Aller au contenu

Reprogrammation bioéthanol


squat
 Share

Recommended Posts

Petite question pratique: s'agit-il d'un MY17 ou MY18 phase 1 ou bien ultérieur ? en effet à partir des MY18 phase 2 les Giulia et Stelvio intègre un firewall (FW) qui prévient l'accès au body computer (BC)

 

D'où comment a été faite la reprogrammation ? et comment vous faites pour vérifier les codes erreurs les plus importants (le FW n'est pas sur l'ensemble du trajet data, il intervient sur l'input au BC)

 

On peut contourner le FW, mais il faut faire pas mal de gymnastique entre le volant et le pédalier pour aller greffer un by-pass permettant de contourner le BC ...

 

Thanks ;) 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • Réponses 421
  • Created
  • Dernière réponse

Top Posters In This Topic

Il y a 3 heures, cartemere a dit :

le Firewall n'empêche pas de récupérer les codes erreurs "basiques" du protocole OBD2, non ?

(c'est pour ma culture personnelle 😄 )

 

Il ne permet pas d'interroger le BC en détails, en ce sens qu'on a uniquement les codes génériques de hauts niveaux, mais sans possibilités de détails des mesures/valeurs associées sur les fonctions core ... les éléments périphériques à l'inverse sont le plus souvent accessibles en lecture mais j'avoue ne pas avoir checké jusqu'à quel niveau ...

 

De fait, le mécanisme de sécurisation est relativement étoffé chez FCA depuis la Gen2 MY18, un cc ne peut interroger un BC directement ni sans banc, il peut passer le FW évidement via le banc constructeur cela est direct, mais l'échange avec le BC est ensuite relayé par le banc via les serveurs centraux qui eux seuls disposent de la master key propre au BC, et l'interroge via un flux authentifié; en clair le banc sert de proxy (on a donc émetteur Wifi OBD2 >> Réseau local CC >> Banc  >> Flux authentifié et chiffré clé banc vers FCA >> réponse >> banc >> routage back OBD2)

 

On peut jouer sur certains paramétrages en contournant le FW, mais de manière beaucoup plus limitée que chez d'autres constructeurs (au hasard BMW avec P-Sys ou E-sys etc. où j'ai joué pas mal avec sur les véhicules de potes ... c'est beaucoup plus "marrant" chez BMW tout ce qu'on peut déverrouiller d'options ou configurer jusqu'au série F, Tokenmaster aillant disparu du circuit depuis les séries G sont moins faciles ... mais bref, on "s'amuse" plus que que chez Alfa où tout est bétonné  ;) )

 

Et un remplacement de BC (ca m'est arrivé) est plutot compliqué chez FCA ... le BC est commandé sur Turin (et pas Milan, mais bon FCA oblige), il arrive codé avec clé privée appairée au VIN, et ensuite la programmation d'init va se faire via le cc, mais de manière finalement transparente pour lui car depuis Turin, le banc faisant proxy sur tant le code prog que l'authentification de ce nouveau BC vu des équipements secondaires liés, qui est donc réalisée en remote en temps-réel depuis les serveurs centraux.

 

Contourner le FW est assez simple et permet de lire le BC sur ses codes hauts niveaux, et les périphériques non-core, par contre le programmer suppose d'autres mécanismes au delà de paramètres de base, idem pour aller vers le MC autrement qu'en lecture.

 

D'où qu'au final je me demandais comment se fait la reprogrammation en bioéthanol, cad sur le MC au niveau moteur en "direct" (démontage requis souvent, voir extraction de la CM est reprog plug sur chipset ROM) ou au niveau du BC en passant par ce dernier (mais j'avoue ne pas voir comment cela se passe exactement, car il faudrait disposer, en théorie, d'une master key BC ... en pensait qu'il le flux I2C est chiffré, cad double chiffrements à maitriser ...).

 

Bref, c'était pour ma culture et comprendre comment les reprogrammateurs travaillent sur ce type d'architecture calculateurs. ;) 

 

Cdlt.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Merci pour ces explications très très fournies et intéressantes.

 

Je viens de chez VW, avec une prise VAG COM et le soft VCDS qui permettent de faire un nombre hallucinant de choses sur les véhicules du groupe...

ça va me faire bizarre quand je vais lancer les softs OBD sur ma Giulia 😬

 

Pour la reprog : pour toi elle se fait en passant par la prise OBD ?

J'imaginais que ça se faisait "au mieux" en passant par une interface dédiée sur le calculateur...

(mais j'y connais rien dans le domaine de la reprog 😅 )

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Alors déjà merci pour toutes ces informations qui éclairent un peu plus la lanterne et qui me confirment que je suis content d’avoir une 2017

 

par contre pour information, même sur une 2017, Motortech est allé sortir le boîtier car a priori sans cela il ne peut juste passer par la prise OBD... après je ne peux ps bien en dire plus...

 

pour l’histoire des VAG, c’est vrai que mon frère a pu activer plein d’options sur sa passat, alors que moi, le peu que j’ai regardé avec FIAT ÉCU Scan, ben j’ai l’impression qu’il n’y a pas grand chose à grater de ce côté là...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

chez BR Performance ils retirent le boitier du calculateur et ils l'ouvrent :

 

 

(je ne sais pas trop pourquoi ils ouvrent le boitier du calculateur, si c'est pour brancher quelques fils sur la prise externe du boitier🤔)

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Il y a 19 heures, cartemere a dit :

chez BR Performance ils retirent le boitier du calculateur et ils l'ouvrent :

 

 

(je ne sais pas trop pourquoi ils ouvrent le boitier du calculateur, si c'est pour brancher quelques fils sur la prise externe du boitier🤔)

 

Parce qu'il court-circuite à priori à l'intérieur du boitier le check de sécurité du flux data comme étant en provenance du BC, et ensuite créé des ponts entre les pins qui ne sont pas sur le connecteur standard.

 

Régulièrement chez un CC, ma maj calculateur passe par l'ODB2 et le BC avec toute l'authentification décrite précédemment 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

J’attends de finir mon plein de 50/50 super et E85 pour être presque pur s98, et ainsi faire remettre ma Giulia en config origine 

 

En attendant, j’ai contacté Shiftech pour prévoir leur intervention, et ils me proposent et conseillent en plus le montage d’un filtre BMC. Je connais ce genre de filtre pour en avoir eu sur mes premières voitures, mais qu’en pensez vous ? Est-ce vraiment un plus sur nos Giulia ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Perso je n'en vois pas l'intérêt : le filtre à air Alfa est le même sur le bloc 2.0TB, que ce soit en version 200 comme 280ch... donc techniquement, il laisse passer un débit d'air suffisant pour sortir les 280 poneys en essence.

 

En passant à l'E85, pour conserver un bon rapport stœchiométrique air/carburant, on doit augmenter la quantité de carburant pour une même quantité d'air... d'où le fait de devoir changer les injecteurs et/ou la pompe à essence sur certains moteurs, et l'apparition de défaut d'erreur (ratés d'injection, pression de carburant trop basse, mélange trop pauvre, etc.) si c'est pas fait.

 

Donc si c'est pour avoir une carto 280ch en E85, il n'y a rien à toucher sur la partie admission air.

Changer la boite a air n'a d'intérêt que pour passer au dessus des 280ch en SP98... et encore, visiblement certains arrivent à sortir 310ch en stage1 (donc sans changement physique)

Modifié par cartemere
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

De mon coté RDV pris chez Shiftech Paris pour un passage en Flex+ sur mon 2.0TB 200ch.

Mais je ne serai pas sur Paris au mois de juin, donc ça sera fait le 10 juillet...

 

En attendant :

- toujours un excellent contact par tel : c'est clair, c'est net, pas d'embrouille

- aucune information/demande concernant la boite à air (ça me rassure)

- pour lui, il est important d'avoir des bougies neuves/récentes. Je dois checker ça avant, si besoin ils peuvent les installer mais je dois les prévenir à l'avance pour qu'ils commandent les références

- je dois venir avec le réservoir sur la réserve. Indispensable pour une carto Flex : ça permettra de tester le comportement au SP, puis à l'E85. Il a été très clair : si le véhicule a la moitié du plein, il refuse de faire une carto Flex.

 

Et à noter également : il tient à me préciser qu'en Flex+, la pompe à essence conçue initialement pour sortir 280ch en essence est poussée presque à son max en 280ch E85 (15% de débit de carburant supplémentaire).

Donc il m'a prévenu que la durée de vie de la pompe à carburant pouvait être réduite si on tapait fort dedans (disons qu'en usage "nerveux", il ne faut pas s'étonner si la pompe montre des signes de faiblesses dans moins de 5 ans).

Aucun souci selon lui pour le bloc et les injecteurs : c'est la pompe à essence l'élément limitant.

 

 

Il me reste donc à me renseigner sur les références des bougies iridium pour le bloc 2.0TB de la giulia

 

voilà 🙂 

Modifié par cartemere
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Pareil, quand Motortech m’a parlé des bobines ça a aussi l’air introuvable

 

Sinon shiftech Lyon m’a fait les mêmes recommandations concernant le plein et les bougies mais à parlé aussi des bobines qui doivent être récentes. 
 

Ma Giulia a été jusque là entretenue chez Alfa et les bougies sont de la dernière vidange soit moins de 2000km. Mais quid des bobines ?

 

merci pour les infos concernant le filtre en plus il le vendent à prix d’or 

Modifié par Jef43
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Tite question les amis 🙂

Est-ce qu'Alfa peut détecter une reprog E85 (sans stage 1) ? 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 30 minutes, menete a dit :

Tite question les amis 🙂

Est-ce qu'Alfa peut détecter une reprog E85 (sans stage 1) ? 

 

Techniquement, le moyen le plus simple de voir si un véhicule a été reprogrammé, c'est au choix :

 

- Il y a un compteur interne dans le calculateur, qui compte le nombre de fois que le calculateur a reçu une instruction de flash. En parallèle, le constructeur maintient une base de donnée avec le nombre de reprogrammations effectuées pour chaque VIN de véhicule.

Si lors d'un passage au garage, ils récupèrent la valeur du compteur internent, la comparent au compteur géré par le constructeur, et que c'est différent => il y a un problème (et probablement une reprog entre les deux)

 

- la concession peut récupérer une "empreinte", une "signature numérique" ( https://fr.wikipedia.org/wiki/Fonction_de_hachage ) du programme contenu dans le calculateur.

Si cette signature ne correspond à aucune signature versions de programme officielles du constructeur, alors c'est un programme "customisé" non officiel

 

A ma connaissance, un simple passage en E85 impliquera les mêmes moyens de détection qu'un stage 1, ou un Flex+ (stage1 en E85), avec également les mêmes conséquences, aussi bien au niveau du constructeur (la garantie saute) qu'assurance & légal.

 

En pratique, Alfa ne fait pas de détection systématique de ce genre de truc.

Ils ne font même pas de check de la signature numérique du programme en place avant d'installer une mise à jour du logiciel : ils balancent direct la nouvelle version en écrasant l'ancienne, point 😄 

 

D'autres marques sont devenues bien plus pointilleuses là dessus. VW par exemple, suite à des reprogs massives sur leurs modèles "sportifs"... reprog parfois de mauvaise qualité (fond d'un parking de grande surface un dimanche soir 😄 )... qui ont impliqué pas mal de casses & problèmes moteur...

VW a finalement mis en place un système de détection de reprog dès qu'ils doivent toucher au moteur en garage, en regardant le nombre d'écritures internes dans le calculateur

exemple https://forum-auto.caradisiac.com/topic/228573-reprog-shiftech-détection-reprog-malgré-carto-dorigine/

 

 

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bon, ma commande bougies vient d'être annulée : ils sont en rupture...

je vais contacter directement une concession Alfa, mais je ne sais pas si ils vont accepter de me sortir ce type de pièce sans prestation de montage vu la pénurie qu'il y a en ce moment dessus 😕

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

Le 20/05/2021 à 21:24, menete a dit :

Tite question les amis 🙂

Est-ce qu'Alfa peut détecter une reprog E85 (sans stage 1) ? 

 

Tout dépend comment la reprogrammation est faite, cartemere a tout à fait raison en ce sens que les versions de programmation du MC sont "signées", donc le BC remontera la version/signature sur le banc et très simplement le cc se verra notifié par FCA d'une maj du MC... en clair si on repasse au banc chez le cc = risque de reprogrammation du calculateur moteur (MC) et retour à la dernière version officielle.

 

Sauf que ... si le programmateur est malin, il prend la dernière version du FW du MC, et ne fait que patcher des valeurs au niveau des lois de contrôles calculateurs (en gros les courbes de contrôle des montées en régimes, passage de vitesse etc.) ... sans refaire la signature ... ca suppose pas mal de connaissance (en gros il faut peupler le FW sur des zones libres pour retrouver le checksum équivalent, mais la complexité cyclomatique du code fait que cela prend beaucoup beaucoup de temps de calcul pour trouver la bonne "solution" au problème du checksum).

 

Evidement le cc peut annuler la maj (eg. pas le temps etc.) donc en cas de doute, il vaudrait mieux être en bons termes et confiance et prévenir son cc qu'on a patché le MC pour qu'il ignore la maj et l'annule ... ;)  ...

 

Cdlt.

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

modifier des valeurs dans un firmware tout en conservant le même checksum, c'est chaud... très chaud... d'autant plus qu'il n'existe pas qu'une seule manière de faire un checksum (ce mini soft a déjà 58 algos de checksum différents : https://jacksum.loefflmann.net/en/index.html).

donc on peut très bien finir par trouver une combinaison qui conserve un checksum en MD5, mais il restera probablement une une différence avec un autre algo comme du CRC-32

 

pour en revenir à Shiftech, le checksum sera probablement différent : leur carto 280ch n'est pas la carto officielle alfa 280ch.

Ils utilisent une carto custom, qui offre plus de couple sur les bas régimes

 

en rouge, la carto 280ch custom sur le bloc 2.0TB 200ch

https://www.shiftech.eu/fr/reprogrammation/alfa-Romeo/giulia/2015/essence/2.0-tb-200

68185cdff3eefd75d0b596a72173443ff6653051

 

en noir, la carto 280ch d'origine Alfa Romeo du 2.0TB

https://www.shiftech.eu/fr/reprogrammation/alfa-Romeo/giulia/2015/essence/2.0-tb-280

e3aa256ae453df91ab1963c2de15321f.jpg

 

sur le 280ch d'origine, on touche les 100ch à 2300tr/min

sur le 280ch custom, on dépasse les 100ch dès 1800tr/min, et on effleure les 140ch à 2300tr/min.

 

Modifié par cartemere
Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

  • il y a 3 weeks...

Bon suite des essais…

 

J’ai rappelé Motortech qui me propose un dernier essai avant remise à l’origine. Je lui dis que shiftech y’a pas de soucis avec les Giulia du forum, et info ou intox (je pense intox) les patrons de shiftech et Motortech se connaîtraient très bien et partageraient même leurs cartos… du coup il se renseigne pour me trouver une solution…

 

aujourd’hui il est donc revenu et nouvel essai. Je suis au super mais depuis la dernière reprog même au sp98 elle démarrait du premier coup mais pas nickel 😢 

 

premier point positif maintenant elle démarre bien.

 

je ne pouvais pas partir pour un essai ce soir (je gardais ma deuxième fille née il y a 10 jours, pas super flexible pour se déplacer 😅)

 

du coup demain plein d’e85, on croise les doigts sinon retour à l’origine…

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

bonne nouvelle d'une certaine manière...

hâte d'avoir ton feedback suite à cette nouvelle tentative

 

dans mon cas : J-30 pour la reprog

J'ai l'impression que les bougies sont de nouveau dispo, je vais les commander et les faire monter d'avance...

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

il y a 4 minutes, Domalexy a dit :

Bonjour je viens de passer en reprog E85 + sur une 200CH . Sortie 235ch car les injecteurs ne suis pas et la pompe aussi ..

Tu l’as faite faire par qui ?

Lien vers le commentaire
Partager sur d’autres sites

 Share


×
×
  • Créer...