Aller au contenu

 

Attention ! Vous utilisez un logiciel type AdBlock !   Merci de le désactiver sur ce site ;)

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'courroie'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Tout pour les nouveaux membres d'ARO
    • Passage obligé des Nouveaux Membres
  • Le Club ARO : Showroom & Rassos
    • Showroom Alfa Romeo Online
    • Rassemblement National ARO 2018 les 19 et 20 Mai
    • Rassemblements et Meetings
  • Alfa Romeo : La Marque & les Modèles
    • La Marque
    • Les modèles Alfa
  • Technique et Mécanique Générale AlfaRomeo-Online
    • Mécanique Générale
    • Carosserie & Entretien
    • Electricité & Audio
    • Accessoires & Jantes
  • Communauté AlfaRomeo-Online
    • La Brasserie
    • L'Univers Automobile
    • L'Univers du 2 Roues
    • Concessionnaires et Garagistes
    • Photos & Voyages
    • La Loi et le Code de la Route
    • Informatique et Internet
  • Groupe FIAT
    • FIAT
    • Lancia
    • Maserati & Ferrari
    • Actualité Sportive du Groupe
  • Petites Annonces AlfaRomeo-Online
    • Achats Alfa Romeo
    • Ventes
  • Les partenaires d'AlfaRomeo-Online
    • Offres réservées aux membres actifs

Calendars

  • Community Calendar

6 résultats trouvés

  1. Bonsoir à tous! Alors voilà, j'ai acheté ma 156 en mai à 139 000km. Distri effectuée à 120 000, entretien régulier (j'ai réussi à récupérer l'historique) mais elle vient direct d'Italie ma bestiole. Je suis donc un peu méfiante mais tout va bien pendant la garantie (6 mois) Fin octobre, gros bruit, peu d'accélération, vérification : j'ai une durite qui s'est "lâchée", garantie donc réparée sans problème. Il y a 2 semaines, je change les pneus arrière, comptant changer ceux de l'avant en janvier (ben un seul salaire pour tout faire....pas la peine de rire, hein!). Mais!!! Lundi dernier bruit de frottement qui s'amplifie pendant l'accélération. La distri?? J'évite de rouler et je pose ma voiture au garage près de chez moi. Ils démontent , c'est la poulie d'alternateur ! Ouf, je leur dis de garder la voiture et du coup de changer mes pneus avant pendant qu'ils ont la voiture. Ils les commandent et je DEVAIS récupérer ma bestiole ce soir mais.... -Euh,.....Mlle H? -Oui, c'est moi (sourire, j'ai hâte de rendre cette Peugeot...) -On a un problème, on a changé la pièce mais il y a un autre problème, un autre bruit qui est inquiétant... -C'est la distri??? (sinon je descends flinguer le gars qui me l'a vendue) -Non, non, on a vérifié, on essaie d'identifier .-J'arrive! (en Peugeot GPL,....donc pas super vite) J'y vais...effectivement c'est ni la courroie d'accessoires, ni la distribution... Ils continueront de chercher demain, pourtant on dirait bien un bruit de frottement... Bon, ben j'ai racheté deux cosses de batterie et remis en route la Super 5 de ma maman...en attendant, pffff! Quelqu'un pourrait-il me rassurer ? ou me dire ce qu'il en pense??
  2. [Tuto] Changement De L'alternateur (156)

    ~°- ATTENTION, C EST LONG A CHARGER, IL Y PAS MAL DE PHOTOS (45 !!) -°~ Véhicule : Alfa Romeo 156 SW 2.4 JTD 136 ch de Juin 2000 avec 242 000 kms Symptôme : Le voyant de générateur (batterie) reste constamment allumé. La batterie a 4 ans. L'alternateur est censé délivrer 14 volts. Il faut donc le contrôler au voltmètre. Si c'est en dessous ou nulle c'est qu'il est HS. Cause (Probable) : J'ai eu une fuite de gasoil au niveau d'une tubulure sur la rampe d'injection. J'ai laissé trainer la fuite trop longtemps (j'ai eu du mal a la trouver, un écrou était desserré). Le gasoil est tombé sur l'alternateur et il a rendu gras l'ensemble. Du coup, la poussière de cuivre du charbon est resté dans la zone au lieu de s'envoler. Donc une usure anormale. Outillage : Donc en vrac, on a besoin de : - Jeu de Torx et éventuellement jusqu’à la taille de 50 (Pour la Damper) - Clé a cliquet 8, 10, 13, 15, 16, 17, 19 - Clé a pipe de même taille - Clé plate et a œil de même taille - Une clé de 32 a œil !!! (pas facile a choper celle la mais elle est très utile) - Clé Allen - Cric et chandelle - Des bières et beaucoup de patience. Voici le nouveau alternateur que je monte. Dans la version 100/105 A il n'y a que un seul modèle mais plein de fabricants : Magneti Marelli, Bosch, Valeo, DaSilva,... 161 euros TTC chez un grossiste et sinon 80 chez France-casse. Donc, on dévisse les roues avants On monte les chandelles et on enlève les roues avant ainsi que la plaque de protection moteur sous le véhicule. Ensuite Sur la partie supérieure, on enlève le cache moteur et voici les pièces a enlever/déplacer On a donc : - le bloc de préchauffage et électrovanne de l'EGR a enlever - le support de filtre a gasoil a déplacer et a coincer Dans l'ordre : +on dévisse le support de boitier relai de préchauffage et Electrovanne EGR( 2 vis clé de 10) +on dévisse le support filtre a gasoil (3 écrous clé de 13, clé a cliquet et clé plate nécessaire) +on débranche les 2 connecteurs du filtre a gasoil (les repérer avec du scotch blanc par exemple) +on débranche le connecteur de l'électrovanne EGR. Le connecteur a une agrafe métallique qu'il faut retirer avec un tournevis plat par exemple. +on retire le connecteur en plein milieu du moteur au dessus du rail commun d'injection (c'est pas obligé mais comme ça il y a plus de place et on risque pas de matraquer quand on va s'allonger sur le moteur) +on déplace le support filtre a GO avec ses tuyaux sans trop les plier. On utilise un fil de fer pour maintenir l'ensemble en place +on s'occupe ensuite de la connectique du boitier de préchauffage : le fil seul d'abords avec une clé de 10 puis les 2 connecteurs avec agrafes métalliques. Maintenant on repasse sur le coté, il faut enlever le pare-boue. Torx et clé de 13 Et voila le boulot L'alternateur, il est ou ??? Objectif suivant, enlever la courroie d'accessoire. Voila comment j'ai fait (au début) J'ai dévissé l'axe de la poulie ci-dessous en bousillant au passage le dernier filet (ben oui, c'est pas bien) :blush: La voila tombée Bon ensuite on commence a démonter l'alternateur et a le débrancher : Voici les 2 axes On force comme un malade pour extraire l'alternateur puis on le recule (avec pivotement). En fait pour ne pas forcer, il faut desserrer la patte supérieure qui tient l'alternateur. Il y a 2 boulons en clé de 15 et un un en clé de 16. Le cliquet avec déport est essentiel. Je n'est pas de photo mais des croquis technique a venir. C'est pas évident a prendre en photo le bazar. Tiens au fait, pourquoi il ne marche plus l'alternateur : C'est simple; le charbon a bouffé la piste et ... donc plus de charge possible. Quelques photos en cours de démontage... La théorie sur la courroie d'accessoire ou comment la retirer simplement. Et ben pas de secret il faut s'équiper, j'ai donc réalisé un outil bien pratique pour tendre/détendre la courroie. La théorie : En détail, l'outil de tension de la courroie d'accessoire Une petite photo au passage du galet tendeur automatique de la courroie d’accessoire (HS a gauche!!) maintenant, repos.
  3. Changement Alternateur 159 2.4

    Salut à tous, je viens vous demander de l'aide! L'alternateur de ma 159, était mort. Mon garagiste habituel indépendant me l'a changé mais il se retrouve devant une situation complexe. Impossible de mettre la petite courroie d'accessoire. Il s'est renseigné un peu partout et personne n'a la solution. A croire que personne n'a changé cette courroie sur ce moteur. Quelqu'un d'entre vous a t il déjà été confronté au problème?
  4. Courroie D'accessoire

    elle se remplace comment? il y a bien un tuto! mais j'ai rien compris... j'ai un alfa 147 ph1 en 105cv et je n'arrive pas à repéré le galet tendeur pour le détendre et sortir la courroie
  5. Bonjour, Ce weekend, mon père et moi avons changé la courroie de distribution de mon Alfa, je vous propose donc un petit tutoriel en photos, sa peut toujour servir : Véhicule : Alfa Roemo 159 Distinctive Moteur : 1.9jtd 8V 120ch Anné : 2007 Matériels indispensables requis: -Une bonne caisse à outils ( clé plate / Clé à pipe / Clé œil contrecoudé / tournevis…) -Un jeux de clé ou d’emboue RIBE (appelé aussi TORX PLUS) -2 douilles torx femelle E14 et E18 -Une barre de maintient moteur ou une chèvre ou un palan -Un cri et une chandelle -Une barre creuse de minimum 80cm -Une calle en bois ou une barre en aluminium -L’outils de calalge de vilbrequin REF 2000003000 dont voici les côtes : Matériels supplémentaires conseillé : -Une dévisseuse électrique sur batterie -Une clé dynamométrique 1kg à 5kg -Une clé angulaire -Les clé oeuils cliquet de 13 /15 / 16 et 18 Etape n° 1 : - Débrancher la batterie - Lever la voiture côté courroie et la mettre en sécurité. - Démonté le carter de sous-moteur - Démonter la roue - Démonter le passage de roue Vous vous retrouverez dans cette configuration avec l’accès à la poulie de vilebrequin : Etape n° 2 Déposer la courroie d’accessoire : Pour ce faire tourner le galet tendeur dans le sens horaire et dégager la courroie : Etape n° 3 : Démonter la poulie de vilebrequin avec les douilles RIBE o Couple de serrage pour le remontage : 2.3 à 2.8 Etape n° 4 : - Démonter l’ensemble Durite d’arrivé d’air coté boîte à air + Résonateur d’air + Débimètre + Durite d’air d’alimentation de roue froide turbo. - Boucher la durite d’alimentation d’air de la roue froide du turbo avec un chiffon. Vous vous retrouverez dans cette configuration : Etape 5 (Facultative ?) Pour plus de sécurité lors du décrochage du support moteur, nous avons décidé de fabriquer une 2 eme oreilles de fixation que nous avons fixer au bout du collecteur d’admission en enlevant les vis de fixation du faisceaux de préchauffage afin de visser notre oreille maison: Etape 6 : -Mise en place de la barre de maintien moteur (Fabrication maison, merci papa !) -Mise en tension des deux tiges filetées qui vont à présent soutenir le moteur Etape 7 : Démonter le silentbloc moteur et le support moteur, utiliser la barre de 80 cm minimum pour débloquer les gros écroue en M12 o Couple de serrage pour le remontage : • Silenbloc M10 5,4 à 6,6 • SIlenbloc M12 (A remplacer si possible) : 6,3 à 7,7 + 90 ° • Support moteur M10 4,5 à 5,5 • Support moteur M12 (A remplacer si possible) : 6,3 à 7,7 + 90 ° Eatpe n° 8 : Démonter les deux cratères de distribution, à savoir que pour enlever le carter du dessous il faut jouer avec le galet tendeur de courroie d’accessoire pour le libérer. Etape n° 9 Vidanger le circuit de refroidissement via la visse papillon en bas à droite du radiateur : Etape 10 : Réglage du PMH Aligner le repère du pignon d’arbre à came avec le repère du bloc moteur : Attention, le PMH est réglé lorsque l’outils de calage de vilebrequin peut se loger dans sont emplacement (voir photo étape 11). Etape n° 11 : -Démonter la courroie de distribution en desserrant le Gallet tendeur -Bloquer le vilebrequin via l’outil REF 2000003000 Etape 12 : -Démonter les deux galets -Remplacer les deux galets o Couple de serrage galet enrouleur : 4,5 à 5,5 o Couple de serrage galet tendeur : 2,3 à 2,8 ( mais ne le serrez pas de suite) Etape 13 : -Démonter le pignon d’arbre à came o Pour ce faire nous avons coincé une douille de 18 contre le bloc moteur à travers le pignon afin de pouvoir forcer dessus et le débloquer. o Couple de serrage pour le remontage : 2,9 à 3,2 + 40° Etape 14 : -Lors de cette étape nous somme tombé nez à nez avec un petit capteur qui doit être celui de l’arbre à came, il à fallu également le décrocher afin de pouvoir démonter la pompe à eau o Couple de serrage pompe à eau : 2,3 à 2,8 Etape 15 : - Remonter la pompe à eau neuve - Remonter le capteur d’arbre à came Etape n° 16 : -Remonter le pignon de vilebrequin et recaler le PMH correctement : Nous n’avons pas pu bloquer l’arbre à came lors de cette étape car nous n’avions aucun point dur sur le bloc moteur pour forcer dans le sens horaire, nous l’avons donc simplement remis en place et légèrement resserré afin que le pignon s’enquille sur sa clavette. Il faudra cependant bien penser à le resserrer lorsque la courroie sera remontée/tendue et que le serrage serra possible. Etape n° 17 : Mettre en place la nouvelle courroie en respectant le sens : -Pignon de vilebrequin -Galet enrouleur -Pignon d’arbre à came -Pompe à injection (qui pour info n’a pas besoin d’être callé sur cette motorisation, vous pouvez donc la faire bouger) -La pompe à eau -Le galet tendeur Pour tendre, il faut être au moins deux : -Pousser le kikouillou du galet dans sa position maximal -Resserrer le galet Déposé ensuite l’outils de calage du vilebrequin et effectuer deux tours de vilebrequin, puis contrôler le PMH en replaçant l’outils et en veillant à ce que le repère d’arbre à came soit bien aligné. Débloquer le galet tendeur et pousser le kikouillou jusqu’au repère 1 : Resserrer le galet tendeur Déposé ensuite l’outils de calage du vilebrequin et effectuer deux tours de vilebrequin, puis contrôler le PMH en replaçant l’outils et en veillant à ce que le repère d’arbre à came soit bien aligné. C’est terminé ! Bon courage pour le remontage, suivez les couples de serrage. Une foi de retour sur ces quartes roue, mettre le contact retenez votre respiration, appuyiez sur start…
  6. Bonjour à toutes et à tous. Pour faire suite à mon précédent tuto sur le remplacement des filtres habitacle sur la 156, voici celui concernant la vérification visuelle de la courroie de distribution, ainsi que de service, sur le V6 Arèse. Comme je vais devoir procéder au remplacement des courroies car j'ai dépassé la limite des 5 ans, mais pas du kilométrage, j'ai procédé à une vérification avant de partir au mois d'aout, d'où les photos. Un petit coup d'oeil, sa rassure ! Défaire la protection en plastique située sur le coté gauche du moteur. 2 vis de diamètre 10 coté aile et une vis Allen coté moteur, au fond. Il est fort probable que l'entretoise de la vis de droite se défasse de son support. Mon conseil afin d'éviter de l'échapper, continuer de desserrer jusqu'à pouvoir passer une clé plate de 13, débloquer de quelques tours la vis avec la clé Allen, positionner l'entretoise sur son emplacement et la bloquer. Finir de dévisser la vis Allen et sortir le cache en le tirant vers le haut, bien regarder la façon dont il est positionné dans la patte du bas pour le remontage ultérieur ! Voila, il ne reste plus qu'à jeter un oeil sur les deux courroies avec une attention particulière sur la plus large des deux, à savoir celle qui concerne la distribution (courroie crantée). Repérer d'éventuels signes de fatigue, craquelure, effilochage, caoutchouc devenu dur, etc ... Un petit coup d'oil aussi sur les poulies, au cas où ! Voila, il ne vous reste plus qu'à remettre la protection plastique, ainsi que les 3 vis, en veillant à bien la positionner dans la patte du bas. Petit rappel, pour le V6 Arèse, la préconisation de remplacement concernant la courroie de distribution est de 5 ans, ou 120000 kms. Salutations. + Edit: Mise à jour des photos disparues. (07-08-2015)
×