Aller au contenu

Recommended Posts

Ma 159 TBI aura fait demain 44000 km. Je vais faire prochainement un compte rendu.
Mais pendant ce temps:
Un paquebot de croisière émet autant de particules fines qu'un million de voitures
15 supertankers émettent autant de souffre que 800 millions de voitures
Roissy émet plus d'oxyde d'azote que le périphérique parisien.
Je dis ça, je dis rien...

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Politique tout ça et pognon. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@ dirty

Bah, il faut mieux expliquer

la Chine usine du monde met la planète à mort.
Les tankers polluent et la désinsdustrialisation des pays mine les sociétés.
Ce système est gigantesque et quand on demande à M. Dupont qui va à son travail avec sa voiture de payer encore plus de taxes (il paye déjà 60%) sur son carburant pour sauver la planète, alors on se moque de lui.
Autrement dit, que les grands pollueurs se mouchent avant de donner des leçons aux autres.
Je ne suis pas exemplaire, j'ai bien du commander des objets qui ont été sur des bateaux. Au moins, en Alfa, je roule européen, même si, je suis lucide, nos pièces auto ont pu faire le tour du monde en bateau!
Morale: Quand il y a un ras de marée, on ne se pointe pas avec un seau pour retirer l'eau!

Et on engueule pas celui qui tient le seau!

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout à fait Mikou78.

 

Surtout Que leurs arguments sont bidons, j'aimerais tellement avoir un de ces politiciens à la noix devant moi pour leur descendre uns à uns tous leurs arguments....

 

Juste un question simple qu'aucuns journaliste ne leurs posent, comment va t'on produire assez d’électricité si tout le monde roule en électrique...Déjà que les hivers un peu rude, on nous demande de pas trop tirer sur les appareils électriques.....Alors quand on va supprimer les centrales nucléaires???

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

L'Électrique c'est de la poudre au yeux, vous savez combien de batterie il y a dans une voiture électrique? Les batterie vive en moyen 5 ans, après il va falloir les recycler et la c'est pas polluant, il me font mourrir de rire ces politiques. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 06/11/2018 à 18:47, MIKOU78 a dit :


Un paquebot de croisière émet autant de particules fines qu'un million de voitures
15 supertankers émettent autant de souffre que 800 millions de voitures
.

 

Mais combien faut-il de voitures pour transporter autant qu'un supertanker ??? il faudrait mettre aussi cela en rapport pour pouvoir parler objectivement de la chose.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

@ Phil Diver

Mais quand les chantiers de Saint Nazaire viennent il y a quelques mois de lancer un porte-container de 300m de long, félicités à l'inauguration par les politiques, bateau qui pollue comme 1 million de voitures alors, à qui faut-il demander d'abord de fonctionner propre?
C'est à celui qui vient faire son plein pour bosser ou c'est aux armateurs et ingénieurs maritimes qui pourraient faire des moteurs de bateaux bien plus propres? Non?

Et quelle est la quantité des bateaux comme ça et ça continue!

Alors on fout la paix à M. tout le monde quand dans le même temps la croisière s'amuse !

 

Faire des efforts pour la planète, beaucoup y sont prêts (pas tout le monde) dès l'instant qu'on ne marche pas sur la tête et qu'on ne commence pas à mettre au garde à vous le péquin de base!

Je me fâche pas, Marcelle, j'explique!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

+1000 avec Mikou

 

Et ces fameux bateaux polluent même à quai, car ils n'éteignent pas les moteurs pour la production de leur électricité....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce n’est pas moi qui le dis, je cite !

 

  Carlos Tavares (patron de PSA)

"Le monde est fou. Le fait que les autorités nous ordonnent d'aller dans une direction technologique, celle du véhicule électrique, est un gros tournant.

Je ne voudrais pas que dans 30 ans on découvre quelque chose qui n'est pas aussi beau que ça en a l'air, sur le recyclage des batteries, l'utilisation des matières rares de la planète, sur les émissions électromagnétiques de la batterie en situation de recharge? 

Comment est-ce que nous allons produire plus d’énergie électrique propre ?

Comment faire pour que l’empreinte carbone de fabrication d’une batterie du véhicule électrique ne soit pas un désastre écologique ?

Comment faire en sorte que le recyclage d’une batterie ne soit pas un désastre écologique ?       

Comment trouver suffisamment de matière première rare pour faire les cellules et les chimies des batteries dans la durée ? 

Qui traite la question de la mobilité propre dans sa globalité ?

Qui aujourd’hui est en train de se poser la question de manière suffisamment large d’un point de vue sociétal pour tenir compte de l’ensemble de ces paramètres ? 

Je m'inquiète en tant que citoyen, parce qu'en tant que constructeur automobile, je ne suis pas audible. 

Toute cette agitation, tout ce chaos, va se retourner contre nous parce que nous aurons pris de mauvaises décisions dans des contextes émotionnels."

 

STÉPHANE LHOMME 

(Directeur de l’Observatoire du nucléaire) 

- Le cycle de vie d’un véhicule électrique le rend aussi polluant qu’un véhicule thermique. 

Le subventionner n’a pas de sens, explique le directeur de l’Observatoire du nucléaire, Stéphane Lhomme.

La fabrication des batteries est tellement émettrice de CO² qu’il faut avoir parcouru de 50 000 à 100 000 km en voiture électrique …. Pour commencer à être moins producteur de CO² qu’une voiture thermique. Soit 15 à 30 km par jour, 365 jours par an, pendant 10 ans !

 

AFP / DANIEL ROLAND

Or, contrairement à ce que croient la plupart des gens, soumis à une propagande continuelle des politiques et des industriels, la voiture électrique n’est pas plus vertueuse pour le climat que la voiture thermique, essence ou diesel.

Ce sont là les conclusions d’une étude, déjà ancienne, de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe),ignorées délibérément par le gouvernement (Élaboration selon les principes des ACV des bilans énergétiques, des émissions de gaz à effet de serre et des autres impacts environnementaux induits par l’ensemble des filières de véhicules électriques et de véhicules thermiques à l’horizon 2012 et 2020, (novembre 2013)

Sachant que ces voitures servent essentiellement à des trajets courts, il est probable que le kilométrage nécessaire pour s’estimer « vertueux » ne sera jamais atteint. 

De plus, tout le CO² émis par une voiture électrique est envoyé dans l’atmosphère avant même que ne soit parcouru le moindre kilomètre. 

Alors qu’il est partout prétendu que la voiture électrique n’émet pas de particules fines, comme le signale le magazine Science et Vie (janvier 2015), « les pneus, les freins et l’usure des routes émettent presque autant de microparticules que le diésel ». 

 

La voiture électrique émet certes moins de particules que la voiture thermique, puisqu'elle ne dispose pas d’un pot d’échappement, mais elle possède bien des freins, des pneus, et roule sur le goudron !

Au final, la voiture électrique n’est pas plus écologique que la voiture thermique. 

L’argent public consacré à son développement est donc totalement injustifié. 

Or, il s’agit de sommes astronomiques :   

– Le gouvernement a lancé un plan d’installation de 7 millions de bornes de rechargement à environ 10 000 euros pièce, soit un cout d’environ 70 milliards d’euros.

Il est d’ailleurs poignant de voir les élus de petites communes, croyant faire un geste pour l’environnement, casser la tirelire municipale pour s’offrir une borne ;

– Le bonus « écologique » à l’achat d’une voiture électrique dépasse   

10 000 € par véhicule, souvent complété par une prime de la région.

La quasi-totalité des acheteurs sont des ménages aisés, car ces véhicules sont très chers : une fois de plus, l’argent de tous est offert aux plus privilégiés.

En réalité, au pays de l’atome, tous les moyens sont bons pour « booster » la consommation d’électricité, en baisse continue depuis des années.

Car la voiture électrique en France peut être considérée comme une « voiture nucléaire » : la quasi-totalité des bornes de rechargement installées sont branchées sur le réseau électrique ordinaire, à 80 % nucléaire.

Il ne faut pas se laisser abuser par les certificats mis en avant par M. Bolloré et ses Autolib (Paris), Bluecub (Bordeaux) et Bluely (Lyon), assurant qu’elles sont rechargées aux énergies renouvelables : il ne s’agit que de jeux d’écriture ; l’électricité utilisée est la même qu’ailleurs.

Nous ne faisons pas ici la promotion de la voiture thermique, elle-même une calamité environnementale. 

Mais, justement, personne n’aurait l’idée d’offrir 10 000 euros à l’achat d’une voiture diesel, de lui réserver des places de stationnement et de remplir son réservoir à prix cassé…

C'est une très bonne analyse démontrant que nos politiques (et les verts) nous font du spectacle:

La paranoïa du diésel ne concerne que les automobilistes !!!

alors que les Poids lourds, Autocars, Navires, sont exclus ! 

 Juste pour situer le degré de paranoïa des plus virulents détracteurs du véhicule diesel, il faut leur révéler les données de l’'industrie maritime qui a démontré qu'en considérant la taille des moteurs et la qualité du carburant utilisé, les 40 plus gros navires-cargos du monde polluent autant que l’ensemble des 760 millions d’'automobiles de la planète.

Vous savez, ces porte-conteneurs qui nous alimentent en produits que l’on fabriquait dans nos usines délocalisées, aujourd’hui, ils brûlent chacun 10.000 tonnes de carburant pour un aller et retour entre l’Asie et l’Europe.

Ces malheureux 40 navires font partie d’une flottille de 3.500, auxquels il faut ajouter les 17.500 tankers qui composent l’ensemble des 100.000 navires qui sillonnent les mers.

Pour ne pas quitter le domaine maritime, rappelons que la flotte de plaisance française est d’environ 500.000 unités, dont 5.000 yachts de plus de 60 mètres, et que le plus moyen de ceux-ci brûle environ 900 litres de fuel en seulement une heure, alors que les 24 % de foyers français qui se chauffent au fioul ont du mal à remplir leur cuve pour l’hiver.

Pour continuer sur le chemin de la schizophrénie paranoïde, prenons en compte toute la flottille de pêche et les 4,7 millions de poids lourds en transit à travers la France et les milliers d’avions qui sillonnent le ciel. 

Pour compléter cette petite fable, n’oublions pas l’indispensable domaine agricole où la consommation moyenne d’énergie est de 101 litres de fuel par hectare.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le patron de BMW, qui pourtant est impliqué dans le full électrique avec la gamme i a eu la même réflexion que Tavares ...

 

Il faut être honnête, le marché automobile mondial ne pourra absorber plus de 10% du parc en full électrique

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

A tous et, à la suite de ces commentaires, je vous conseille de regarder ce documentaire ' Cargo'; à lui seul, nous comprenons cette duperie de la pollution automobile comparée à celle de ces supers cargos et autres industries.. Mais dont seuls les automobilistes payeront

 

Maintenant, au vu de ma future retraite dans 4 ans, je suis actuellement en pleine réflexion sur mon futur véhicule. Je suis entièrement d'accord sur cette supercherie de l'électrique qui va, non seulement nous couter cher, très cher même en tout termes( écologie, ressources), mais que reste t'il??

 

Le Sp85 ( super éthanol) me semble plus un futur produit politique ( il augmentera très vite si les gens se jettent dessus...)

L'hydrogène, en France, comme toujours, nous sommes à des lieux de retard sur les autres pays européens de surcroit et surtout nordiques..

 

A part ces deux énergies, il reste la rosalie, dont on ne cite que peu les avantages, et le taxi, qui évite nombre de taxes et charges nourricières de notre "trésor public"....

Modifié par -Remus-

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 08/11/2018 à 18:31, -Remus- a dit :

 il reste le pédalo, dont on ne cite que peu les avantages

 

Ah oui, c'est vrai,

 

Je vais regarder cela plus en détail !!!

 

Lodein

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 08/11/2018 à 19:00, Lodein a dit :

 

Ah oui, c'est vrai,

 

Je vais regarder cela plus en détail !!!

 

Lodein

je voulais dire la rosalie:na: bien sur, un pédalo......disons......que c'est inapproprié :unedent:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Si un politique militait pour le pédalo ce serait néanmoins une avancée, on pourrait enfin dire d'un politique qu'il s'est mouillé pour l'écologie !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

vous êtes étonné, depuis quand politique rime avec écologie ??????

 

les bateaux, les avions, les camions, les tracteurs c'est bien pour nous tous me semble t'il ?

 

avec le monde d'aujourd'hui on l'on veut tout, tout de suite sans prendre le temps, c'est bien de notre faute si la terre est malade. 

faisons tous notre mea-culpa, balayons devant nos portes et consommons comme il le faudrait.

 

c'est a dire:

-consommer que les fruits et légumes de saisons

-vérifier les origines des produit et privilégier le local 

- aller vous balader dans vos forêts et vous baigner dans les eaux qui vont sont proches au lieux d'aller a l'autre bout du monde pour les vacances.

- faire l'eco partage et recyclé ou refaire ce qui ne fonctionne plus au lieu de mettre a la poubelle.

- arrêter d'avoir le dernier truc a la mode en smartphone et autre gadget 

 

c'est pas grand choses mais fait par plus de 60 millions de personnes et bien ça apporterait ses fruits

 

mais voila ca c'est dans les rêves............

 

dans les grands pollueurs, les parc d'attraction, les loisir a tout va 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Puis-je dire que ma blague est tombée à l'eau ?   😁

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 09/11/2018 à 14:07, Iwata a dit :

Si un politique militait pour le pédalo ce serait néanmoins une avancée, on pourrait enfin dire d'un politique qu'il s'est mouillé pour l'écologie !

:unedent:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 09/11/2018 à 14:34, tonton77 a dit :

vous êtes étonné, depuis quand politique rime avec écologie ??????

 

les bateaux, les avions, les camions, les tracteurs c'est bien pour nous tous me semble t'il ?

 

avec le monde d'aujourd'hui on l'on veut tout, tout de suite sans prendre le temps, c'est bien de notre faute si la terre est malade. 

faisons tous notre mea-culpa, balayons devant nos portes et consommons comme il le faudrait.

 

c'est a dire:

-consommer que les fruits et légumes de saisons

-vérifier les origines des produit et privilégier le local 

- aller vous balader dans vos forêts et vous baigner dans les eaux qui vont sont proches au lieux d'aller a l'autre bout du monde pour les vacances.

- faire l'eco partage et recyclé ou refaire ce qui ne fonctionne plus au lieu de mettre a la poubelle.

- arrêter d'avoir le dernier truc a la mode en smartphone et autre gadget 

 

c'est pas grand choses mais fait par plus de 60 millions de personnes et bien ça apporterait ses fruits

 

mais voila ca c'est dans les rêves............

 

dans les grands pollueurs, les parc d'attraction, les loisir a tout va 

 

Tonton..

 

Tu sais bien que, dans le style de vie actuel, la consommation prime sur les valeurs écologiques, enfin...primait!!  Cependant, la prise de conscience, si toute fois il y en a REELLEMENT une, a d'abord comme but de s'enrichir sur une autre façon de consommer plutôt que de résoudre efficacement le problème . Sinon, pourquoi penses-tu que le bio soit plus cher que des produits quelconques...

 

Malheureusement, notre style de vie est pour moi, irrécupérable. Si je peux être d'accord avec toi concernant les voyages, on ne peut toutefois pas s'empêcher de connaitre autre chose que les plaines et forêts françaises. Le sujet de Lodein, actuellement sur le forum pour son périple transalpin, nous donne une bonne bouffée d'air sur des destinations proches..

 

Là ou il y a vraiment de quoi améliorer cette spirale polluante, c'est dans ces trajets "mondiaux" des cargos nous ramenant habits et produits venant de Chine ou d'ailleurs afin de pouvoir consommer au lieu de produire ne serait-ce qu'en Europe...

La pollution industrielle est aussi à mettre en exergue, mais nous serons les SEULS à payer la facture car ce sera bien plus simple que de taper à la porte des industriels de tous poils..

 

Modifié par -Remus-

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 18 heures, -Remus- a dit :

Malheureusement, notre style de vie est pour moi, irrécupérable. Si je peux être d'accord avec toi concernant les voyages, on ne peut toutefois pas s'empêcher de connaitre autre chose que les plaines et forêts françaises. Le sujet de Lodein, actuellement sur le forum pour son périple transalpin, nous donne une bonne bouffée d'air sur des destinations proches..

 

 ou le périple de lodein est très intéressant et fructifiant mais combien font cela réellement en partant en voyage a l'étranger. pour beaucoup c'est d'aller faire la crêpe sur une plage et éventuellement aller voir quelques autochtones pour les prendre en photo histoire de raconter ses vacances trop classe a ses amis.

les road trip du type de lodein c'est mon kiff et quand je peux, je charge toute la famille dans la 500 et zou je consomme "oulala le super pollueur" 50L d'essence pour avoir faire le tour d'une région française ou italienne.

 

Il y a 19 heures, -Remus- a dit :

Là ou il y a vraiment de quoi améliorer cette spirale polluante, c'est dans ces trajets "mondiaux" des cargos nous ramenant habits et produits venant de Chine ou d'ailleurs afin de pouvoir consommer au lieu de produire ne serait-ce qu'en Europe...

La pollution industrielle est aussi à mettre en exergue, mais nous serons les SEULS à payer la facture car ce sera bien plus simple que de taper à la porte des industriels de tous poils..

 

l'argent mon ami, l'argent et rien d'autre.

on va parler de choses qui fâchent et je vais surement m'attirer les foudres de certains. 

les produits chinois, turc, arménien, bolivien etc etc.... ben oui et heureusement qu'ils sont là. 

Comment veut tu produire efficacement avec une marge bénéficiaire dans un pays qui est continuellement en gréve???

Des salariés qui en veulent toujours plus en travaillant moins.

Des patrons qui ne savent plus partager et qui ne voient que par le pouvoir.

Des consommateurs qui n'ont plus un sous pour payer mais qui s'achètent le dernier smartphone a 1500€ 

 

aujourd'hui c'est le tout dut a tout le monde sans se préoccuper de son prochain. rien a foutre des autres tant que j'ai la gueule pleine.

c'est l'ultramondialisation et rien ne pourra arrêter cette machine infernale....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Les moutons de Panurge se sont tous arrêtés en tombant dans le précipice...

Avant ça quelques pistes opérationnelles:

1/ Législation écologique sur les bateaux interdisant d'accostage ceux ayant les moteurs polluants.

2/ Fer-routage obligatoire pour tous les camions entre l'Europe du Nord et du Sud.

3/ Moteurs "propres" pour tous les transports en commun bus ou autocars

4/ Législation sur les avions pour assainir les aéroports et leur environs

5/ Législation drastique sur les pollutions industrielles (ex: le scandale de Fos sur mer, les boues rouge en Méditerranée, etc...)

Tout ça est à faire avant de commencer à taxer et culpabiliser M. Toulemonde.

Seulement, voilà tout ce monde là  est capable de lobbying et de menaces sur les politiques et personne n'a n'y touchera.

Alors pour une fois que M Toulemonde manifeste et sort les gilets jaunes alors moi je suis pour. Ecologie oui, foutage de gueule, non!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites



×