surveillance de la qualité de l'air, agréée par le Ministère de l'Environnement.

 

Son fonctionnement est plutôt simple : il analyse la pollution de chaque voiture directement à l'échappement. A la suite de cela, un message est affiché sur un panneau « acceptable », « médiocre » ou « mauvais » selon les émissions de votre voiture. 

Ce radar dit « pédagogique » permet d'une part de sensibiliser les automobilistes mais aussi de recueillir des informations sur la pollution des véhicules sur une zone géographique donnée.

Le dispositif est installé à l'entrée de la passerelle de l'A55, dans le quartier d'Arenc.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

As tu des éléments plus précis concernant son fonctionnement précis?

La mesure à distance de la pollution se fait par quel biais? L'opacité? Ou sur la base de certains polluants révélés dans l'air par un rayon particulier?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

AtmoSud, l’organisme de surveillance de la qualité de l’air de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur a eu une idée du moins originale :  mettre en place un radar à pollution afin de pouvoir donner une idée plus précise sur le taux de pollution des voitures circulant à Marseille.

Ce nouveau radar, présent encore jusqu’au 16 novembre, ne flashe pas. Dans le quartier d’Euromediterranée à Marseille, Atmosud, un organisme de surveillance de la qualité de l’air, expérimente ce radar anti-pollution  pour mesurer les niveaux de pollution des véhicules. Ce système enregistre également la vitesse ainsi que l’accélération de la voiture.

Selon Le Parisien, relié à un ordinateur, un laser est projeté directement sur la route. Celui-ci analyse les gaz rejetés par le pot d’échappement des véhicules passant à son niveau. Cela permet alors de connaître le taux d’émissions polluantes. Le résultat s’affiche ensuite sur l’écran positionné sur le bord de la route, à la manière d’un radar pédagogique.

Acceptable, médiocre ou mauvais

Ce détecteur indique ensuite le niveau de pollution du véhicule : acceptable, médiocre ou mauvais. « C’est une opération pédagogique destinée à visualiser en temps réel ce que rejette votre voiture mais aussi un moyen de faire comprendre que notre mode de conduite peut affecter les émissions de notre pot d’échappement […] On peut en effet rejeter jusqu’à quatre fois plus d’oxydes d’azote si on roule de manière sportive plutôt que d’adopter une conduite écoresponsable », explique le directeur d’AtmoSud, Dominique Robin, au Parisien.

Recueillir des données

L’objectif d’Atmosud est de recueillir des données. « Chaque plaque d’immatriculation sera enregistrée avec ses émissions, ce qui permettra de savoir dans quelles classes euro elle s’inscrit pour la vignette Crit’air. Cela nous permettra de savoir quel levier activer pour la mise en place d’une zone à faible émission. On s’est, par exemple, rendu compte qu’à Lille, 10 % du parc automobile émet deux fois plus de polluants. Grâce à ces données, nous pourrons prévoir quel impact aurait leur exclusion », précise M. Castel, responsable du service innovation et communication chez Atmosud.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ça me paraît très grossier comme mesure. Le pot d'échappement n'est pas toujours à gauche, donc tu pointes le laser à un endroit qui risque d'être "propre".

De plus, il y a une pollution de l'air résiduelle avant les véhicules, donc j'imagine qu'on prend comme base 0 l'état de pollution sans voiture, mais comment contrôler les effets des courants d'air ? Comment s'assurer que ce que l'on mesure n'est pas en partie dû à un véhicule qui vient de passer en face ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Encore une future mesure pour nous empêcher de circuler dans les grandes agglomérations.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ah c'est sûr que la finalité n'est pas de rajouter des files de circulation 😁

Mais sur Marseille, beaucoup d'études sont faites pour tenter de modéliser les flux d'airs et de pollution qui sont très complexes.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites



×
×
  • Créer...