Aller au contenu

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'tutorial'.

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Tout pour les nouveaux membres d'ARO
    • Passage obligé des Nouveaux Membres
  • Le Club ARO : Showroom & Rassos
    • Showroom Alfa Romeo Online
    • Rassemblement Annuel ARO
    • Rassemblements et Meetings
  • Alfa Romeo : La Marque & les Modèles
    • La Marque
    • Les modèles Alfa
  • Technique et Mécanique Générale Alfa Romeo-Online
    • Mécanique Générale
    • Carosserie & Entretien
    • Electricité & Audio
    • Accessoires & Jantes
  • Communauté Alfa Romeo-Online
    • Les Oscars Alfa Romeo Online
    • La Brasserie
    • L'Univers Automobile
    • L'Univers du 2 Roues
    • Concessionnaires et Garagistes
    • Photos & Voyages
    • La Loi et le Code de la Route
    • Informatique et Internet
  • Groupe FIAT
    • Actualité Sportive du Groupe
    • Abarth
    • FIAT
    • Lancia
    • Maserati & Ferrari
  • Petites Annonces Alfa Romeo-Online
    • Achats Alfa Romeo
    • Ventes
  • Les partenaires d'Alfa Romeo-Online
    • Offres réservées aux membres actifs

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


AIM


MSN


Website URL


ICQ


Yahoo


Jabber


Skype


Localisation


Voiture

  1. Réfection du plancher de ma Giulia GT 1300 Junior de 1968 : Nous allons suivre pas à pas, à travers les photos ci-dessous, comment j'ai remis en état l'intérieur de mon Junior. Pour commencer, voilà son état lorsque j'ai repris cette voiture en juillet 2006. Visuellement, tout semble normal, mais les fenêtres et portes n'étant pas étanches depuis de nombreuses années et le Bertone ayant toujours vécu en Bretagne, au bord de la mer, il fallait traiter le plancher au plus vite : Après avoir soulevé les tapis de sol en caoutchouc, on tombe sur une épaisseur de skaï. Sous le skaï, on trouve une épaisseur de mousse goudronnée comme une gaufre. Cette mousse est collée sur un revêtement de de goudron peint. On remarque que le coin avant droit, au niveau du trou d'évacuation de la peinture, a déjà été réparé... Pas bon signe ça... Voilà la mousse en question : Dans un premier temps, il va falloir mettre à nu l'habitacle afin de gratter le goudron sur la tôle car on se rend compte qu'il y a tout un écosystème là-dedans!! Mousse et goudron ont une faculté commune : ils gardent bien l'humidité!!! Pas bon non plus ça... Je commence à faire sauter le goudron à l'aide d'un énorme tournevis, dont je me sers comme burin, et d'un marteau... Fastidieux et lent! Il m'a fallu plus de 3h pour faire un quart du plancher...! Et encore, c'est une partie facile puisqu’elle est large et facile d'accès! Assez perdu de temps, place aux vrais outils!!! Sous les conseils éclairés de ceux qui se sont déjà amusés à ça, j'achète donc une décapeuse électrique à vibrations Bosch. Là, c'est un jeu d'enfant! Ce n'est même plus drôle tellement c'est simple avec la décapeuse! 🙂 Par contre, quoiqu'il arrive, le goudron laisse des traces partout, même en essayant de travailler consciencieusement... Donc là, on sort le masque, les gants, des rouleaux de Sopalin renforcés et une bouteille de White Spirit... et on frotte!!! Attention, mélasse de m... en prévision!! Maintenant qu'on a quelque chose d'à peu près propre, on voit nettement les zones rouillées. Toutes ces zones sont passées à l'inhibiteur de rouille (de chez Julien). Les zones bien marquées par la rouille sont poncées. Pour poncer, j'emploie plusieurs brosses différentes : en métal et en mousse de plastique. Pour dégager le maximum, un bon disque de papier de verre (gros grain) fait bien l'affaire. Je gratte également toutes les jointures de tôle : là, c'est pénible car à la brosse, le joint chauffe, se liquéfie et devient inextricable!!! Le Framéto est l'ami des Alfistes!!! J'en passe sur les zones fortement rouillées Là, on peut faire un 1er bilan : le plancher est sain (je rappelle qu'il a vécu pourtant au bord de la mer et que la flotte stagnait dedans...) dans 95% de sa surface. Seuls 3 endroits nécessitent vraiment un travail de rénovation complète : le coin avant droit (partie anciennement réparée), l'avant gauche (troué au niveau de la jonction du plancher avec la partie verticale) et un point d'attache du siège conducteur. Ces 2 points qui sont troués, ne sont pas non plus névralgiques dans ce sens où il reste encore pas mal de tôle saine. Mais ça ne m'empêchera pas de les soigner avec un kit de réparation de chez Sinto à base de feuilles de fibre de verre et de durcisseur (rose). Ensuite, je m'attaque au trou avant droit (trou d'évacuation normalement bouché par un caoutchouc) : comme je n'arrive pas à araser toute la soudure faite à l'époque, je prends le parti de la conserver (c'est plus simple) et de la colmater de façon à pouvoir la peindre à peu près proprement. J'utilise alors un autre kit de réparation de carrosserie de chez Sinto à base de résine "souple" et je barbouille tous les endroits qui comportent des creux ou des espaces vides (type feuilles d'acier rivetées mais dont l'extrémité n'est pas jointe). L'idée est simple : éviter de garder des creux. Les jointures de tôle ayant été enlevées... il faut bien les refaire!! Plus que de l'esthétisme, c'est plutôt pour qu'après la peinture, et si jamais de l'eau entrait encore dans la voiture, elle n'aille pas se loger dans des recoins où la peinture n'aurait pas été et qu'elle y recommence son travail de sape du métal. Pour les joints, j'utilise un joint souple de construction Sikaflex. C'est normalement un joint qui tient à l'extérieur, pour la rénovation des pierres et du béton... Je bouche donc les trous avec ce joint. L'intérieur est maintenant prêt à être peint. Il faut savoir qu'à ce stade, je découvre que la tôle que j'ai poncée et qui devient brillante et belle ne le reste pas longtemps! En l'espace de quelques heures, une très fine pellicule de rouille recommence à oxyder le métal. Donc, juste avant de repeindre, je reprends encore une heure pour tout re-poncer et aspirer. Attention, le joint met du temps à sécher, il faut donc ne pas hésiter à laisser reposer une grosse semaine de façon à pouvoir peindre tranquillement! Pour peindre, j'utilise de la peinture "Direct sur rouille" de chez Julien (je vais prendre des actions chez eux...!), laquée blanche. Il semble que cette peinture ait un solvant similaire à celui du joint Sikaflex... cela veut dire que la peinture a énormément de mal à sécher dessus... mais à force d'attendre, on y arrive! Pour la peinture, j'ai passé 2 ou 3 couches épaisses au pinceau pour fabriquer une véritable couche protectrice. Attention tout de même, la peinture reste fragile en cas de choc : un tournevis qui tombe sur la peinture toute belle vous fait un bel éclat! Maintenant que l'habitacle est refait, sec et tout et tout, je passe à l'habillage. Comme on a retiré tous les isolants (mousse et goudron) qui font gagner dans les 20kg, on a une voiture très bruyante. Donc, là, 2 écoles : ceux qui veulent faire du "light" pour la piste, peuvent passer à l'étape suivante voire même s'arrêter là, ceux qui veulent - comme moi - remettre leur belle en état "d'origine", vont pouvoir investir dans du "Gédicoustic". Ce matériau se vend chez Casto, ou dans votre magasin de bricolage préféré, comme un isolant phonique et thermique. Avec un rouleau, j'ai pu faire le sol, le tunnel de boite, la banquette arrière. Je découpe mes morceaux et les fixe soit avec de la colle souple et du double face, soit je les pose sans rien d'autre. Pourquoi je les pose sans colle? Mon idée est que, pour l'instant, l'étanchéité des portes n'a pas été faite. Donc, je ne peux pas certifier que l'eau ne rentrera plus dans l'habitacle. Donc, je veux pouvoir, à tout moment, accéder au plancher et passer un coup d'éponge. Pour cela, j'ai acheté des tapis de sol en moquette chez Victor Parts et je vais les poser sur une épaisseur de Gédicousitc. Cette moquette sera fixée uniquement par un minimum de vis (notamment celles des rails de siège). Par dessus, je remettrai mes anciens tapis d'origine en caoutchouc. on n'oublie pas de revisser la banquette! Ça commence à (re) prendre forme : Détail du tunnel de boite : Je colle des morceaux de Gédicoustic, puis fixe au double face, la moquette retaillée. Je fixe le tout par le haut sans jamais fixer le bas, car l'habillage d'origine en skaï que je remettrai par dessus va venir tenir le tout plaqué contre la tôle. Ça n'est pas par volonté d'économiser du double face, mais toujours dans l'idée de pouvoir accéder facilement en cas d’inondation! Afin de gagner en confort auditif, ainsi que pour avoir un toucher plutôt sympa, le bas de la banquette arrière est traité avec des chutes de moquette, sous l'habillage en skaï (que je ne recolle pas comme à l'origine et que je laisse pendre). Maintenant, tout est prêt : les surfaces à isoler sont traitées, les tapis de sol sont doublés de Gédicoustic, les tapis de sol en caoutchouc sont nettoyés et rénovés, il n'y a plus qu'à remonter par vis les habillages de skaï, pour redonner un look d'origine à l'habitacle. Et voilà le résultat final! Petite entorse pour les puristes, j'ai craqué sur un levier de BVM de chez Victor Parts qui est plus sexy que la boule noire d'origine. Sur le sol, par-dessus les tapis en caoutchouc, j'ai posé des tapis en moquette frappés du sigle Alfa Romeo (toujours chez Victor Parts). Voilà! Ce travail résumé en 1 page m'aura prit environ 3 mois (soirs et week-end), mais le résultat est satisfaisant. La voiture n'est pas trop bruyante (elle le sera encore moins lorsque les joints de vitre auront été faits), elle a gardé son cachet d'origine (du moins je l'espère) et elle est saine en terme d'humidité (et au pire, elle est accessible facilement pour l'éponger et l'aérer). Ce travail a été réalisé à l'hiver 2006-2007 et à l'heure où je mets à jour ce tuto, en 2023, rien n'a bougé. Quelques liens utiles : http://www.sinto.fr/accueil.php http://www.sika.fr/ http://www.peinturesjulien.fr/
  2. Bonjour, dans un autre poste, je parle de soucis de boite "une M32 d'origine Opel". J'ai regardé "vacances obligent" et j'ai décidé de tout démonter. Du coup, je me dis berceau à déposer, crémaillère, boite, cardan.... Bref, trop long. Je me dis qu'il y a de la place autour de la boite, alors je tente de démonter sur la voiture le carter de pignonnerie de la boite de vitesse. Et là, que du bonheur, On vidange la boite, on enlève la batterie, puis son support, ensuite les câbles de la boite de vitesse et leur support " les mettre vers l'arrière". Démonter le support de boite complet du carter et la partie silent bloc de la voiture. "Penser à supporter la boite!!!!!" Ensuite, démontage coté chauffeur, Roue, carter, renfort du berceau, dégraffer capteur abs et plaquette frein. Desserrer cardan, démonter la rotule du triangle supérieur, enlever la vis de la fourchette de suspension " en bas", sortir le cardan. Démontage du mécanisme de sélection "2 Vis" Desserrage du carter de la boite de vitesse " un paquet de boulons...", un coup de maillet pour décoller et Hop ça s'ouvre!! Le carter ne sort pas direct, il faut le glisser vers le haut et à l'arrière de la boite. Ensuite, tout l'intérieur de la boite est visible. On peut jouer avec les roulements à la main. Le défaut provenait du roulement du bas. "ça croustille sur sa cage" Démontage des fourchettes, démontage des axes et des pignons Hop. Départ chez Opel Le Havre avec mes arbres de boites..... Désolé, on ne détaille rien sur les boites. "sympa", Direction alfa "pas mieux". Direction internet alors! Là surprise, on trouve des kit de réparation complet. Mon soucis, recaler toute la boite en précontrainte. Du coup, je décide de n'acheter que le roulement en question pour limiter les erreurs possibles. Les "professionnels" vous diront pas bien ta boite elle marchera pas, tu peux pas être sûr que ça marche! Elle fera pas long feu...etc... Du coup, un coup de téléphone au collègue "professeur agrégé de mécanique", il me dis: Timken ou SNR fabriquent des roulements au 100 éme, si tu ne remplaces que ce roulement tu as 99% de chance que ça se passe bien". Alors on commande pour "16.5 euros" sur internet le roulement en question. Je démonte mon roulement, pour ça un arrache en guillotine et c'est fait. Pour la cage dans le carter, un morceau de fer plat, une tige filetée, une masse pour faire un arrache et hop, on en parle plus. Je remonte le roulement sur son arbre, la cage dans son carter "remettre la rondelle de calage d'origine". Je nettoie l'aimant dans le carter, la boite. Je remet le carter de boite derrière le moteur, je remonte l'arbre du haut, l'arbre primaire, l'arbre du bas, je remonte les fourchettes, je remets leurs arbres, je glisse le carter de boite en approche. Je remonte le mécanisme de sélection pour pouvoir le remettre dans son logement. Je ferme mon carter, ça rentre sans forcer. Je resserre tout au couple, je remet les câbles et leur support en place et j'essais toutes les vitesses. Tout marche. Je remonte le support de boite, cardan, fourchette suspension, triangle supérieur, renfort berceau, carter, roue. Je remet l'huile "trou au dessus" pratique! je remet le support de la batterie, la batterie. Et là, il n'y a plus qu'à essayer........ Il n'y a plus de bruit et la voiture marche nickel, la boite et toute douce, rien ne craque, juste le bruit de vent sur la carrosserie.. Finalisation du montage, on remets tous les carters Et on parle plus. J'oubliai, faire attention lors de la manipulation des arbres, les pions des pignons baladeurs ont tendance à tomber...... Voilà, ça fait un peut de boulot, mais ça marche et ça coûte peu cher. A bientôt
  3. L'hiver approche doucement et avec lui va arriver son lot de gars qui circulent avec des phares mal réglés et qui vous gênent la vue. Marre de passer votre temps à toucher à la languette de votre rétro intérieur ? Il est temps pour vous de passer à l'électrochrome!!! L'idée ici est de prendre le rétro électrochrome d'une Alfa 166 et de le monter sur une 156. L'opération est très simple. Le plus difficile étant de trouver un rétro pas trop cher. Un beau jour, mon gardien préféré m'a tendu un joli paquet : mon rétro était là! On déballe la bête : Il l'a été livré avec son câble d'alim, mais celui-ci est sectionné. Ça veut dire que pour aller le brancher, il va falloir ruser. Il y a 3 broches sur la fiche. En voici les polarités selon les couleurs. Vu la taille et la simplicité du branchement, si vous n'avez pas le câble, on doit pouvoir bricoler une prise avec des fiches de ventilo de PC, dans ce style : Travail préparatoire : rallonger le câble fourni afin de pouvoir le glisser dans le ciel de toit et attendre une source de courant 12V. J'en profiterai aussi pour dégager le tissu de gaine qui avec le temps, devient poisseux et collant. Pour mon montage, je n'utiliserai que le + et le - et irai me brancher sur une source de courant uniquement alimentée contact mis. Voilà, c'est prêt, yapluka!!! Pour commencer, il vous faut une 156 de belle facture, avec un rétro à l'ancienne. Pour l’expérience, nous prendrons celle-ci: Petite comparaison des 2 rétros: Au point de vue constatations qui n'apportent rien, l'électrochrome est un poil plus long (5mm environ) et permet donc la vision des custodes arrières du SW généreusement prêté pour l'occasion par moi-même. Sur toute la longueur, il est de même hauteur, à l'inverse de l'ancien. Quand on a dit ça, on a tout dit! Passons aux choses sérieuses : là, il faut prendre un outil spécifique car on va déloger l'ancien rétro en le faisant glisser le long de son slot métallique et collé au pare-brise. La glissière du rétro de 166 est la même, donc, on peut les intervertir de façon Plug'n Play (1). Si vous ne voulez pas faire glisser le rétro pour l'enlever, on peut aussi dévisser la partie miroir et garder l'accrochage au pare-brise (2). En ce qui concerne le choix de ma source d'alimentation, j'ai opté pour ici: 2 raisons principales à ce choix : - le 12V n'est disponible que quand la clé est au 1er cran. Je le dis dans l'autre sens pour les sourds et les malentendants : quand il n'y a pas de clé, il n'y a pas d'électricité. Donc pas de risque de chauffe, de court-jus ou de je-ne-sais-quoi. - la seconde raison c'est que je suis certain de ne pas partager l'intensité allant au rétro car je ne me sers jamais de cette loupiote. Ce qui n'est pas le cas du plafonnier central (allumage auto, allumage la nuit pour Commandatorette qui lit...) Donc, on y va, on démonte (d'un coté une partie métallique qui fait office de ressort, de l'autre une partie fixe avec une patte qui se maintient au ciel de toit. On fait de même avec le plafonnier central. On va se simplifier la tache en donnant du mou au ciel de toit en retirant les 3 vis: On peut alors faire cheminer son câble entre le toit et sa garniture. Notez que le câble est prêt à être branché au niveau du rétro. Vous noterez aussi que le cable d'alim de la loupiote est coupé. Evitez d'être aussi distrait que moi quand vous le ferez... A savoir que j'aime bien bosser avec la radio allumée... contact mis donc... câble sous tension donc... Ce qui fait que quand j'ai coupé... le plomb a sauté!! Bref... passons sur cet exploit de 1ère bourre et raccrochons nos fils en respectant les polarités. C'est fini, il n'y a plus qu'à remonter On peut alors sortir de la voiture et s'esclaffer devant tant de beauté! Test : Rétro non actif (contact non mis), spot LED dirigé plein les yeux. La photo montre bien l'éblouissement! Contact mis, le même spot LED, le même angle. La lumière des LED est verdie (avec un même temps de pose) Voilà donc le résultat : Enjoy!
  4. Hello les Giuliettistes ! Pour ceux qui n'ont pas encore eu l'occasion de ballader sur mon showroom, je vous propose un petit [TUTO], photos à l'appui, du REMPLACEMENT de le CALANDRE d'origine. ... Pour la petite histoire, j'ai donc fait mon GROS GROS Régis en rentrant un dimanche soir !!! ''Dimanche soir donc, apère une journée à rester bouffer à table comme dre groins... et 2h30 de royte plus tard, il fait nuit, nous arrivons enfin à la maison... Je rentre sous notre porche de copropiété, où notre place attend sagement sa propriétaire, notre belle et charmante Giulietta QV ! ... Môssieur Viké Piké déclarant à sa femme passagère (courtoise et sympathique d'ailleurs...) qu'il n'avait pas besoin qu'on le guide depuis l'extérieur pour garer la Gui sur notre place de parking de copro... se laisse aller à déborder un peu des reprères de parking !... Ben, faut dire que crevé comme j'étais, je n'avais pas trop trop le compas dans l'oeil à ce moment-là, mais plutôt dans le c...! ... Ca n'a pas râté, je me suis enquiller la boule d'attelage du FreeLander devant ma place (donc mon FreeLander) dans la calandre de la Gui ! ... La boule est super basse en fait... On a rien senti, rien entendu ! Sauf que quand j'ai fait mon ptit tour de l'auto au matin (comme de d'habitude ) ...Ben.... Constat sans appel : l'attelage a dû faire un aller-retour dans la calandre et la fendre comme il faut !!!... :cry1: ... ''
  5. Bonsoir à tous Suite au problème abordé par freelancer.55 dans ce sujet et par gil76 ICI je me permet d'apporter mon petit témoignage Je possède une 156 jtdm 126ch et j'ai eu tout comme eux des soucis avec ce fameux "Conduit 55180211", à deux reprises en fait (à chaque fois odeur de gasoil dans l'habitacle de plus en plus forte, taches de gasoil sur le sol du garage....). La première fois la durite allant sur la pompe HP était percé donc remplacement par un bout de durite de récup, collier cerflex pour tout le monde et hop tout baigne pendant quelque mois..... Puis rebelote, odeur, taches... mais cette fois aucune durite en cause et la fuite semble bien plus importante. Moteur en marche au ralenti un filet de gasoil coule au cul du fameux "Conduit 55180211". Le boitier et le moteur aux alentours sont maculés de gasoil. Bref on stop tout et on part à la recherche d'un boitier.... Bon pour résumer et en venir au but de mon intervention , malgré de multiples recherches, je n'ai pas trouvé la pièce d'occasion, et ne pouvant me permettre d'attendre la pièce plusieurs semaines (en rupture également) j'ai donc cherché à solutionner le problème par moi même... Donc je démonte, je nettoie, je sèche, je tripote, je tripatouille, j'ausculte et... rien à première vue, pas de fissure apparente..... bizarre vue l'importance de la fuite. Enfin je rebranche le boitier sans le fixer en place je démarre et là bingo, le gasoil commence à couler à plusieurs endroits, le long du boitier, à partir de la jointure entre la partie haute et la partie basse: Donc au grand maux les grands remèdes, j'ai colmatè la jointure sur tout le pourtour avec un fer à souder et voila ce que cela donne après: ...Bon ok c'est plutôt crado comme colmatage mais bon plusieurs millier de kilomètres plus tard plus une seule fuite....ici Voila si mon témoignage concernant le Conduit 55180211 peut servir à d'autre impatient comme moi...
  6. Aujourd'hui une Vidange de Boite sur une 159. Ici sur 2.4 210 boite F40. L’opération sera similaire sur une 1.9 avec Boite M32. /!\ Sur la M32 je vous conseille de mettre 150ml (voire un peu plus) que la préconisation afin de ne pas avoir de bruits étranges sur les rapports supérieurs a froid.
  7. Salut, Voici un tutoriel pour effectuer le reset de Vidange / Entretien. Je sais que le tuto existe déjà en version photo sur le forum, mais je me permets tout de meme de vous partager le mien au cas ou les photos du 1er venaient a disparaitre.
  8. Invité

    [Tuto] : Barres De Toit Sw

    Après de longues recherhes, j'ai (enfin trouvé comment de démontent ces barres de toit du SW. J'ai lu que certains se demandaient comment elles sont fixées, même mon carrossier préféré!!! Donc je vous donne la solution: une tournevis plat extra large, genre...costaud et une clé à 6 pans 11 je crois...et pan! Pourquoi les démonter? Soit parceque vous vous ennuyez, soit parcequ'elles sont aussi moches que les miennes et que vous déprimez de les voir dans cet état... Uploaded with ImageShack.us ou alors vous êtes tellement surpris que votre Alfa n'ai aucune panne qu'il faut absolument que vous trouviez quelque chose à faire dessus! Donc vous commencez à poncer un peu... pour voir... et Oh, miracle!... sous les pavés, la plage! Uploaded with ImageShack.us Donc démontage: comme c'est de l'alu bon poids, vous allez pouvoir forcer en toute quiétude: Insérez le gros tournevis plat à la base du cache, sur la face intérieure de celui-ci, au plus près de la base du toit. Un petit chiffon pour protéger celui-ci au cas ou le tournevis viendrait à ripper... Hum? Et vous tournez le tournevis dans le sens horaire, ou l'inverse, selon votre humeur, pour déclipser le cache. Uploaded with ImageShack.us L'emplacement du tournevis orange sur la photo, c'est là que vous devez l'insérer pour le cache avant gauche. Sur la photo ci-dessous, on voit bien le mode de fixation du cache Uploaded with ImageShack.us Ensuite, vous dévissez les 8 boulons, vous faites attention de ne perdre ni les rondelles métal, ni les rondelles caoutchouc et vous voilà avec vos 2 barres prêtes à être poncées, revernies, repeintes ou polies. Temps de démontage des barres: 15 minutes pour les 2 Difficulté: si je l'ai fait avec mes deux mains gauches... Personnellement, je me suis ensuite lancé dans un vaste programme de polissage pour obtenir ceci: Uploaded with ImageShack.us Si çà vous interéresse, je vous en parle!
  9. ~°- ATTENTION, C EST LONG A CHARGER, IL Y PAS MAL DE PHOTOS (45 !!) -°~ Véhicule : Alfa Romeo 156 SW 2.4 JTD 136 ch de Juin 2000 avec 242 000 kms Symptôme : Le voyant de générateur (batterie) reste constamment allumé. La batterie a 4 ans. L'alternateur est censé délivrer 14 volts. Il faut donc le contrôler au voltmètre. Si c'est en dessous ou nulle c'est qu'il est HS. Cause (Probable) : J'ai eu une fuite de gasoil au niveau d'une tubulure sur la rampe d'injection. J'ai laissé trainer la fuite trop longtemps (j'ai eu du mal a la trouver, un écrou était desserré). Le gasoil est tombé sur l'alternateur et il a rendu gras l'ensemble. Du coup, la poussière de cuivre du charbon est resté dans la zone au lieu de s'envoler. Donc une usure anormale. Outillage : Donc en vrac, on a besoin de : - Jeu de Torx et éventuellement jusqu’à la taille de 50 (Pour la Damper) - Clé a cliquet 8, 10, 13, 15, 16, 17, 19 - Clé a pipe de même taille - Clé plate et a œil de même taille - Une clé de 32 a œil !!! (pas facile a choper celle la mais elle est très utile) - Clé Allen - Cric et chandelle - Des bières et beaucoup de patience. Voici le nouveau alternateur que je monte. Dans la version 100/105 A il n'y a que un seul modèle mais plein de fabricants : Magneti Marelli, Bosch, Valeo, DaSilva,... 161 euros TTC chez un grossiste et sinon 80 chez France-casse. Donc, on dévisse les roues avants On monte les chandelles et on enlève les roues avant ainsi que la plaque de protection moteur sous le véhicule. Ensuite Sur la partie supérieure, on enlève le cache moteur et voici les pièces a enlever/déplacer On a donc : - le bloc de préchauffage et électrovanne de l'EGR a enlever - le support de filtre a gasoil a déplacer et a coincer Dans l'ordre : +on dévisse le support de boitier relai de préchauffage et Electrovanne EGR( 2 vis clé de 10) +on dévisse le support filtre a gasoil (3 écrous clé de 13, clé a cliquet et clé plate nécessaire) +on débranche les 2 connecteurs du filtre a gasoil (les repérer avec du scotch blanc par exemple) +on débranche le connecteur de l'électrovanne EGR. Le connecteur a une agrafe métallique qu'il faut retirer avec un tournevis plat par exemple. +on retire le connecteur en plein milieu du moteur au dessus du rail commun d'injection (c'est pas obligé mais comme ça il y a plus de place et on risque pas de matraquer quand on va s'allonger sur le moteur) +on déplace le support filtre a GO avec ses tuyaux sans trop les plier. On utilise un fil de fer pour maintenir l'ensemble en place +on s'occupe ensuite de la connectique du boitier de préchauffage : le fil seul d'abords avec une clé de 10 puis les 2 connecteurs avec agrafes métalliques. Maintenant on repasse sur le coté, il faut enlever le pare-boue. Torx et clé de 13 Et voila le boulot L'alternateur, il est ou ??? Objectif suivant, enlever la courroie d'accessoire. Voila comment j'ai fait (au début) J'ai dévissé l'axe de la poulie ci-dessous en bousillant au passage le dernier filet (ben oui, c'est pas bien) :blush: La voila tombée Bon ensuite on commence a démonter l'alternateur et a le débrancher : Voici les 2 axes On force comme un malade pour extraire l'alternateur puis on le recule (avec pivotement). En fait pour ne pas forcer, il faut desserrer la patte supérieure qui tient l'alternateur. Il y a 2 boulons en clé de 15 et un un en clé de 16. Le cliquet avec déport est essentiel. Je n'est pas de photo mais des croquis technique a venir. C'est pas évident a prendre en photo le bazar. Tiens au fait, pourquoi il ne marche plus l'alternateur : C'est simple; le charbon a bouffé la piste et ... donc plus de charge possible. Quelques photos en cours de démontage... La théorie sur la courroie d'accessoire ou comment la retirer simplement. Et ben pas de secret il faut s'équiper, j'ai donc réalisé un outil bien pratique pour tendre/détendre la courroie. La théorie : En détail, l'outil de tension de la courroie d'accessoire Une petite photo au passage du galet tendeur automatique de la courroie d’accessoire (HS a gauche!!) maintenant, repos.
  10. Hello, Je vous présente un module intéressant pour ajouter des fonctions à votre Alfa Romeo Pour le moment ça fonctionne sur 159 / Brera et Thesis. En développement pour d'autres Models comme 156/147/GT
  11. Bonjour, Ce weekend, mon père et moi avons changé la courroie de distribution de mon Alfa, je vous propose donc un petit tutoriel en photos, sa peut toujour servir : Véhicule : Alfa Roemo 159 Distinctive Moteur : 1.9jtd 8V 120ch Anné : 2007 Matériels indispensables requis: -Une bonne caisse à outils ( clé plate / Clé à pipe / Clé œil contrecoudé / tournevis…) -Un jeux de clé ou d’emboue RIBE (appelé aussi TORX PLUS) -2 douilles torx femelle E14 et E18 -Une barre de maintient moteur ou une chèvre ou un palan -Un cri et une chandelle -Une barre creuse de minimum 80cm -Une calle en bois ou une barre en aluminium -L’outils de calalge de vilbrequin REF 2000003000 dont voici les côtes : Matériels supplémentaires conseillé : -Une dévisseuse électrique sur batterie -Une clé dynamométrique 1kg à 5kg -Une clé angulaire -Les clé oeuils cliquet de 13 /15 / 16 et 18 Etape n° 1 : - Débrancher la batterie - Lever la voiture côté courroie et la mettre en sécurité. - Démonté le carter de sous-moteur - Démonter la roue - Démonter le passage de roue Vous vous retrouverez dans cette configuration avec l’accès à la poulie de vilebrequin : Etape n° 2 Déposer la courroie d’accessoire : Pour ce faire tourner le galet tendeur dans le sens horaire et dégager la courroie : Etape n° 3 : Démonter la poulie de vilebrequin avec les douilles RIBE o Couple de serrage pour le remontage : 2.3 à 2.8 Etape n° 4 : - Démonter l’ensemble Durite d’arrivé d’air coté boîte à air + Résonateur d’air + Débimètre + Durite d’air d’alimentation de roue froide turbo. - Boucher la durite d’alimentation d’air de la roue froide du turbo avec un chiffon. Vous vous retrouverez dans cette configuration : Etape 5 (Facultative ?) Pour plus de sécurité lors du décrochage du support moteur, nous avons décidé de fabriquer une 2 eme oreilles de fixation que nous avons fixer au bout du collecteur d’admission en enlevant les vis de fixation du faisceaux de préchauffage afin de visser notre oreille maison: Etape 6 : -Mise en place de la barre de maintien moteur (Fabrication maison, merci papa !) -Mise en tension des deux tiges filetées qui vont à présent soutenir le moteur Etape 7 : Démonter le silentbloc moteur et le support moteur, utiliser la barre de 80 cm minimum pour débloquer les gros écroue en M12 o Couple de serrage pour le remontage : • Silenbloc M10 5,4 à 6,6 • SIlenbloc M12 (A remplacer si possible) : 6,3 à 7,7 + 90 ° • Support moteur M10 4,5 à 5,5 • Support moteur M12 (A remplacer si possible) : 6,3 à 7,7 + 90 ° Eatpe n° 8 : Démonter les deux cratères de distribution, à savoir que pour enlever le carter du dessous il faut jouer avec le galet tendeur de courroie d’accessoire pour le libérer. Etape n° 9 Vidanger le circuit de refroidissement via la visse papillon en bas à droite du radiateur : Etape 10 : Réglage du PMH Aligner le repère du pignon d’arbre à came avec le repère du bloc moteur : Attention, le PMH est réglé lorsque l’outils de calage de vilebrequin peut se loger dans sont emplacement (voir photo étape 11). Etape n° 11 : -Démonter la courroie de distribution en desserrant le Gallet tendeur -Bloquer le vilebrequin via l’outil REF 2000003000 Etape 12 : -Démonter les deux galets -Remplacer les deux galets o Couple de serrage galet enrouleur : 4,5 à 5,5 o Couple de serrage galet tendeur : 2,3 à 2,8 ( mais ne le serrez pas de suite) Etape 13 : -Démonter le pignon d’arbre à came o Pour ce faire nous avons coincé une douille de 18 contre le bloc moteur à travers le pignon afin de pouvoir forcer dessus et le débloquer. o Couple de serrage pour le remontage : 2,9 à 3,2 + 40° Etape 14 : -Lors de cette étape nous somme tombé nez à nez avec un petit capteur qui doit être celui de l’arbre à came, il à fallu également le décrocher afin de pouvoir démonter la pompe à eau o Couple de serrage pompe à eau : 2,3 à 2,8 Etape 15 : - Remonter la pompe à eau neuve - Remonter le capteur d’arbre à came Etape n° 16 : -Remonter le pignon de vilebrequin et recaler le PMH correctement : Nous n’avons pas pu bloquer l’arbre à came lors de cette étape car nous n’avions aucun point dur sur le bloc moteur pour forcer dans le sens horaire, nous l’avons donc simplement remis en place et légèrement resserré afin que le pignon s’enquille sur sa clavette. Il faudra cependant bien penser à le resserrer lorsque la courroie sera remontée/tendue et que le serrage serra possible. Etape n° 17 : Mettre en place la nouvelle courroie en respectant le sens : -Pignon de vilebrequin -Galet enrouleur -Pignon d’arbre à came -Pompe à injection (qui pour info n’a pas besoin d’être callé sur cette motorisation, vous pouvez donc la faire bouger) -La pompe à eau -Le galet tendeur Pour tendre, il faut être au moins deux : -Pousser le kikouillou du galet dans sa position maximal -Resserrer le galet Déposé ensuite l’outils de calage du vilebrequin et effectuer deux tours de vilebrequin, puis contrôler le PMH en replaçant l’outils et en veillant à ce que le repère d’arbre à came soit bien aligné. Débloquer le galet tendeur et pousser le kikouillou jusqu’au repère 1 : Resserrer le galet tendeur Déposé ensuite l’outils de calage du vilebrequin et effectuer deux tours de vilebrequin, puis contrôler le PMH en replaçant l’outils et en veillant à ce que le repère d’arbre à came soit bien aligné. C’est terminé ! Bon courage pour le remontage, suivez les couples de serrage. Une foi de retour sur ces quartes roue, mettre le contact retenez votre respiration, appuyiez sur start…
  12. Ma 159 m'avait été vendue avec le pare-choc avant repeint, cependant derrière la calandre il y a normalement du noir mat. J'ai donc remédié au problème et je vous propose ce petit tuto. Temps: 2 heures environ (dépose-pose et masquage) hors temps de séchage. Outils et fournitures: embout Torx 30, clé allen 6, tournevis cruciforme, clé de 8, scotch de masquage, peinture spécial auto , papier à poncer grain 800 Voila le chantier, attention au linguet d'ouverture du capot lors de la phase de dépose du PC: On enlève les 4 vis torx Puis dessous on enlève les vis avec la clé de 8 et la clé allen de 6 Dans les ailes on enlève les vis de 8 et cruciformes du pare boue Dessous le pare choc, on dépose les vis torx de 30 (côté extérieur, car l'autre sert à tenir la plaque de protection) Maintenant on passe au dégraffage du pare-choc. Pour cela il suffit de tirer en commençant par le côté roue. Il faut faire attention au linguet qui sert à l'ouverture du capot
  13. Petit tuto sur le changement du LDA je viens de le faire aujourd'hui sur ma 159 donc je vous fait profité de mon taf. Pour commencé mettre l'avant de la voiture sur chandelles il ne faut plus que les roues touche le sol. Mettre les roues droite, puis ouvrir le vase d'expansion du LDA (bocal noir avec un bouchon rouge) vidé son contenue avec une seringue celui ci vide dévissé le collier et débrancher la durite de retour. Pour avoir un meilleur accès il faut déconnecter la grosse durite d'air toute en bas sur la photo. Déclipser la durite de retour de son attache en plastique et faite la sortir du compartiment moteur j'ai prolonger la durite par une autre transparente jusqu'au récipient récupérateur Tourné le volant jusqu'en butée de droite a gauche plusieur fois et insister un peut sur les butée pour sortir le plus de liquide (moteur éteint !) voila le LDA récupéré en totalité 1 litre il est plus noir que rouge !! Certain font tourner le moteur pour vraiment tout enlever mais je n'est pas voulu tenté de flingué ma pompe, le mieux et de remettre du liquide neuf dans le bocal et démarré puis tournée doucement pour expulsé le vieux LDA tout en surveillant le niveau une fois que le nouveau liquide sort c'est bon. Perso je les pas fait faute de pas avoir asser de liquide neuf en effet pour cette méthode 1 litre ne suffira pas prévoir 1,5 litre. Rebrancher la durite de retour au bocal avec son collier Remplir le bocal pour moi c'est celle la de couleur verte acheté chez Auto Distribution 12euros le litre Démarré le moteur tournée le volant doucement de gauche a droite ou inversement jusqu'en butée vérifié le niveau rajouté du liquide car le circuit c'est amorcé, une fois que le niveau ne bouge plus et qu'il n'y a plus de bulle qui remonte c'est bon ! Faite le dernier contrôle du niveau voiture posé et roues droite et aller faire un tour voila tout, rien de bien compliqué !
  14. voila un nouveau tuto en photo pour vos 159 & brera . cela s'applique pour les moteurs 1,9 et 2,4 diesel. la seul différence c'est qu'il y a une bougie de moins sur le 1,9 et pour les mauvaises langues qui disent que je passe mon temps sur mon moteur, je ne change pas mes bougies je fais juste une présentation suite a une demande. niveau : facile temps de travail : de 30min a 1h30 suivant les utilisateurs materiels necessaire : un long tournevis plat, une clé a pipe de 9 ou une douille longue de 9 avec une rallonge et un petit cliquet, une lampe et en option une doigt aimanté. et bien sur les bougies neuves on commence par débranché la batterie, moi perso je le fais jamais mais bon comme on travail sur l'electrique...... ah!!! oui retiré les clé du contact c'est mieux. enlevez le cache moteur il est beau mon moteur et a prés de 100000km alors ces bougies de préchauffe elles sont ou ???????? voila ...... (vous avez pas les 5 de mon moteurs) alors comment qu'on attaque la bête. il faut tirer du les doigts connecteur et hop!!! ça vient tout seul. de coté de face et si c'est capricieux pour venir on peut s'aider du long tournevis plat et faisant levier sur la base. attention de ne pas endommager le doigt. bon voila la bougie de préchauffe. c'est une tête de 9 donc il faut soit une clé a pipe de 9 avec gorge profonde ( ye souse mais yaval pas ) soit une douille longue avec rallonge et cliquet. moi j'ai opté pour la clé pipe, elle laisse suffisement d'espace pour travailler. aller hop on devisse. si c'est un peu bloqué on se sert d'un tournevis dans la tête de la clé a pipe comme levier, MAIS ON Y VA DOUCEMENT. la p'tit option pratique si on n'a des tétine de veau et que l'on arrive pas a attraper les BP....... le doigt aimanté enfin la bougie. puré qu'elle est longue. alors si on n'a un doute on regarde la référence bougie qui est inscrit dans le cercle rouge. on voit le bas de la bougie un peu noir et blanc c'est normal elles sont 100000 km les miennent. remontage de la nouvelle BG, on fait le parcourt inverse, attention il y a un couple de serrage à respecter. pour un 9 c'est 12 Nm maxi et si on n'a pas de clé dynamo petite astuce. Visser la bougie de préchauffage jusqu'au contact avec le bloc-moteur. Resserrer d'env. 30° aller je vous montre qu'il a de la place pour travailler sur toutes les BP seul la plus proche de la batterie est un peu merdique. le cable du dessus géne un petit peu. aller on remet tous les doigt d'allumage. on appuie dessus jusqu'a ce qu'on entend un "clic" on rebranche la batterie et voila le tour est joué....... broooooouuuuuummmmmmm ça demarre du premier coup à bientot pour de nouvelle aventure pffffffff c'est plus long de faire le topic que le changement :clairon9ux:
  15. Bonjour, voici un petit tuto pour lire les RTA eLearn au format .ISO Avec Windows 8 ou 10 : Rien de plus simple il vous suffit juste de double cliqué sur votre fichier .ISO Et voila un nouveau lecteur "virtuel" viens d’paraître sur votre Windows. Installation de du logiciel eLearn : Maintenant ouvrez le nouveau lecteur et lancez "setup.exe". Cliquez sur "Next" plusieurs fois et cliquez sur "Install". Cliquez sur "Finish". Et voila, il ne vous reste plus qu'à sélectionnez la langue et votre motorisation. A la prochaine utilisation il vous suffira de lancez "Start.exe" ce qui évite de devoirs refaire toute l’installation. Avec Windows XP ou 7 : Il vous faut télécharger le logiciel Deamon Tools Lite ici pas besoins e la version payante. Lancé l’exécutable et cliquez sur "Licence gratuite" : Patientez. Cliquez sur "Installer". Sélectionnez "Licence gratuite" et cliquez sur "Accepter & Continuer". Cliquez sur suivant jusqu’à cette page et CLIQUEZ BIEN SUR "Je refuse" ! Cliquez sur installer et patientez. Cliquez sur "Fermer" Allez cherchez votre fichier .ISO et lancez le avec Deamon tools.
  16. Hello, Petit Tuto facile sur le remplacement des vérins de coffre. Et comme j'ai l'esprit un peu "jacky" j'ai pris de vérins effet Carbone 😄
  17. Salut à tous, L'affichage (l'ODB) de ma 156 SW GTA me fait le coup des "barres verticales" (c'est-à-dire que l'affichage disparaît en même temps que la température monte dans la voiture), et en ayant cherché sur le web il se pourrait que cela soit dû à un problème de connectique... Sans trop y croire, car je pense que ce sont plutôt les cristaux liquides qui sont morts, j'aimerais savoir si certains d'entre vous ont déjà démonté ce bel affichage qui trône fièrement au milieu du tableau de bord : comment s'y prend-on, où sont cachées les vis... Merci pour vos contributions
  18. Hello, l On remédie à un autre défaut courant des Alfa 159 & Brera. Les Antibrouillards! 😄
  19. NEWS TUTO voila moi aussi je suis passé a la boule a momo pour pouvoir promener ma 500 alors je vous ai préparé le tuto qui va bien mais cela demande un minimum de connaissance, surtout pour le faisceau. difficulté: moyenne connaissance mécanique: bonne connaissance et surtout bien équipé. temps de réalisation: 2 h annoncé par brink, en réelle il faut compter 3h30 de pose pour l'attelage. il faut 1h30 pour le faisceau. équipement: il faut être bien équipé en matériel( surtout perceuse et mèche)et avoir un pont ou une fosse a disposition présentation de la bête: attelage brink 476700 demontage sans outil pris chez "nordtoto" pour la somme de 249€ et le faisceau sur le net chez autoprestige a 125€ (c'était une promo il est a 149€ now) http://www.autoprestige-tuning.fr/description.php?lang=1&id=143011&path=68 on commence par débrancher les feux arrière par le coffre et il faut les enlever avec une clé a pipe de 10 puis après on enlève les vis dans les passages de roue et a la base du par choc.(vis cruciforme) on démonte les vis du par-choc. (deux vis en haut partie éclairage et deux vis en dessous,vis torx de 25 ) on déclipse de PC comme le PC avant en tirant dessus. une fois les deux coté déclipsé il faut tirer un bout coup en arrière pour enlever les guide-clip qui tiens le PC (là c'est pas facile) voila votre PC est dégagé débranché les différentes connectiques du PC a l'aide d'un petit tournevis (radar de recul, feux arrière ) mettre le PC de coté (penser a le protéger avec du film ou du papier bulles.)et voila l'arrière sans PC démonter le ou les silencieux (clé de 17 pour le silencieux, penser a mettre du dégrippant type wd40 sur la bague de serrage ) démonter le ou les plaques calorifiques(clé de 10 pour les plaques, 7 vis au total) une fois fais il faudra couper la vis de maintien de plaque qui se trouve sur la partie roue de secours. enlever la protection de la traverse arrière. déposer la traverse arrière.(4 vis de 17. attention c'est serré fort et pour le remontage une clé dynamométrique sera conseiller. serrage a vérifier sur la RTA) bien prendre les cotes indiquées sur le plan. il faudra un mètre a ruban et un pied a coulis pour ne pas se louper dans la prise des mesures. une fois les point de perçage pris, deux écoles: (attention c'est du gros diamètre (13mm)) -soit a l'aide d'une colonne de perçage et c'est cela que je préconise. comme cela qu'une seule pris de mesure et le perçage est correcte de part et d'autre (il était en panne a la caserne) -soit avec une très bonne perceuse et de foret a métal tout neuf et qui perce bien. le problème c'est qu'il faudra faire les prises de mesure des deux coté de la barre pour être sur d'être dans les bonnes cotes. une fois les trou fait remonter la barre arrière. on va maintenant présenté l'attelage sous la voiture et le bloquer grâce a des sert joint. opération ou il faudra être deux personnes minimum car l'attelage est lourd on va fixer l'attelage sous la barre arrière du véhicule grâce au différente visserie a disposition. une fois la partie arrière de l'attelage fixer, on va percer un trou de chaque coté du véhicule diamètre 11mm . ce trou nous feras arriver dans le coffre. il faudra relever le garniture latérale pour éviter de la percer. une plaque d'appui avec une boulonnerie seront a mettre dans le coffre. après on fixera la deuxième boulonnerie qui est composé d'une vis et d'un écrou monter sur une plaque qui se logera dans le regard une fois que tous les écrous et vis on été serrer et contrôler (plaque arrière et le deux boulonnerie de chaque coté) on va procéder au remontage de la voiture tout en oubliant pas de passé le faisceau il faut découpe le polystyrène de protection de façon a pouvoir le mettre. il fois fait on va remonter les protection thermique et les silencieux. il faudra soit découper, soit marteler les protection. moi j'ai préféré les marteler. maintenant on va découper le PC. j'ai pris les cote de chez brink que j'ai diminué de 2 cm et coupé a la demande après pour avoir une ouverture la plus petite. il y a une bonne découpe quand même. ceci dis après montage elle se voit quasiment pas. il faut un très bon cutter avec des lames neuve ou un bon dremel avec des disque spécial pvc on oublie pas de faire passer les fils de la pris ainsi que les prises des capteurs et éclairage. pour la prise en respecté les code couleur donner pas le constructeur. puis on remonte le PC . sens inverse de démontage. photo du résultat final. désolé pour le faisceau il n'y aura pas de photo elles sont été définitivement perdu lors de la réparation de mon macbook. voila si vous avez des questions n'hésitez pas je vous donnerais un coup de pouce. cordialement lionel.
  20. Bonsoir à tous ! Ami automobiliste tu roules en 156, et tu crois faire partie du clan. Tu penses que le Biscione (décoloré) au deux extrémités de ta belle t'ouvre les portes de la société élitiste des Alfistes. Tu t'imagines déjà avec une bannière "Cuoro Sportivo" dans ton garage, et tu crois sentir le regard plein de respect et impressionné des autres usagers de TA route....Mais non ! Ou du moins, pas forcément ! Car si ta belle chauffe correctement, monte en température jusqu'au 90 degrés optimaux, te permettant ainsi d'exploiter son potentiel en toute (hum...) sécurité mécanique....Hé bien tu n'es pas un Alfiste ! Car l'Alfiste, le vrai, le tatoué, sait que le calorstat d'origine DOIT tomber en panne. Sinon, c'est qu'il a déjà été remplacé, ou que tu devras attendre encore un peu pour accéder au statut suprême. Par contre, si tu as l'honneur et la chance que la température stagne misérablement entre 50° et 70°, hourra !! C'est que ton calorstat reste ouvert en laissant passer l'eau constamment. Tu as donc la chance incommensurable de devoir procéder à son remplacement. Ainsi je te propose, Petit Scarabée, de t'aider - si tu en as besoin - dans le changement de cette pièce maudite. Les pros et connaisseurs passeront leur chemin, ce "tuto" s'adresse aux noobs tels que moi. Est-ce que c'est difficile ? Non. Pas du tout. C'est de la mécanique de base, accessible à tous. Est-ce que c'est la galère? Pire ! La spatio-crotte. Par manque de place dans le compartiment moteur, et d'un poil de poisse dans mon cas. Bref, commençons ! Ce qu'il te faut : Un calorstat, pardi ! J'ai choisi celui-ci : http://www.oscaro.com/thermostat-d-eau-gates-th28288g1-1348118-316-p Une douille de 10 Une douille de 13 Une rallonge pour ces douilles Un petit tournevis plat Une pince Des colliers de serrage métalliques 5 litres de liquide de refroidissement Du Tranxene (possibilité de le remplacer par du Valium ou du Lexomil à haute dose) Grossièrement, une fois la batterie enlevée il s'agit de dévisser 3 vis de diamètre 13, débrancher 1 sonde de température, 4 durit, de remplacer la pièce et son joint et de suivre la procédure inverse. Oui mais....Ca c'est sur le papier ! Car tu as le droit de faire tomber les vis au travers du moteur et te faire suer à démonter le carter plastique de protection pour les récupérer. Ou encore te rendre compte qu'il vaut vieux remonter les durit avant le calorstat lui-même au risque de devoir le redémonter pour le remonter ensuite. Bref, les joies de la mécanique comme on l'aime. Allez, c'est parti. Dans l'idéal, on enlèvera le carter plastique sous le moteur pour démonter la durit du radiateur et vidanger ainsi le liquide de refroidissement. 1ère étape : démonter le cache moteur. 3 vis de 10 à enlever. Ensuite, on enlève la batterie. On commence par retirer la cosse "-", avec la douille de 10. Ensuite, on ouvre le boitier porte-fusibles et on enlève la cosse "+", avec la douille de 13. Il reste à désolidariser le boitier en retirant 2 vis de 10 : On tire alors le boîtier vers le haut, et on va démonter la vis de 13 du support de batterie, côté gauche de celle-ci : A noter que j'ai du ne pas enfoncer la rallonge totalement dans la douille, la taille de la vis empêchant celle-ci d'emprisonner correctement l'écrou. Un peu ennuyeux mais pas impossible. On dépose la batterie en la tirant vers soi, et on va pouvoir (juste un peu) mieux observer le calorstat. Tiens, d'ailleurs : à quoi ça ressemble un calorstat ? A ça (j'ai repéré en rouge les emplacements des durit, le sens présenté est le sens de montage, et on voir les perçages des vis) : Et sur le véhicule (les 3 vis de 13, visibles plus que difficilement sont situées aux emplacement entourés en rouge. Clef à tube ou douille + rallonge obligatoire : J'ai d'abord démonté la sonde, délicatement avec un tournevis plat d'électricien : Puis, le calorstat avant d'enlever les durit, sinon la marge de manoeuvre est trop juste. Une fois le calorstat sorti, on peut le bouger un peu afin d'avoir plus de place pour faire jouer les durit. A noter que les colliers de serrage sont de type "sertis" et qu'une fois démontés il sera difficile de les remettre. Celui de la durit principale sera HS Celui de la durit inférieure peut se visser et se revisser Ceux des 2 durit supérieures ne pourront être remis manque de place (vous aurez noté que la durit supérieure est fournie) J'en ai donc changé 3 sur 4. Après quelques contorsions, on sort le fautif et on le pose à côté de son homologue neuf : Voilà ce que l'on voit du moteur : On prendra soin de nettoyer le plan de joint afin d'éliminer le risque de fuite par cet endroit. On peut entamer le remontage. On place le joint neuf fourni avec le calorstat dans son logement sur celui-ci On positionne les colliers neufs sur les durit concernées, en les serrant assez pour qu'ils ne s'échappent pas, et pas trop pour ne pas bloquer l'enfoncement On enfonce chaque durit sur sa tétine (j'ai commencé par les 2 supérieures, puis l'inférieure pour finir par la principale), et on sert les colliers On présente le calorstat devant son emplacement, et commence une lutte acharnée pour retrouver les trous de vis qui sont juste invisibles, bien planqués derrière tout le mer**ier. On n'oublie pas la 3ème vis de 13 située sur la partie inférieure du calorstat. Il reste à remplir le circuit de refroidissement par le vase d'expansion, et à remonter la batterie et ses connectiques. Un dernier contrôle visuel, un coup de clef afin de réamorcer le tout, et on démarre. On laisse chauffer (un peu) sur place, on va rouler quelques kilomètres pour vérifier que la température monte bien, et en rentrant on laisse tourner au ralenti pour contrôler le bon déclenchement des ventilateurs. Une fois le moteur refroidi, il n'y a plus qu'à faire l'appoint de liquide refroidissement. Et c'est fini ! nombre : l'Alfa dispose selon le constructeur d'une purge automatique. Ne cherchez donc pas les vis de purge.
  21. Bonjour à tous, Voici un tuto pour vidanger la boite de vitesse et le différentiel (pour le Q4). Ceci est mon premier tuto donc désolé si il n'est pas complet ou si je ne suis pas claire, je répondrais et modifierai le texte si il y a des questions. Désolé pour les photos je n'est pas eu le temps de les peaufinées sur le moment. Nécessaire : Clé Allen de 8 Clé de 13 Clé de 10 Tournevis Cruciforme Huile de boite 75w90 GL-4 1ere étape : Démonter la plaque sous le moteur. 2e étape : Démonter la batterie et son support (3 écrous de 13), détaché aussi le boîtier fixer verticalement sur la gauche du support (2 écrous de 10), couper les collier qui maintiennent la nappe de fils en dessous du boîtier. 3éme étape : En dessous du support on peu apercevoir un support moteur et juste en dessous il y a la vis de remplissage de la boite. Là ça devient assez compliqué car la vis est quasiment inaccessible, pour y arriver j'ai du démonter la terre sur le support moteur et tordre une longue clé Allen de 8 et ensuite forcer pour la démonter (attention de ne forcer que si la clé est bien engagée dans le 6 pans creux.) 3éme étape : Dévisser la vis de remplissage du différentiel (clé Allen de 8), Comme pour la boite il n'y a pas beaucoup de place pour travailler mais avec de la chance vous ne serez pas comme moi en buté contre l'échappement pour rentré la clé dans le 6 pans creux. Une fois démonté on va pouvoir commencer à sortir les fluides. En vert vidange de la boite et en rouge vidange du différentiel. Une fois toute l'huile écouler (laissé couler 20minutes), remonter les bouchons (normalement avec un peu de frein filet). Pour remplir, j'ai utilisé un bidon « pousse mousse » avec un petit tuyau (je vous rassure c pas le tuyau jaune derriere ). Pour le différentiel il faut mettre 0.75l et pour la boite 2.8l (calculez le au remplissage, il n'y a pas de jauge ou de lumière pour le niveau). Remonter les bouchons de remplissage, la batterie et le cache sous le moteur et c'est fini. Perso l'huile de boite était comme neuve (120000km) par contre l'huile du différentiel était noir, puait le chaud et il en manquait la moitié….. Voila j'espère que ça pourra en aider certain.
  22. Hello, Aujourd’hui on fait dans l’écologie. 💨💨💨 🚨 ERREUR ODB P2085 🚨 => Remplacement Sonde de FAP 🚘 Ici une Alfa 159 2.4 JTDm L’opération sera similaire voire identique sur les 1.9 JTDm, la Brera et probablement aussi les moteurs CDTI (Opel).
  23. Aujourd'hui un Tuto qui s'adresse a tous les Alfistes."Comment remplacer les Logos de son Alfa Romeo Favorite"Ici je montre l’opération sur une Alfa 159 mais la manière de procéder sera identique pour la plupart des Alfa.
  24. Hello, Je vous partage ce Tuto video sur le remplacement d'un Filtre a Air de 159.
  25. Hello a tous. je ne vois pas pourquoi je ferais que de l'excu 159. je vous fait un petit tuto en photos pour vous aider si un jour vous rencontrer ce probléme. ce tuto existe déja sur nos confères de alfanatique suite a des coupures moteur et des accoups brutal sur la 156 de mon frère (156 sw 115ch de 2001) nous avons diagnostiquer un défaut sur le PMH. cout de cette piéce est de ? chez AD remisé je l'ai eu a 29,80€ pour le modéle bosch avant d'attaquer le démontage, prenez soins de vérifier si c'est le bon modéle. bon aller c'est partie pour les explications: difficulté des travaux: simple equipement necessaire: un coffret radio ou tourneveix torx de 30 et deux petit tournevis plat.( facultatif une clé a pipe de 13.) il vous faudrat soit une fausse ou un pont pour plus de facilité. sinon il faut mettre la voiture sur chandelle sécurisé pour travailler dessous. ne pas oublier des gants et le nécessaire de sécurité temps de travail: sans faire une course de vitesse j'ai mis 20 minutes (avec les photos et le tralala.) ou ce trouve le PMH sur la 156. juste en dessous du démarreur au niveau du début du cardan de la roue passager. voila la bête. pour le démonter il vous faudra le torx de 30. avec le coffret radio pour plus de faciliter utilisez le cardan. une fois dévissé, il faut suivre le fil qui le relis a sa conectique de branchement. voila le branchement. il se trouve derrière alternateur en partie haut, sur un support noir. le fil est pris dans deux passe cable. 1 passe cable blanc. il suffira de pousser avec le doigt la languette pour sortir le cable. 1 autre un peu plus loin ou il faudra se servir du tournevis plat pour ouvrir le passe cable, dégager la durite qui se trouve avec, puis aprés le cable. une fois le cable dégagé, il faut ouvrir le systéme qui retient les connectiques. toujours a l'aide du petit tounevis plat on poussera sur le coté pour faire sauter le clip. voila l'ensemble est libre, maintenant il faut séparer les connectiques. c'est un peu sport mais ca se fait tout seul. toujours avec le petit tournevis il faut lever la partie platisque qui sert de languette de maintient et avec le deuxiéme on pousse sur la cose. a ce moment la deux écoles : soit vous arriver a dégager le cable en tirant (pas comme un sourd) sur la pate support noir, soit vous démontez la pate de support noir (avec la clé a pipe de 13) une fois votre fil dégagé, vous sortez le capteur PMH de son logement et vous le remplacez par le nouveau. l'ancien le nouveau lorsque vous allez placer le nouveau, il faudra jouer d'un quart de tour pour bien le mettre. aprés on vient remettre le cable dans les passe cable puis on fini par la connectique. (suivant l'école que vous avez suivie sur la partie précedente.) un coup de valise si il le faut pour enlever le défaut diag si il y a. (sur la 156 de mon frère aucun défaut ) voila 100€ d'économisé car aprés renseignement en concession alfa 136€ était demandé a mon frère pour cette opération. c'est pas rien par ces temps difficile merci de m'avoir lu
×
×
  • Créer...