Aller au contenu

cavalera

Alfistes actifs
  • Compteur de contenus

    12 631
  • Inscription

  • Dernière visite

À propos de cavalera

  • Rang
    The only easy day was yesterday
  • Date de naissance 01/11/1989

Previous Fields

  • Localisation
    Switzerland
  • Voiture
    GTA + F430

Visiteurs récents du profil

54 965 visualisations du profil
  1. La GT4 est pour moi ce qui ce fait de mieux actuellement comme voiture en terme de plaisir pur. Un châssis aussi précis qu’un scalpel, moteur central et SURTOUT sans suralimentation, boîte manuelle, pas d’électronique superflu (du style BARs actives, support moteur dynamique, roues arrières directrices etc... Le peu d’électronique présent pour la stabilité est 100% déconnectable hormis l’ABS. De surcroît elle est polyvalente et pratique (2 coffres). Je rêve d’un GT4 RS avec un moteur de GT3 RS, car tout ce qu’il lui manque c’est de l’allonge! Je rêve aussi d’une GT3RS pour piste pour la performance, mais il faut avouer que le moteur est au mauvais endroit, la voiture pas vraiment exploitable au quotidien et pas pratique. A contrario j’ai traversé 10 pays avec le GT4 avec 2 semaines de bagages. Je doute le faire aussi facilement et avec le même plaisir en GT3. Trop d’électronique qui aide à aller vite, c’est moins gratifiant. Je pense sincèrement qu’il est plus facile d’aller vite avec cette dernière qu’avec le GT4. Cependant la GT3 reste une dinguerie qui accroche 9000min-1 et il faut reconnaître que la PDK est bluffante d’efficacité et rapidité sans être fade, ceci dans le sens où elle est programmée pour être brutale et sans concession quand la situation l’exige. Pour conclure la GT4 est une auto moderne qui est un vestige de ce qui ce faisait le mieux dans le passé. C’est le meilleur choix pour le plaisir pur. Aussi à l’aise au quotidien, sur route emballage ou sur piste. La GT3 RS c’est le futur, ce qui se fait de mieux sur piste et qui se rapproche le plus en sensations d’une voiture de course tout en étant homologué route, mais pourtant elle y a de moins en moins sa place. Le plaisir est différent, l’unique moyen de se faire plaisir avec c’est d’aller très vite, trop vite. Je l’ai vu pas plus tard que tout à l’heure pour l’achat de sa nouvelle voiture. La GTA est toujours là, il est d’ailleurs venu avec et je dois la préparer pour l’expertise en janvier. @squadra64 Quand tu veux!
  2. Ça fait longtemps que je n’étais plus passé par ici, il est temps de dépoussiérer tout ça! La MP4 est vendue, je suis passé ensuite sur une C7R puis un GT4 mais ma belle est toujours dans le garage avec quelques nouveautés! Suite à quelques problèmes avec ma pistarde attitrée en avril (casse de boîte à vitesse), j’ai été contraint de sortir la GTA de sa retraite pour aller rouler au Nürburgring. J’appréhendais un peu ce moment, elle n’est plus toute jeune, les amortos étaient encore d’origine et en fin de vie et surtout j’avais peur d’être déçu. Ma dernière et seule expérience en GTA sur ce circuit remonte à 2013 pour des raisons similaires (destruction de la GT3 à l’époque). Le bilan de ce week-end d’avril est sans appel, quel pied! Malgré des amortisseurs qui pompent et des freins peu endurant, je me surprends à retrouver un plaisir oublié. Le chrono est loin d’être ridicule pour une auto « pas prête » Après être rentré, l’idée d’améliorer ce chrono et voir ce dont la bête est capable me trotte dans la tête, je suis resté sur un sentiment d’inachevé, un peu sur ma faim. 2 mois plus tard je craque, je commande des filetés KW V2 qui me permettront également de mettre du carrossage à l’arrière, 4 Yokohama AD08R, des Silentblocs en polyuréthane excentrés pour mettre du carrossage devant et des plaquettes de freins carbotech. Le minimum pour que l’auto se transforme. Je ne pensais plus modifier ma GTA car je m’en sert uniquement comme daily en semaine, et je n’ai pas encore remis les roues sur piste, mais c’est décidé, en 2020 la GTA va retourner au Nurburgring pour montrer de quoi elle est capable ! PS: la 4C est celle de mon acolyte sur piste, malheureusement elle est détruite a ce jour.
  3. Ah bah vous voyez que les images ne sont pas perdues !
  4. Ben la y'avait ni Corvette ni Mustang. En fait très peu de GT pour l'évent, sans doute parce que la plupart sont déjà en hivernage à cette date.
  5. Oui mais c'était une longue journée 🙈
  6. C'est rigolo à faire comme journée, on rencontre des gens de tous horizons et on se marre bien, il se passe chaque fois des choses surprenantes.
  7. J'ai testé la fiabilité à ma manière en décembre. La voiture a enchaîné les baptêmes pour le telethon sur circuit de 9h à 17h non-stop. Elle s'est arrêté 6x le temps de faire le plein et 1x le temps de croiser les roues gauche/droite. J'ai détruit les disques et plaquettes, les pneus sont morts, elle a tiré son litre et demi d'huile, mais en attendant pas de panne, pas de surchauffe. J'ai juste paumé un catadioptre de pare-choc arrière.
  8. Si jamais il y a un gros bugue avec le forum. On reçoit des notifications de nouveaux message par mail de manière non-volontaire. Perso, je me suis re-connecté à cause de ça car ça inondait ma boîte mail. J'ai désactivé, mais ça continue au cas par cas. C'est le cas de Nitro et je pense ce qui a fait que Greg soit revenu aussi. Du coup il y aura peut-être d'autres anciens qui repasseront faite coucou. Concernant ma tête, merci de s'en soucier, mais il n'y a plus rien à protéger à l'intérieur. Ce sont les têtes intelligentes qui se protègent. Qui plus est, je me contente de faire du tourisme en quête désespérée de trouver un bord de lac. D'ailleurs promis, comme aboutissement de ma quête, je ne manquerait pas d'immortaliser ma péniche au bord d'une gouille. Voyez ça comme un type soucieux de suivre les prescriptions de Woking.
  9. J'ai plus trop le temps de passer comme avant, du coup mes interventions deviennent quand même nombrilistes. Pour la forme une petite photo sur mon tracé préféré en mode branleur.
  10. La vérité sur le service et le flicage permanent de Mclaren est un peu plus sombre mais j'avais pas trop envie de m'étaler là-dessus. Suffisant pour dégoûter tout acheteur potentiel hésitant de franchir le pas. Sinon non, le pilote NASCAR m'a juste dit texto "si tu veux pas de risque il faut aller à la pêche". Aucune excuse et j'ai tout eu pour ma gueule. Lui s'en est sorti avec une aile froissée et une jante animé, il avait déjà paumé son pare-chocs un peu plus tôt . Globalement c'est sa roue avant gauche qui m'a broyé et éventré tout le côté. Et tu sais assez comme la fibre est solide...
  11. Petit retour d'impression après 13'000 km et 1 an au volant de la citrouille. J'ai parcourus 3000km sur route durant l'hiver avant de l'amener à l'agence pour effectuer le service. La voiture totalise 13'100 km. Au menu, vidange de l'huile moteur, remplacement des filtres à huile/air/habitacle et balais d'essuie-glace et vidange et remplacement du liquide de refroidissement et du liquide de frein. Il a fallu également remplacer sous garantie les commandes de climatisation qui étaient défectueuses et effectuer 1-2 rappels. La mauvaise surprise a été quand on m'a téléphoné pour m'annoncer que toute la suspension avant était HS. C-à-d les 4 triangles de suspension et les amortisseurs. J'avais repéré de mon côté quelques grincement qui commençais sur chaussée dégradée façon silentblocs d'Alfa 147 pour ceux qui connaissent. Bref, les silenblocs sont vulcanisés sur leur support et se détruise prématurément. Le coût de l'opération pique un peu, il y en a au final pour 20k pour la suspension et 4k pour le service. La voiture a été immobilisée presque 1 mois au total, faute de pièces en stock/disponible. On m'a aussi expliqué que j'avais une voiture pour faire du tourisme en bord de lac et non pour en faire une utilisation sportive comme j'en avais l'intention. Mais bon moi je suis con, j'ai prévu de faire de la piste avec ma voiture, Mclaren est un constructeur de formule 1 avant tout et pas de voiturette de golf ! J'ai déjà prévu une sortie piste le 1er mai à l'Anneau du Rhin. Après avoir mis un peu la pression à l'agence pour qu'ils se bougent, je récupère la voiture le 30 avril. Le temps de lui flanquer les plaquettes de freins qui vont bien, des élargisses de voie, lui flanquer des semi-slicks et rôder le bazar avec les disques in extremis. Au passage, petit parenthèse pour expliquer concernant les élargisses de voie de 15mm, éléments nécessaires car la déformation des pneus est telle avec la force latérale qu'ils encaissent qu'ils vont toucher le fond plat et le passage de roue allant jusqu'à détruire ceux-ci. Départ tôt le matin pour l'anneau sous des trombes d'eau, j'aurais juste le temps de rouler 1-2 sessions en mode patinage artistique le matin. La pluie cesse à midi et après la pause déjeuner, la piste sèche, les choses sérieuses vont pouvoir commencer. J'effectue 1 session de 10 minutes pour mettre tout à température et mesurer le potentiel de la bête. Le temps d'ajuster les pressions de pneus, je repars en piste. Je ne finirai malheureusement même pas ce tour de chauffe. En effet, en bout de la parabolique qui termine la ligne droite, une Porsche monté en kit avec un pilote un poil trop optimiste freine beaucoup trop tard, bloque les roues allant jusqu'à casser son disque de frein à l'avant gauche. Pour ma part, étant en tour de chauffe, j'étais hors trajectoire pour laisser passer une Corvette plus rapide. Dans le feu de l'action Monsieur s'est dit qu'il allait quand même réussir à prendre son virage au lieu de prendre l'échappatoire alors que déjà en perdition, ma voiture a servi d'Airbag. Résultat des courses, côté droite détruit. Autant dire que j'étais vert, voiture a peine récupérée, j'en aurais profité 1/2 jours! Rapatriement de la caisse sur plateau et constat des dégâts. Cela reste superficiel, éléments de carrosserie, suspensions, jantes etc, mais il y en a quand même pour 60k. L'assurance ne couvrant pas et étant dubitatif de laisser le soin à Mclaren de la réparer entre les coûts exorbitants et les délais monstrueux, j'ai décidé de la refaire moi-même comme feu ma GT3 qui avait subit un sors similaire il y a un peu plus de 2ans. Je constate au passage que la suspension arrière est HS, les silentblocs présentent tous du jeu. La voiture totalise 13'500 km et aura roulé bien moins de 100 km sur piste. Autant dire qu'elle présentait déjà du jeu chez Mclaren au service et qu'ils sont passé à côté. J'annule mes 10 jours de vacances fin mai (8 jours au Nurburgring et 2 à SPA-Francorchamps). Je commence à chercher des fournisseurs de pièces et me rend compte que finalement, c'est mission impossible de trouver quoi que ce soit hors réseau, le réseau lui-même refusant de vendre le moindre bouchon de valve sans que la voiture passe par l'agence. Début juin, je trouve une 12C coupé démoli tout au nord de l'Angleterre. Après de longues négociations, je récupère les pièces qui m'intéressent pour un pris "correct". S'en suit un road trip prévu sur 3 jours complètement barré en fourgon avec un copain pour aller récupérer tout le toutim. Départ un jeudi soir à la mis juin à 19h pour un retour le dimanche matin à 5h00. Au total, on fera 3100 km en moins de 2.5 jours avec un retour anticipé pour fêter l'anniversaire d'une amie commune le dimanche. Je bosse de concert avec le carrossier pour remettre en état la voiture. Fin juin, elle part en carrosserie pour les derniers détails et la peinture et retrouver enfin son éclat d'origine. L'objectif de base était qu'elle soit prête pour l'édition 2016 du Motor Sportive Day en France. Malheureusement, elle ne sera prête que 2 semaines plus tard suite à quelques complications. Je récupère donc ma voiture juste avant mi-juillet. Le prochain rendez-vous est pris pour 4 jours au Nurbrurgring mi-aout pour l'AVD. La voiture marche enfin, plus de soucis à l'horizon et j'en profite. D'ailleurs je me fais un petit 325 km/h GPS au retour sur les portions illimités, juste pour le fun. Next step, 4 jours au Nurbugring (nouveau record perso à 336 GPS à l'allée cette fois, merci le faux-plat) en septembre et un détour pour un jour à Dijon-Prenois au retour. On sent déjà que l'arrière présente à nouveau du jeu dans la suspension. Je retournerais encore un long weekend au Nurburgring en octobre puis un dernier détour à l'Anneau du Rhin pour clore la saison. Face à la durée de vie extrêmement courte des silenblocs et le coups exorbitant du remplacement (à chaque fois ce sont les triangles complets). J'ai décidé de faire fabriquer mes propres silenblocs sur mesure, renforcé. Quoique j'hésite encore à carrément rotuler l'ensemble. 2 projets sont à l'étude, on verra ce que sa donne. La voiture à maintenant 23'000km. Durant ces 13'000 km malgré la suspension en sucre, on peut dire qu'elle a été globalement fiable. Jamais eu de panne sévère ou de soucis à la conduite. J'ai eu quelques bugues électroniques, principalement pour l'électronique de divertissement, radio, gps, main libre etc.. des fois le moteur qui refuse de s'éteindre à la première manipulation mais rien de gênant. La voiture consomme 1l d'huile en utilisation intensive, en même temps normal, c'est de la 0W40, il est impossible de mettre autre chose. Sinon pour résumer, voiture polyvalente et diablement efficace. Elle est capable de tout faire et passer partout avec un confort surprenant et se transforme en démon dès que le tracé le permet. Je n'arrive pas encore l'exploiter pleinement tant le potentiel est grand. Sur circuit, on découvre de nouveaux points de freinage, là ou avec d'autres on passe à fond, il faut freiner. PS: Mi- juillet une nouvelle copine l'a rejoint dans le garage.
  12. La mienne est toujours en vente (officieuse) Blanc Nuvola, Selespeed, 93'000km, Quaife et barres stab', eibach, distribution faite ce week-end, 15000.-
  13. Elle fait un bruit bizarre cette plante !
×
×
  • Créer...